Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 12:38
Air France se soumet à ses obligations
A compter du 8 avril, Air France se pliera à l’obligation de faciliter l’embarquement d’un domien de métropole touché par un deuil au pays. Il n’en fallait pas plus poour que les lobbyings se réveillent ! Le CRAN crie à la victoire et l’attachée de presse de la délégation interministérielle à l’égalité des chances des Français d’outre-mer (et ancienne attachée de presse du Collectifdom), Béatris Compère, se fend d’un communiqué sans ambiguïté : « Attention aux effets d’annonce ». Et tandis que le CRAN annonce avoir obtenu de la compagnie nationale des prix réduits pour les familles domiennes endeuillées, la délégation rappelle que c’est la loi qui s’applique : « Cette clause sur les décès vaut pour toutes les compagnies qui vont en outre-mer car elle figure dans les obligations de service public ; elle stipule l'obligation d'embarquer les passagers demandeurs dans le premier vol au meilleur tarif disponible. Patrick Karam, alors président du Collectifdom avait obtenu de Brigitte Girardin cette modification des OSP. » Le CRAN assure, de son côté, avoir été saisi par Maurice Antiste, président de l’association des maires de Martinique en juin 2006… Ils ont sans doute raison des deux côtés et leur action à tous est louable. Mais la seule réalité dans cette affaire, c’est qu’Air France a mis beaucoup de temps à appliquer cette clause inscrite dans les OSP depuis 2006. Air France arguait pour retarder l’affaire de ne pas savoir sur quel document se baser pour reconnaître le deuil…

Extrait du journal officiel de l'Union européenne du 19 octobre 2007
"Les personnes devant se déplacer de façon urgente en raison du décès d'un parent ascendant ou descendant au premier degré doivent bénéficier des meilleurs efforts du transporteur pour accéder prioritairement au premier vol en partance. Sur présentation d'une copie de l'avis de décès, elles bénéficient du meilleur tarif disponible sur le vol emprunté sans application des conditions associées à ce tarif."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pépé Papenoo 30/04/2008 20:37

Très bien tout ça, mais au lieu de se gargariser, personne pour réaliser que seul les DOm ont droit à cette mesure. Et la Polynésie, Calédonie etc.... Egalité des chances des français d'outre mer disiez vous ? Les polynésiens frappés par le décès d'un proche n'ont visiblement pas les mêmes droits

Articles Récents