Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 novembre 2007 2 20 /11 /novembre /2007 23:11
L'outre-mer sauve les meubles dans la nouvelle carte judiciaire
Rachida Dati, Garde des sceaux l’a annoncé, hier soir, elle-même, aux quelques rares élus d’outre-mer ayant répondu à son invitation place Vendôme : « Le tribunal de grande instance de Basse-Terre n’est pas menacé. ». Profitant du congrès des maires, le ministre de la Justice avait invité les élus de tous les outre-mer à venir la voir autour d’un cocktail. Une invitation mal ressentie par certains, comme Victorin Lurel qui a jugé la « méthode déplorable » : « Une rencontre autour d’un cocktail et des petits fours, en dehors de la présence de la presse, pour parler de la carte judiciaire, je ne trouve pas ça sérieux. » Un vent de fronde bien senti au ministère de la Justice, qui a assuré qu’un rendez-vous avec le directeur de cabinet de Rachida Dati, Stéphane Noël, était  programmé pour jeudi matin. Traduction : pas de communication officielle hier soir. Mais en sortant, l’ensemble des élus étaient rassurés, que ce soit à la Réunion, en Martinique, en Guyane ou en Guadeloupe. Guy-Georges----la-sortie-du-minist--re.jpgGuy Georges, le maire de Basse-Terre, a ainsi pu affirmer : «  Elle nous a rassuré pour Basse-Terre. Le TGI ne sera pas déplacé à Pointe-à-Pitre. » Il aurait aussi eu des assurances quant à la poursuite du chantier de la nouvelle maison d’arrêt à Gourbeyre. « Ils en sont aux études de faisabilité. » Mais des choses changent tout de même dans la carte judiciaire du département. Ainsi, Marie-galante et Le Moule perdront leur tribunaux d’instance et leurs greffiers seront redéployés. Une décision qui semble n’avoir froissé personne.  « J’ai dit à Toto (Victorin Lurel, NDLR) que nous devions lâcher sur certaines choses pour avoir l’essentiel. La fermeture du tribunal du Moule ne me gêne pas. Je le savais déjà », a déclaré Gabrielle Louis-Carabin, à la sortie de l’entretien. Notons que la Guyane devrait être munie d’une cour d’appel et qu’en Martinique, si le tribunal d’instance du Lamentin doit fermer, Fort-de-France devrait être doté d’un pôle d’instruction.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents