Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 juillet 2008 5 18 /07 /juillet /2008 00:00
Dom Tom folies fait vibrer la scène des Francofolies à La Rochelle






Le concert des neuf artistes issus des outre-mer français, Dom Tom folies, s’est déroulé à La Rochelle, mercredi dernier, pour le dernier soir des Francofolies. Attiré par une affiche riche de la Bretonne Yelle au style déjanté et aux textes pornographiques (selon Mika) et de la nouvelle coqueluche des jeunes, l’Américano-Libanais Mika (l’androgyne à la voix de Freddy Mercury), le public s’est présenté dès l’ouverture de l’esplanade Saint-Jean d’Acre et n’a rien raté de cette première partie ultramarine ! Quelque 12 000 personnes étaient là et ont vibré aux sons des outre-mers. C’est le Martiniquais Paille et son complice Byronn qui ont ouvert le feu avec un fameux morceau de ragga
dancehall. Puis, ce sont les frères Salmon, Mano et Aroma qui ont surpris avec leur musique à la fois inspirée de l’atoll de Fakarava et de Motu Aito et du death metal. Hykson, le kanak de Lifou, natif de Montravel, est venu emporter la foule avec sa guitare, suivi par Alexandra Hernandez,
la Saint-Pierraise s’est produite avec une chanson laissant percer des influences à la fois jazz, brésiliennes et des textes façon Brel Brassens ou Duteil… Halidi  Ahamadi a présenté son concept Trio. Le Mahorais, seul avec sa guitare, a su retenir le souffle de la foule. Puis, ce fut le tour du Futunien Loselio Keletaona. Auteur compositeur confirmé, il doit sortir son 13e album fin juillet ! Les Réunionnais de Bat’ker sont venus chanter l’histoire d’un chauffeur de Cachalot (un camion transport de cannes) et son salaire à 15 euros la tonne de canne à sucre. Emotion forte et les minettes du public reprenait le refrain, « 15 euros par tonne »… Dans le public, Laurent Voulzy, président du jury et parrain de l’opération était présent. Mais c’est l’arrivée sur scène de l’ambianceur guadeloupéen, Jean-Marc Ferdinand qui a littéralement soulevé le public. 12 000 bras se levaient à son injonction, sa rythmique injonction ! Invitée spéciale, la chanteuse malgache Seheno est venue enchanter les oreilles d’un public attentif et épaté de son jeu de scène tout en harmonie et souplesse. Et c’est le Guyanais Lil Guerrier qui a eu l’honneur d’achever le show avec un reggae dédié aux femmes noires, dédié à toutes les femmes. Là encore, le public était présent. On a parlé de voyage mais aussi d’échanges réels, mercredi soir à la Rochelle.

La tournée Dom Tom folies se poursuit en métropole
22 juillet au Baiser salé
25 juillet au Satellit café
27 juillet à Paris-plage avec le festival Indétendance de la FNAC
Et pour les seuls Bak’ter : 1er août à Plougastel-Daoulas


La vitrine des FrancofoliesAvec 81 000 entrées payantes, le festival de la chanson de La Rochelle a battu son record de pfréquentation cette année. Entre le 11 et le 16 juillet, 130 concerts ont été donnés. Bashung Stéphane Eicher, Catherine Amadou et Mariam ou encore Tiken Jah Fakoly ont brillé. L’artiste Bensé a décroché un prix de l’ADAMI : une tournée de 7 dates ! A 29 euros la place pour 4 artistes sur scène, les organisateurs ont su attirer un public qui fait de plus en plus attention tout en réussissant financièrement cette édition à l’équilibre, voire mieux (pas le cas des Terre-Neuvas à Bobital qui a déposé le bilan quinze jours après avoir fermé ses portes !). En revanche, les rangs de fauteuils rouges dans les gradins, réservés aux VIP, sont trop restés vides. Alors, il n’y aura plus de sièges VIP l’an prochain, mais il y aura encore les Dom Tom folies.

