Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 juillet 2008 2 15 /07 /juillet /2008 12:46
Un collectif pour défendre RFO des projets d’Yves Jégo
Luc Saint Eloi, Johan Alphonso, Christian Lara, Christine Allen, Jean-Jacques Seymour Jocelyne Macrew, Jacques Ambrosio, Jennifer Pélage, Kelly Mamy, tous membres d'

Yves Garnier, directeur général de RFO, n’est pas dans la situation la plus agréable, à l’instar de son patron Patrick de Carolis qui a jugé les propos du président Sarkozy sur la télévision publique, «  faux, stupides et injustes ».

un collectif d’ultra-marins ayant pour porte-parole le membre de section au Conseil économique et social José Vatin ont écrit à Yves Jégo pour lui dire ce qu’ils pensaient de ses déclarations concernant la présence de la publicité sur RFO. La lettre datée du 9 juillet a déjà fait l’objet d’une reprise dans la lettre confidentielle de l’audiovisuel, Satellifax. Il est vrai qu’interrogé par France-Antilles, Yves Jégo avait parlé d’économiser 7 % du budget de la chaîne sur 4 ans en économisant chaque année 1,75 % par an, soit un problème « anecdotique » selon Yves Jégo. Outre qu’ils y voient une manière d’affaiblir et le service public et le secteur privé en détournant les annonceurs, le collectif et José Vatin expriment leur doute : « Nous préférons penser que vos propos, autrement scandaleux et injustes, ont été mal rapportés une fois de plus. » Le Collectif demande donc au ministre un plan pour « affronter la concurrence accrue que va représenter la diffusion prochaine de ses chaînes sources grâce à l'arrivée de la TNT outre-mer » : «  Ce plan passe par l’affectation de moyens supplémentaires pour la production en outre-mer, la promotion des artistes et des talents d’outre-mer, y compris sur les antennes métropolitaines, le développement d’une mobilité des personnels de RFO au sein de du groupe public, et non d’une mobilité à sens unique, comme c’est le cas aujourd’hui. En un mot, nous attendons de vous, que vous donniez à cette occasion un contenu concret aux discours sur la diversité culturelle dont nous apprécions qu’ils soient tenus mais dont nous déplorons qu’ils ne soient souvent que des discours. » L’économie de 1,75 % par an pendant quatre ans pour apprendre à se passer des 18 millions d’euros de pub sur RFO correspondent selon les bruits de couloir à Malakaoff, siège de la chaîne publique de l’outre-mer, à une suppression de 300 à 400 postes. Rappelons pour mémoire que le 26 juin dernier, le président Sarkozy avait exclu RFO du dispositif de suppression de la publicité…




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents