Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 18:50
Tropiques FM et le CRAN appellent à marcher pour les libertés

Claudy Siar et Patrick Lozés respectivement président de l’association Génération consciente et Directeur Général de Tropiques FM et pour le second Président du CRAN ont annoncé, hier à Paris, l’organisation de la Marche des libertés  qui ira de la Place de la République à la Place de la Bastille, le 10 mai à 14 heures. Ce rassemblement, le jour de la commémoration du 160e anniversaire de l’abolition de l’esclavage sera pour ses participants l’occasion de rendre hommage aux millions d’africains déportés et à leurs descendants, esclaves des Caraibes, des Amériques et de l’océan Indien. « Cette marche permettra, indique Claudy Siar, de poser le problème des discriminations faites aux femmes, aux hommes, aux enfants dans notre pays. Quels que soient la couleur de la peau, le sexe, la religion des personnes que l’on discrimine, nous nous devons d’être là, prêts a refuser toute forme d’injustice. »  Patrick Lozés  a appelé lui aussi a manifester le 10 Mai pour démontrer la volonté de son association de lutter contre toutes les exclusions et discriminations, il a annoncé la mise en place, le 12 Mai 2008, au cours d’un sommet des initiatives économiques des population noires et des autres minorités, d’un partenariat économique avec la chambre de commerce afro-américaine qui compte plus de 100 000 entreprises dans son réseau. Le rassemblement se veut donc large, familial et de nombreuses personnalités et artistes sont annoncées. « Lilian Thuram (dont une intervention était prévue place de la Bastille, NDLR) ne pourra pas étre là, annonce Claudy Siar en raccrochant son téléphone, il est retenu pour jouer… ». Acmé de la marche du 10 mai, une chaîne humaine de 2000 personnes autour du génie de la bastille avant les prises de parole. Claudy Siar introduira les discours de Patrick Lozès  et de Christiane Taubira, suivront des interventions d’Admiral T, Calixthe Beyala, José Rovelas, Jean-Claude Tchicaya. La mémoire d’Aimé Césaire sera honorée par une minute de silence.
Le 10 mai pour Claudy Siar

« le 10 Mai 2006, c’est la date choisie par la République française comme journée officielle du souvenir de l’esclavage. C’est le 10 Mai 1802 que Louis Delgrés appela au soulèvement de la population de la guadeloupe contre le rétablissement de l'esclavage et fit placarder sur les murs de Basse-Terre un manifeste au nom de la fraternité universelle. C’est aussi le  10 mai 2001 que le sénat a définitivement adopté la loi dite Taubira,dont l’article 1er a une portée historique puisqu’il définit pour la première fois officiellement la traite des Noirs et l’esclavage comme un crime contre l’humanité. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yoyotte 08/05/2008 16:52

Bonjour,Le 10 mai prochain j'y serai comme j'y étais en 1998 et ça va déménager sec comme le démontre mon site ! A 60 ans dont 13 de lutte, je suis responsable de tout même de ma mort !Cordialement

simon 08/05/2008 01:59

C'est la marche des Bounty...Qui se ressemble,s'assemble...

Moulen 06/05/2008 22:03

Oui, Delgres appela au soulèvement de la population de la Guadeloupe (et non des esclaves comme cela était indiqué précédemment dans l'interview)… qui ne le suivi pas car …c'était un mulâtre comme l'était Ignace et 90% de l'armée dirigée par Delgrès.C'est bien cela qui causa la perte de l'insurrection de mai 1802 et qui replongea des milliers de personnes en esclavage. Mai 1802 est une défaite terrible pour les Guadeloupéens dont le symbole est le suicide du chef.En fait cette marche est organisée pour tenter de créer une légitimité populaire au 10 mai, à Taubira et au CRAN. C'est malheureusement de la basse politique politicienne. Cela marchera peut être cette année, mais, sans base sérieuse, cela s'effondrera 

moulen 06/05/2008 20:46

Louis Delgres ne pouvait pas appeler à une révolte d'esclave en Guadeloupe car … il n'y avait pas d'esclave en Guadeloupe à l'époque.Triste historien 

Articles Récents