Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 17:09

l’AFD accorde 86 millions d’euros aux collectivités d’Outre-mer
Un nouveau concours pour la reconstruction et la rénovation d’établissements de santé en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane et à la Réunion, et un appui au département de la Martinique.

Guadeloupe : reconstruction de l’hôpital de Capesterre-Belle-Eau

Le Comité de l’Outre-mer de l’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt d’un montant de 20 millions d’euros à l’hôpital local de Capesterre-Belle-Eau pour le financement de sa reconstruction.

L’hôpital local de Capesterre-Belle-Eau a une capacité d’accueil totale de 49 lits et 15 places, répartis en quatre services : la médecine, les soins de suite et de réadaptation, l’hospitalisation à domicile et l’unité de soins de longue durée. Seul hôpital local de la Guadeloupe (hors dépendances), il apporte en particulier des réponses à la pénurie de prise en charge des pathologies du grand âge. Son activité pâtit fortement de l’exiguïté de son site et de la vétusté de ses bâtiments et de ses équipements, qui ne répondent plus aux normes de sécurité et parasismiques. La reconstruction de l’hôpital, d’un coût de 59,6 millions d’euros, permettra de tripler la capacité de l’établissement.

Guyane : extension de l’hôpital de Cayenne

Le Comité de l’Outre-mer de l’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt d’un montant de 20 millions d’euros au Centre Hospitalier Andrée Rosemont (CHAR), à Cayenne, pour le financement de l’extension du bâtiment médecine-chirurgie-obstétrique.

Le CHAR est le plus important des trois hôpitaux de Guyane. Avec 468 lits, il emploie 1.925 agents en équivalent temps plein, dont 177 médecins.

Le Centre a élaboré un plan directeur d’investissement pour répondre aux enjeux du département. L’extension du bâtiment de médecine-chirurgie-obstétrique permettra d’augmenter les capacités en gynécologie-obstétrique, pédiatrie et néonatalogie, de développer certains services (soins intensifs en néonatalogie…) et d’accroître la sécurité des soins en pédiatrie et néonatalogie. Les espaces qui seront libérés dans l’ancien bâtiment permettront d’améliorer certaines prises en charge (cancérologie, soins continus, chirurgie…).

Martinique : investissement au CHU de Fort de France

Le Comité de l’Outre-mer de l’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt d’un montant de 11,5 millions d’euros au CHU de Fort de France pour le financement d’équipement du pôle femme-mère-enfant et la première phase des études préalables à la reconstruction du plateau technique.

Le CHU de Fort de France, premier établissement hospitalier de la Martinique , répond à des besoins de proximité d’un bassin de population de 160.000 personnes, mais son attractivité dépasse largement son territoire théorique. Pour autant, il pâtit d’importantes lacunes, en raison de la vétusté de ses bâtiments et de ses plateaux techniques, ainsi que de l’éclatement de l’offre de soins sur quatre sites. L’ouverture de la Maison de la femme, de la mère et de l’enfant sur le site de Pierre Zobda Quitman représentera une amélioration significative de la qualité de soins en matière maternelle et infantile. Le plateau technique nécessite d’être remis aux normes et reconstruit.

Martinique : appui au département

Le Comité de l’Outre-mer de l’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt d’un montant de 13,5 millions d’euros au département de la Martinique pour le financement partiel d’opérations d’investissements inscrites à son budget 2007.

Eu égard à ses compétences règlementaires, le département de la Martinique poursuit son objectif de développement durable du territoire et de son intégration dans son environnement régional, sur la base d’importants programmes d’investissements structurants dans divers secteurs. Dans ce cadre, le département et l’AFD ont contractualisé leur coopération par un accord cadre de partenariat. Le concours de l’AFD permettra de couvrir partiellement le financement d’opérations dans les secteurs de l’éducation, du médico-social, des transports et de l’aménagement.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents