Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 15:22
La fête des cuisinières s’exporte en région parisiennejude-cuisiniere.jpg
Jude Louisy (au centre), épaulé par l’animateur de Tropiques FM, Robert Martial, et Mérita Félix lancent une fête des cuisinières en métropole.
Mérita Félix, présidente de l’association des cuisinières de Guadeloupe était à Paris la semaine dernière. Invitée de Jude Louisy, président de l’association ADE Promotion, elle a accepté de l’aider à organiser une fête équivalente à la fête des cuisinières qui existe depuis plus d’un siècle en Guadeloupe. « Avec Violette Chaville, on était venue à la mairie de Paris en 1985, puis on est revenue à l’Elysée en 1995 pour la garden party… Alors, j’ai été d’accord pour revenir… » La fête aura lieu le 26 avril au Bourget mais ne s’appellera pas « fête des cuisinières » car le nom est déposé. « Ce sera comme aux Antilles, explique celle qui préside l’association des cuisinières depuis 2006. On amènera les produits et nous serons une soixantaine à faire le déplacement dont notre vice-président, Rony Théophile. On pense pouvoir faire manger 600 personnes ! » C’est donc le tiers des effectifs de l’association qui viendra dont vingt-deux cuisinières. En plus du repas, il y aura la messe (dite par le père Dauphin de l’Aumônerie Antilles-Guyane) suivie d’un défilé des cuisinières en costume, de l’église Saint-Nicolas au gymnase Paul-Simon au Bourget où aura lieu le banquet. Déplacer ce concept de la Guadeloupe est l’idée de Jude Louisy qui souhaite promotionner en métropole nos arts culinaires : « On veut toucher un public large, au-delà des Antillais de métropole. » Il n’a pas hésité à présenter son projet à Jean-Luc Petitrenaud ou Jean-Pierre Coffe ! La CCI de Pointe-à-Pitre, le comité du tourisme ont accepté de co-financer le déplacement des cuisinières. La Région et le Département ne lui ont pas répondu. A Paris, la délégation générale de l’outre-mer de la mairie de Paris a facilité les transactions pour l’hébergement de la délégation et s’est portée candidate pour que Paris accueille l’édition 2009. Quant au secrétariat d’Etat à l’Outre-mer, la chargée de mission pour les associations leur a indiqué qu’on étudiait le dossier avec intérêt. Et avec rapidité ?


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents