Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 17:38

Le 30 août dernier, suite à la déclaration du Premier ministre italien Sylvio Berlusconi de vouloir indemniser la Lybie pour la période coloniale, Robert Flessel, porte-parole d'une Alliance nationale Guadeloupe, publiait le comuniqué ci-joint. L'ANG n'est pas sans rappeler l'ARC... et les indépendantistes guadeloupéens.

Ce samedi 30 août 2008, Mr Silvio BERLUSCONI, Premier Ministre italien a signé un Accord par lequel l'Italie versera 5 Milliards de dollars à la Lybie, en dédommagement de la colonisation du Pays entre 1911 et 1943, soit durant 32 ans. Selon Mr BERLUSCONI, cet acte constitue ''une reconnaissance concrète et morale des dommages que l'Italie a infligés à la Lybie pendant l'époque coloniale.'' En toute logique une pareille réparation devrait intervenir au profit de l'Ethiopie, qui elle aussi a été colonisée par l'Italie en 1935. Mais cet évènement constitue surtout pour nous guadeloupéens, l'opportunité de rappeler que notre Pays demeure une des dernières colonies au monde, et que la colonisation, loin d'avoir été positive ou porteuse de civilisation, a en fait constitué une spoliation des hommes et des richesses des pays dominés. Cet évènement constitue également un précédent historique, puisqu'il émane d'un pays de l'Union Européenne, dont les membres –à commencer par la France- ont pour la plupart pratiqué la Traite, l'Esclavage puis la Colonisation. Notre combat pour la Liberté, la Souveraineté et l'Indépendance de notre Pays la Guadeloupe s'en trouve renforcé et encore plus légitimé, s il en était besoin. Par la présente déclaration l'ANG entend attirer l'attention du Peuple guadeloupéen sur le fait que le combat pour notre émancipation est juste et fondamental, mais qu'il n'est pas achevé. Notre Nation doit être libérée de la présence française pour constituer un Etat souverain, à l'instar des peuples et pays voisins de la Caraïbe. Allons donc de l'avant, puisque c'est le sens de l'Histoire, n'en déplaise aux guadeloupéens assimilés ou aux exogènes nostalgiques de l'époque coloniale. L'ANG appelle donc les guadeloupéens à la mobilisation et à l'action pour que soient respectés leurs droits nationaux imprescriptibles. L'ANG prendra dans les prochains jours l'initiative d'une lettre ouverte élargie à d'autres entités et destinée aux politiques français -y compris à la présidence française- pour les interpeller sur notre droit à Réparations, politiques, morales et matérielles, au regard d'une situation coloniale anachronique qui dure depuis1635, soit  depuis 373 ans !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Stral-Ka Cinq-Val 01/03/2017 13:06

Pwéanbil'
Préambule



Médanm, médèmoizèl.. é mésyé lè manb'

Mesdames, mesdemoiselles.. Et messieurs les membres



dè Biwo dè " Alians' natyonal' Gwadloup' "

du Bureau de " Alliance Nationale Duadeloupe "


An ka wéaktivé kowèspondans'

Je réactive ma correspondance



avè zot' Médanm, médèmoizèl.. é mésyé lè manb' di

avec Mesdames, mesdemoiselles.. Et messieurs les membres du



dè Biwo dè l' ASOSIATYON DE' Z' AGWIKILTE'

du Bureau, de l' ASSOCIATION DES AGRICULTEURS


DI NO' BAS'-TE' (A.N.B.T.)

DU NORD BASSE-TERRE ( A.N.B.T )



Tan la, ka pasé si vit' .. Kè dans kèlkè sèmèn', ki ka vin', kay' fèt

Le temps passe, si vite que dans quelques semaines, à venir se



" Komémowatyon dè l'Abolityon dè l'Eklavaj' ".

fera la " Commémoration de l'Abolition de l'Esclavage "



Swouétan, ké tout' bitin, kay' pou lè myé, pou zot' é pou pwôch'

Souhaitant, que tous vont pour le mieux, pour vous et vos proches..



An ka adwésé pou zot' lè mésaj', ki ka suiv'.. é an disponib' a

Je vous adresse le Message, qui suit... Et je suis disponible à



antwètèni on kowèspondans' asidi, a dan domèn' kiltiwèl, politik 

entretenir une correspondance assidue, dans le domaine culturel,


é sindikal, à dan domèn' Agwikol'. ' Jôdi jou lè Salon dè


syndical, dans  le domaine Agricole . Aujourd'hui le " Salon de



l'Agwikilty ouvè a Pawi, an Fwans' .

l'Agriculture, est ouvert à Paris en France .



Dè LA PA Dè L'INSTITITYON " KAZ' PWINSIPAL DE'

DE LA PART DE L' INSTITUTION " MAISON PRINCIPALE DES


ANTYLL'-GIYAN' " .

ANTILLES-GUYANE " .



Lè Bonjou, pou lè manb' dè Biwo " Alians' Natyonal' Gwadloup' " 

Le Bonjour, pour les membres du Bureau " Alliance Nationale Guadeloupe"  



An swouétan, kè tout' bitin kay', pou lè myé pou zot' 

En souhaitant, que tout va pour le mieux pour vous



é fanmy a zot' . An ni itilyté é lè loizy, dè anonsé pou zot',

et vos Familles. J'ai l' utilité et le loisir, de vous annoncer,



pa pwézant la sa, kè ..

par la présente, que ..



