Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 08:11

Dix députés d’outre-mer pour le Mariage pour tous

«Après l’abolition de l’esclavage ou de la peine de mort, c’est une nouvelle grande avancée de la France… » Le mariage pour tous adopté mardi par les députés, la Fédération Total Respect / Tjenbé Rèd, qui a mené une campagne de lobbying intense pour cette loi, a fait le point sur le vote des députés ultramarins : « Serge Létchimy (Martinique), qui a honoré un engagement contre les homophobies de plusieurs années en annonçant son vote en faveur de cette avancée, de même que les député/e/s Ericka Bareigts, Jean-Claude Fruteau, Monique Orphé et Jean-Jacques Vlody (La Réunion), Chantal Berthelot (Guyane), Boinali Saïd (Mayotte), Sonia Lagarde et Philippe Gomès (Nouvelle-Calédonie) ou Annick Girardin (Saint-Pierre-et-Miquelon). Soit dix députés sur 24. S’il n’a pas été question de nommer les parlementaires absents ou abstentionnistes, quoique le porte-parole de Tjenbe red, David Auerbach-Chifrin, aime à stigmatiser les élus soupçonnés d’homophonie, ce dernier « salue les députés Édouard Frisch et Jean-Paul Tua Iva (Polynésie française), qui ont proposé l’extension du pacs dans ce territoire d’outre-mer où il reste aujourd’hui encore impossible. »

Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel qui s’est toujours déclaré favorable au mariage pour tous chaque fois qu'on lui a posé la question, a tweeté mardi pour souligner que le texte était « porté par une ministre originaire des outre-mer tout comme la députée (Corinne Narassiguin, reunionnaise, elue de la circonscription Amerique du Nord des Français de l’etranger, ndlr) défendant le vote du groupe SRC ». « Christiane Taubira, note Total respect / Tjenbe Red, a magistralement défendu cette avancée en rappelant les points communs qui unissent, à travers l’histoire, le combat contre l’esclavage et celui contre les homophobies. »

Bruno Nestor Azerot, député GDR de la Martinique, avait ouvertement pris position contre.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents