Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 novembre 2007 1 26 /11 /novembre /2007 20:14
La direction de la CGT hausse le ton contre Patrick KaramLundi matin, soit quinze jours après que les adhérents de la CGT de l’hôpital Pitié-Salpétrière ont reçu le délégué interministériel Patrick Karam, en charge de la réforme des congés bonifiés, les responsables du Collectif revendicatif des originaires de l’outre-mer de la CGT se sont clairement prononcés contre Patrick Karam et son projet de fractionnement des congés. Selon Jean-Marc Canon, responsable du Collectif CGT, un groupe de travail avait été constitué autour de l’ancien ministre de la Fonction publique et une circulaire de janvier 2007 rappelle les droits liés aux agents de la fonction publique. « Le nouveau gouvernement nous avait désigné une interlocutrice à la Fonction publique et elle s’est mise au travail pour nous présenter des propositions. Rien n’est venu et on a appris que le ministère de la Fonction publique n’avait plus la main sur ce dossier. » Les membres de ce collectif ont donc demandé à rencontrer Eric Woerth, le ministre de tutelle de la Fonction publique. Monique Vatonne s’est insurgée contre ceux qui disent que ce sont les bénéficiaires des congés bonifiés qui étaient cause de la hausse du prix des billets d’avion. « Si tel est le cas et si l’on fractionne les congés en trois fois, eh bien, les prix monteront trois fois ! » Casimir Largent, de la CGT Poste, a indiqué : « Je ne sais pas où Karam a été cherché ça, mais les ultra-marins ne veulent pas fractionner leurs congés. » La CGT indique, par ailleurs, qu’elle ne se bat pas que pour la fonction publique et que les salariés du privé, originaires d’outre-mer, ont droit aussi aux congés bonifiés. « Karam n’est pas compétent là-dessus », assure M. Canon, qui ajoute que le secrétaire général de la CGT Pitié-Salpétrière, Asdine Aïssiou, n’était pas mandaté pour recevoir Patrick Karam. » et que celui qui suivait le dossier à la CGT, c’était lui. Quant à Jocelaine Chipotel, membre du Collectif CGT et de la direction de la CGTG, elle a dit au sujet de M. Karam : « Il est Guadeloupéen comme moi, mais nous ne sommes plus à l’heure des géreurs. » Le Collectif CGT a lancé à l’adresse de ses ressortissants d’outre-mer, un préavis de grève pour le 29 novembre.
Asdine-Aissiou.jpgAsdine Aïssou, secrétraire général CGT Pitié-Salpétrière
« Nous avons toute légitimité à recevoir Patrick Karam. L’ambiance était tendue au départ et j’ai été clair avec lui. Mais c’est la base qui compte, les acteurs et les animateurs des congés bonifiés. Patrick Karam a convaincu la salle et Jocelaine Chipotel a bien vu qu’il avait été chaleureusement applaudi. Nous souhaitons que ce soit lui qui s’occupe du dossier car nous savons qu’il se battra jusqu’au bout pour les ultra-marins contrairement à la conseillère qu’on nous a adressés et qui n’est qu’une politique. Enfin, c’est le président de la République qui a voulu que M. Karam s’en occupe. Je vois là une manœuvre politique. Quant au préavis de grève du 29, j’ai informé mes adhérents, ils décideront… »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anonyme 10/01/2008 12:35

je ne suis pas d'accord avec ceux qui pense que la cgt  n'est pas habilité a discuté sur les congés bonifiés et donner le plein pouvoir  a karam serait une grosse bétise ,dans nos etablissements il y a une réel discrimination a l'encontre des originaires des dom et vous pensez que face a des directions un peu limittes que  karam aura vraiment la volonté de faires changer les choses ? Qu'il intervient sur differents etablissement de la fonction république et qu'il n est pas peur de demander ce qui ce passe ,je ne suis pas de la cgt mais pour ' instant ils sont les seules a ce battre avec les domiens ,si il y en a d autres qu'il ce manifeste,et surtout pas d'associations bidons

anonyme 03/01/2008 22:05

La cgt ni aucun syndicat n'est pas habilité a traité ou a négocié sur les conjés bonnifié se sont seul les domiens qui doivent le faire et dans l'intéret de tous.

bebel 03/01/2008 17:26

le colectif dom cgt parle au non de qui ? tout sauf les domiens et leurs interets.ils représentent a peine 4% des des domiens travaillants dans les fonctions publics.Ils sonts sur des positions qui sont nuisible a toute la communauté antillaise et travail a la disparition simplement des conjés bonnifiés en faisant le jeux de certain politique

ANONYME 21/12/2007 12:16

bonjour ,Comme le dit ce Mr sign dans plusieurs hopitaux.  ont  nous refuse les congés bonifiés . Meme avec tous les critéres , pratiquement dans toutes  les fonction publique ,Bien souvent notre propre hierarchie nous font savoir qu'il ne sont pas venue nous chercher ,mais par peur de represaille au niveau du travaille on prefere ce taire  , JE SOUHAITERAIS QUE TOUS CES ORIGINNAIRES DES DOM VICTIMES  DE CES PROPOS LE FASSE SAVOIR  OU INTERPELLE  LEUR RESPONSABLE ADMINISTRATIF ,OU ALORS QU'il INTERPELLE LA HALDE POUR LES DROITS DE L'HOMME .

sign 21/12/2007 08:15

je pense qu il faut refuser cette demande de fractionnement des congés bonifiés ,je travaille a l assistance publique et je peux vous dire que la discrimination a l'encontre des originnaires  d'outre- mer est tres forte ,je souhaiterais que mr karam s'occuppe de ce probleme et aprés qu il arrette de croire ce mr asdine  aissou de la salpetriere  lors de la manifestation du 29 novembre  il n y avait pas une seule personne de son etablissement a croire que  c'est lui tout seul qui decide dans son syndicat

avis 01/12/2007 13:43

quesqu elle en sait la cgt que tous les ultra marin ne veulent pas fractionner le conge bonifié. Il faut laissé le choix pr le systeme et on verra bien les résultats

Articles Récents