Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 15:38
La créolisation dans les partis politiques au FIPATELg--rard-th--obald.jpg
Gérard Théobald, cinéaste documentariste indépendant d’origine guadeloupéenne, est pour la troisième année sélectionné au FIPATEL, festival et marché de l’audiovisuel qui se tient à Biarritz du 22 au 27 janvier prochain. Il présente son documentaire politique « Illégitime caution ». « Je montre ces Français issus de l’immigration et de l’outre-mer qui s’emparent de la politique pour en faire leur chose. » Ce film est l’avant dernier d’une série qui s’achève avec « Du vote à l’isoloir », un film relatant le quinquennat de Chirac chez les ultra-marins de droite. Gérard Théobald a fait un travail sociologique de premier plan en consacrant à chaque parti politique, y compris au Front national (« Requiem pour trois couleurs »), un film sur la place qu’il est fait à la diversité. « Je suis allé voir comment se passait la créolisation (à la Glissant) dans les partis politiques, socle de la citoyenneté… Elle n’existe pas. Les partis ne sont pas dans l’air du temps. Un seul homme politique a compris ça, c’est Sarkozy, même si je ne partage pas sa vision. Il a fait, en nommant Rama Yade, Rachida Dati, Fadela Amara, ce que la gauche aurait dû faire… » Son film montre comment la candidat Sarkozy promeut Dogad Dogoui, Rachid Kaci, Jean-Claude Beaujour, Marie-Dominique Aeschliman et Patrick Karam… C’est sans doute ce travail de fond qui vaut à l’ancien caméraman et assistant réalisateur de RFO ces sélections à répétition au FIPA. Néanmoins, sélection n’est pas synonyme de vente même si les touches à l’export dans les pays francophones sont bonnes. Gérard Théobald a créé avec le directeur de l’ARFIS et celui de l’école Emile Khol, les écoles de cinéma et de cinéma d’animation de Lyon, un réseau de diffusion indépendant, l’APRA, l’association des producteurs et réalisateurs associés. « On cherche à donner de la visibilité à nos productions. » Projection-débat, radio, Internet, la TNT, tous les moyens sont bons.

Pour connaître la filmographie de Gérard Théobald
inversalis.productions@orange.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents