Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 08:31

La Région signe deux conventions au profit des étudiants dans l’Hexagone

La Région a signé, jeudi soir dans un salon de l’hôtel du Louvre, à Paris, deux conventions la liant à l’association des jeunes de Guadeloupe (AJEG) et à Nos quartiers ont des talents (NQT) au profit des étudiants expatriés.J-sapotille-Tressy-virginius-S-Elizeon-GPL-MC-Rimbault.jpg

Jocelyn Sapotille, 1er vice-president de la Region Guadeloupe, Tressy Virginius, presidente de l'AJEG, Sophie Elizeon, deleguee interministerielle, George Pau-Langevin, ministre deleguee a la reussite educative et Marie-Christine Rimbault, directrice du developpement national de l'asociation Nos quartiers ont des talents.


Deux ministres en guise de parrains, George Pau-Langevin et Victorin Lurel, l’ancien délégué interministériel Patrick Karam et la nouvelle, Sophie Elizeon en guise de témoins, ont assisté à la signature de deux conventions pour l’accueil et l’accompagnement d’étudiants avec le premier vice-président de la Région, Jocelyn Sapotille. La première association, l’AJEG, était représentée par sa présidente, Tressy Virginius et son vice-président, Edwin Laupen, la seconde, NQT, par sa directrice du développement national et des partenariats privés, Marie-Christine Rimbault. Les conventions doivent permettre à 100 étudiants guadeloupéens établis dans l’Hexagone et 15 autres en Guadeloupe de bénéficier d’un accueil et d’un accompagnement spécifique dans le cadre de leurs études à Paris ou en province. Tressy Virginius a rappelé en préalable que, chaque année, un quart des jeunes guadeloupéens quitte l’archipel pour se former et que «  la mobilité nécessite une compensation en matière de repères culturels ». L’AJEG va donc mettre à la disposition de 15 jeunes son réseau de référents (une trentaine de personnes dans les centres régionaux des œuvres universitaires - CROUS). Depuis deux ans que ce réseau existe, l’AJEG a accompagné 156 jeunes. Cet accompagnement a été permis grâce à la convention signée avec le CNOUS et la délégation interministérielle en 2009, sous l’impulsion de Patrick Karam. Les étudiants de 1er cycle venus suivre un cursus dans l’Hexagone sont concernés.

L’association NQT a signé, l’an passé, un même type de convention avec Claudy Siar, successeur de Karam à la délégation interministérielle. NQT a accompagné déjà 14 000 diplômés (bac + 4 ) d’Hexagone et d’outre-mer au sein d’un système liant une entreprise et un jeune diplômé. Marie-Christine Rimbault a ainsi souligné un taux de réussite bien meilleur, à 75 %.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents