Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 juillet 2008 3 23 /07 /juillet /2008 17:51
Dans la sélection 2008 du TOMA, à la Chapelle du Verbe incarné
Ailleurs toute

Patrick Womba, le Martiniquais, et Catherine Dinevan, la Calédonienne, en scène (RDG)

Ils arrivent en ciré jaune avec une valise et s’embarquent sur un paquebot. A eux trois, ils sont l’ancien empire colonial, « un pays, trois couleur », mais plus question d’un pays, il est question du monde… Oubliée « la poésie camelote », le Nègre, la Jaune et la Blanche vont regarder leur réalité. Celle d’un monde où le blanc a le mauvais rôle, où sa colonisation a fait du nègre un zombie : « Je suis le zombie, on s’est accaparé de sa pensée, il n’a pas le droit à la parole, mais il est bien vivant mais son imaginaire n’est pas propulsé », dit le porteur du rôle Patrick Womba. Celle (la colonisation) où l’Européenne installée à la Réunion, est devenue folle : « Je suis  dans une errance recentrée sur une histoire de deuil qui fait que mon personnage n’a plus du tout la vision de ce qu’il y a autour d’elle. Elle est une métaphore de l’Europe et quand elle va s’ouvrir sur le reste, ce sera trop tard, la Terre s’est déjà éloignée… » Enfin, il s’agit de la colonisation où l’Asiatique émigrée en Nouvelle-Calédonie réalise son acculturation : « Dans les îles du Pacifique, il y a eu une colonisation religieuse et beaucoup de peuples premiers ont perdu des us et coutumes parce qu’ils ont adopté la religion chrétienne. Et c’est vrai que mon personnage perd ses certitudes religieuses et ses repères familiaux pour retourner dans son pays d’origine et essayer de retrouver sa propre identité. »
Alexandra Shiva-Mélis (Réunion) et Patrick Womba (RDG)

Des rats de laboratoire
Souvenirs de Tsunami, de traite, de boat people... voire d’arche de Noë ! La Blanche est en noir et en deuil, la Jaune est en blanc et en pleurs et le Noir est en gris. La souris blanche est montée à Saint-Paul de la Réunion, elle rentre en Europe… La souris jaune est montée à Nouméa et le Nègre est monté à Fort-de-France… Où vont-ils ? Le Noir qui n’a pas de billet ne saurait le dire. C’est à la Blanche de savoir car « l’Afrique et l’Asie sont hors l’histoire » pour citer implicitement Sarkozy et Gaino à Dakar…. C’est alors que vient la superbe scène de l’accouchement. La Blanche accouche, se sépare… « Comment c’est difficile de laisser grandir, de le laisser partir. C’est toute la métaphore de l’Europe et de ses colonies… Les laisser vivre et grandir… » note Patrick Womba. La pièce est politique, parfois pédagogique dans une mise en scène un peu trop illustrative. Mais tout de même nos trois naufragés de l’humanité et de son histoire assistent au lever d’une nouvelle aube. « Un autre temps couleur se met à poindre… dit le Noir. Quand on mélange toutes les couleurs, c’est le noir que l’on voit poindre… » Cette aube nouvelle éclaire le fameux Tout-monde, si cher à Edouard Glissant. Ce monde où il n’y a plus ni découvreurs, ni découverts. C’est là l’objet de cette création, Ailleurs toute.

Résidence tricontinentale, entre Nouméa, Fort-de-France et AvignonPatrick Womba, le Martiniquais, Alexandra Shiva-Mélis, la Réunionnaise, et Catherine Divevan, la Calédonienne d’origine asiatique, se sont rencontrés au théâtre de la Chapelle du Verbe incarné, en Avignon en 2005. Catherine a porté ce projet de résidence tricontinentale (ou plutôt dans les trois océans !) Jean-Yves Picq leur a écrit le texte et puis chacun s’est essayé à s’emparer de ce qu’il représentait. Un rôle et une couleur et la mer et l’exil en partage. Après trois semaines à Fort-de-France, autant en Aviignon, les trois acteurs ont créé la pièce en mars dernier à Nouméa. Elle est attendue aux antilles et en Guyane cette année.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

silicani daniel 28/09/2015 14:28

Message personnelle pour Alexandra. Peux-tu rappeler Brigitte car elle a eu un problème de portable !
Daniel S.

Maurel Laurent 14/08/2008 12:59

bonjour, bravo et merci pour cette page qui donne nevie de voir ce spectacle, dont je suis le metteur en scène, que vous avez oublié dans votre article. Bonne continuation à vous. Laurent Maurel

Articles Récents