Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 13:42
 Henri Vergerolle, un Marie-Galantais juré au
Best short film festival de La Ciotat

Henri-Vergerolle-dans-le-cin--ma.jpg
Dans l'Eden cinéma, plus vieille salle de
cinéma du monde: à l'extrême gauche,
l'actrice Sophie Barjac, Henri Vergerolle
au milieu et, tout à droite, Tom Novembre,
comédien et président du jury.

Le 6e Best short film festival (festival du meilleur court-métrage) s’est déroulé il y quelques jours à La
Ciotat. Ce festival a pour particularité de récompenser,des cours-métrages déjà récompensés. Cette
année, son président, le réalisateur Yvan Lemoine avait invité un Saint-Louisien, le restaurateur et
organisateur de concerts, Henri Vergerolle.
Henri-Vergerole-Tom-Novembre.jpg« J’ai fait la connaissance d’Ivan quand il habitait à Ménard. »
Yvan Lemoine est resté habiter un an sur la
Grande galette. Il avait même envisagé de
tourner son film Vendredi ou le jour d’après
en Guadeloupe. Ca ne s’est pas fait, mais il
s’est, en quelque sorte, rattrappé en invitant
Henri comme membre du jury aux côtés des
comédiens Tom Novembre (président du jury),
Sophie Barjac, Anne Azoulay, Jean-Yves Thual,
Arno Chevrier et Ambroise Michel, de la
productrice Xenia Maingot, du sculpteur
Christian Cébé et de l’exportateur de films,
Igor, Sékulic. Le festival s’est
déroulé dans le plus vieux cinéma du monde,
l’Eden, et a débuté par le premier film de
l’histoire du cinéma, L’arrivée du train en gare
de La Ciotat
, des frères Lumière. Le testival a
aussi été l’occasion de
voir des courts-métrage réalisés par des
réalisateurs devenus des « grands ».

Henri et ses amis jurés ont décerné le Soleil d'or à Do not erase d'Asitha Ameresekere, le
Sable d'argent à Menged de Daniel Taye Workou et la Mer de bronze à Doron d'Isamu
Hirabayashi. Le Prix du public a été attribué à Le Mammouth Pobalski de Jacques Mitsch. Et
à défaut d’avoir un film marie-Galantais en compétition l’année prochaine, Henri Vergerolles
prépare une résidence d’accueil artistique qu’il espère ouvrir au début de l’année 2008, dans
son établissement de Saint-Louis.jury-La-Ciotat.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents