Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 23:08

Lurel tacle Estrosi

Le duel à fleurets de moins en moins mouchetés se poursuit dans nos colonnes après l'annonce par le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer de la dissolution des bureaux d'études dans les préfectures d'outre-mer (voir nos précédentes éditions).
Victorin Lurel répond à M. Estrosi par un courrier qui ne manque pas de piment.
« Je prends lecture avec une certaine amertume de l’entretien que vous avez accordé au correspondant parisien du quotidien France-Antilles, paru ce jour même en Guadeloupe.
Je regrette particulièrement que vous fassiez naître une polémique de fort mauvais aloi, alors même que nous semblons être en phase sur le fond du problème créé par les activités des bureaux d’études.
Tout d’abord, et puisque vous me reprochez de faire de la « récupération », je vous joins à la présente copie de l’échange de courriers que j’ai entretenu avec le Président de la République sur ce sujet. Je déplore cependant que le ministre de l’Intérieur ne vous ait pas tenu informé de ma démarche.
Vous remarquez aisément que la lettre que j’envoie au Président de la République est datée du 13 novembre 2007, et que son courrier réponse, lui est daté du 17 décembre, parvenu dans mes services le 20 décembre.

Je ne vous ferai pas l’affront de vous dire qu’au moment où je m’apprêtais à rendre publique cette réponse, qui me semblait insatisfaisante au demeurant, la Guadeloupe se trouvait plongée dans le deuil et la tristesse. J’ai donc cru opportun de différer cette médiatisation
Or, à l’occasion de votre passage aux Antilles en délégation avec M. le Premier ministre, ce n’est pas dans les colonnes du
Parisien le lundi 7 janvier, mais bien le dimanche 6 sur Télé Martinique, que vous annoncez la fin des fonctions de l’officier général chargé des bureaux d’études à votre cabinet.
Comment ne pas y voir une corrélation suite à mon échange avec le Président de la République ? D’autant qu’à ma connaissance aucun élu n’a jamais alerté le Gouvernement sur les agissements de ces militaires et que ni vous qui êtes en poste depuis 7 mois, ni vos prédécesseurs n’ont jamais trouvé de griefs à l’égard de ce service.

J’ajoute, Monsieur le secrétaire d’Etat, que je dénonce publiquement les activités des bureaux d’études, et ce depuis 2004, date à laquelle, le Bureau d’études de Guadeloupe, s’est livré à une grossière violation du secret de l’instruction dans une affaire me concernant.

Je vis donc assez mal que vous prétendiez que je me targue de « récupérer une initiative politique à l’honneur du Gouvernement ». D’autant que si vous disposiez d’éléments complets, vous sauriez peut-être que je vous ai rendu hommage, et publiquement devant la presse pour cette action. J’ai néanmoins fait savoir que j’attendais plus qu’un départ de l’officier général.

Aussi, et même si cela devait quelque part, vous froisser, je crois pouvoir légitimement prétendre que mon action personnelle n’aura pas été vaine pour faire disparaître les bureaux d’études dans l’Outre-mer. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FERDINAND 15/01/2008 00:22

LA PUBLICATION DE CET ARTICLE EST TRÉS ETRANGE ???
IL Y A EN BAS DES COMMANDE D'INTERFACE E MAIL DEPLACER ,SUPPRIMER .. IL Y A QUELQUE CHOSE DE POURRIS AU ROYAUME DE L'OVERBLOG

Articles Récents