Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

L’accord transfrontalier de coopération policière sur le Maroni adopté
Rama Yade est venue défendre, hier en fin d’après-midi, devant les députés (clairsemés) le projet de loi approuvant l’accord de coopération policière avec le Suriname. Adopté sans surprise, l’accord a tout de même fait l’objet d’un débat, lancé notamment par Chantal Berthelot (même si elle a soutenu l’accord par son vote). undefinedCelle-ci a trouvé l’objectif « très limité » en ne nommant pas précisément dans l’accord la lutte contre l’orpaillage clandestin. Elle a réclamé aussi pour les transfrontaliers un statut particulier comme cela existe en métropole. « C’est un petit pas vers une politique de coopération ambitieuse. » Elle a encore reproché à Bernard Kouchner de ne pas avoir donné suite aux demandes du président surinamais de rouvrir le dossier du conteste. Christiane Taubira a poursuivi sur ces mêmes thèmatiques. Rama Yade a rétorqué qu’en matière d’orpaillage, les opérations Anaconda montraient la volonté de l’Etat et que ce sont ces opérations dans la zone contestée qui avaient abouti à la relance du Suriname. « L’amabassadeur de France à Paramaribo est à Paris, il a reçu instruction dès son retour d’ouvrir un dialogue sur les frontières maritimes. Les aspects terrestres pourront être évoqués mais la France rejette l’idée d’abandonner toute souveraineté sur le territoire… » Pas de réponse sur le statut transfrontalier.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ludivine 17/01/2008 20:42

Enfin !