Laurent Voulzy, Parrain des Dom Tom folies
« Ca me fait extrêmement plaisir d’avoir un tout petit rôle, d’être là au moment des sélections, d’être ce parrain symbolique. Symbolique parce que je suis aussi originaire des îles… Donc je me sens proche des musiques de la France lointaine, de ce métissage. Ca me touche beaucoup d’être là et de les voir chanter. Je suis déjà venu il y a deux ans. L’an dernier, je n’ai pas pu venir pour cause de tournée. Là, je n’ai pas de tournée et c’est mon premier jour de libre, donc je tenais à être là. C’est une belle sélection. Je les avais vu à l’oreille et à l’image et là, j’ai pu leur serrer la main et leur dire que j’ai beaucoup aimé. »

Yves Garnier, directeur général de RFO
« Quatrième année, on monte en puissance ! C’est vraiment un merveilleux spectacle et tous les artistes sont de très haut niveau et j’espère que derrière de grands spectacles comme ça, ils vont pouvoir sortir un petit peu de l’ombre, être connus en métropole. Pour moi, c’est un vrai creuset de talents. Du rythme, de la poésie, de la joie, je trouve que c’est vraiment un très très bon concert. Nous avons invité Seheno de Madagascar. Chaque année maintenant, il y a un invité. »

Marie-Josée Alie, initiatrice de Dom Tom folies
« C’est une affaire qui marche parce que la musique dans les pays d’outre-mer, elle est belle, elle est bonne et qu’on a envie de la donner… alors quand c’est fini, ça va mieux. On sait que ça a marché ! Le public est super heureux ! »

Dominique Fillon, chef d’orchestre et arrangeur pour les artistes d’outre-mer
« Il n’y a pas grand-chose de difficile à travailler avec ces musiciens si ce n’est de travailler une musique quand on ne connaît pads la personne. Je travaille les arrangements avant de voir les artistes et finalement quand je les vois, ça éclaircit tout. Ca me fait comprendre pourquoi il y a ci ou ça. Quand je suis tout seul dans mon studio à travailler les morceaux sans connaître la tête des gens et de ne pas savoir pourquoi ils ont fait tel ou tel choix et d’ignorer d’où ils viennent, il y a des fois où je ne comprends pas. Et puis après…je comprends ! On se racontait avec Byronn et Paille qu’on avait mis beaucoup de détails au point dans les répétitions et, arrivés là, on a tendance à en oublier quelques-uns parce que ce qui compte, c’est surtout le geste principal, l’humeur. Mais à chaque fois, c’est un régal ! »

3 questions à Gérard Pont, directeur artistique des Francofolies
C’était joli cette année Dom Tom folies…
C’est toujours joli les Dom Tom folies et moi, je suis toujours impressionné de la qualité du spectacle et comment le public est réceptif à des artistes totalement inconnus à La Rochelle. Les artistes de l’outre-mer savent immédiatement comment leur parler.
Verra-t-on un jour un artiste de Dom Tom folies venir seul aux Francofolies ?
On leur met le pied à l’étrier avec RFO mais après je ne sais pas… C’est difficile quand on vient des Dom Tom de réussir une carrière métropolitaine. Il commence à y en avoir de la Réunion, de Martinique, de Guadeloupe, mais ce n’est pas facile. Des Kassav, il n’y en a pas des mille et des cents. Néanmoins, c’et à nous de faire ce boulot là. Personne d’autre ne le fait, nous on essaye. Mais c’est le public qu’il faut remercier. Il connaît les horaires de programmation et il pourrait ne venir que pour les stars qu’il connaît mais il est là à 19 heures pour aller voir les Dom Tom folies et il est réceptif.
Que pourriez-vous faire de plus pour ajouter à leur visibilité ?
Je sis preneur de toutes les idées. Celle-ci c’est celle de Marie-Josée Alie ! Moi quand j’ai dit qu’on allait mettre 9 artistes d’outre-mer sur scène, on m’a dit que j’étais fou, qu’ils allaient se casser la gueule, qu’ils n’étaient pas assez connus, qu’ils manquaient d’expérience professionnelle… On a vu ce soir : ils ont mis le feu.Lil Guerrier et la foule rochelaise de l'esplanade Saint-Jean d'Acre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

virginie 18/07/2008 14:06

Merci pour ces supers images et compte-rendus des Dom Tom Folies. Il est si rare de faire entendre la musique de Nouvelle-Calédonie en France! cela fait plaisir de voir que meme à 22000 km on peut aussi trouver un blog pour nous raconter "comment ca s'est passé!!" A quand un blog d'un correspondant des NOuvelles Caledoniennes à Paris???? Bonne continuation! Les caraïbes ont bien de la chance ;-)

Articles Récents