Institityon " KAZ' PWINSIPAL Dè ANTYLL'- GIYAN' "

L' Institution : " MAISON PRINCIPALE DES ANTILLES GUYANE " ..



Ka info'mé zot' dè Kwéatyon .. é dè miz' an lijn' asi intewnèt

Vous informe, de la Création.. Et de la mise en ligne sur Internet



dè sit' Wèb ay' :  www.maisonprincipaledesantillesguyane.org

de son site Web : www.maisonprincipaledesantillesguyane.org



Adwès'  imèl : antilles.guyane@gmx.fr

Adresses emails : antilles.guyane@gmx.fr


Info@maisonprincipaledesantillesguyane.org



Adwès' la sa ka konsèné, dè manniè diwèkt', sit' Web'

( Cette adresse email, concerne de manière directe le site web :

www.maisonprincipaledesantillesguyane.org



Ki ka konsèné : Lè KILTI, lè Z'AW.. Et ISWOI

Qui concerne : LES CULTURES les ARTS.. Et l' HISTOIRE


KOMIN' ,

COMMUNE ,


dè Matinik, dè Giyan' .. é dè Gwadloup' é sé

de la Martinique, de la Guyane.. Et de la Guadeloupe et ses



Dépandans' Tewitowial' Natiwèl lè zil' : Mawy-Galant',

Dépendances Territoriales Naturelles les îles : Marie-Galante,



Déziwad', lè zil' dè Pitit' Tè, lè Sint' ( Tè-dè-O

Désirade et les îles de la Petite-Terre, les Saintes ( Terre-de-Haut




é Tè-dè-Ba ), pâti Téwitowial fwansè dè l' il' dè

et Terre-de-Bas ) , la partie Territoriale française de l' île



dè Sinmatin é Sinbawtèlmi..

de Saint- Martin et Saint-Barthelmy ..



Insi kè lè ISTWOI dè Péyi kémit' (afwikin) di kontinan

Ainsi que les HISTOIRES des pays khemit (africains) du continent




kémitik' ( Kontinan Afwikin) . Sit' Wèb, ki sis konsèné, mété

Khemitik (continent africain) . Le site WEB sus concerné, met



pou dispozityon a zot' : On boutik' a dan lakèl, dè zèv'

à vos Dispositions : Une Boutique, dans laquelle, des Oeuvres


d'Aw ..

d'Arts ..



Tèl kè :  dè tablo awtistik', ki pwopozé pou zot' avè an

Tels que : Des Tableaux artistiques, vous sont proposés avec en



pèspektiv' dè skilti.. Avè posibilité, kè zô ké pé

perspective des Sculptures.. Avec la possibilité, que vous puissiez



dékouvè lè twavo pwépawatoi, dè désin é pinti dè sè

découvrir les travaux préparatoires des Dessins et Peintures de ces



Tablo, a dan " wibwik' Atèlié ".

Tableaux, dans la " Rubrique Atelier ".



- Dè fwagman dè tèxt' dè wèkèil dè Poézi é dè pwoz'

- Des fragments de textes de recueils de Poésies et de Proses



( avè posibilyté, pou sè zotè dè fè, pwézanté

( avec la possibilité, pour ses auteurs de pouvoir, présenter



on pâti dè zèv' a yo, pou kè lè intewnot' âch'té

une partie de leurs oeuvres, pour que internautes achètent


sé zèv' la .

leurs oeuvres .



- Dè fwagman dè Text' dè sénawio dè film vidéo.. Et dè fim' dè

- Des fragments de Textes de scénarios de film vidéo et de film de



sinéma, avè posibilyté, pou sè zotè dè sénawio, ki ké pé 

cinéma, avec possibilité, pour ses auteurs de scénariis de pouvoir,



pwézanté on pâti dè zèv' a yo, pou kè lè intewnot' ka

présenter une partie de leurs oeuvres, pour les internautes



âch'té lè zèv' awrtistik'

les achètent leurs oeuvres artistiques .



- Dè pèspektiv', avè la posibilyté, kè zô, ké pé fômé

- Des perspectives avec la possibilité, que vous puissiez former



" pyé boi jénéalojik " a zot' .

votre " arbre généalogique " .



- Dè infômatyon, ki ka konsèné lè évén'man atistik'

- Des informations, qui concernent les événements artistiques



é kiltiwèl, dan lè Z' Antyll' et an Giyan', insi qu'en Fwans'

et culturels, dans les Antilles et en Guyane, ainsi qu'en France..



é infômatyon, ki ka pwovèni dè péyi kémit (afwikin),

Et informations, qui proviennent des pays khemit (africains),


an pespektiv' .

en perspectives .



- Dè ' Konféwans'-ékwit' ", ki ka konsèné lè z'istwoi dè la

- Des " Conférences-écrites ", qui concernent les Histoires de la



" Dépôtatyon-Négwiè ' é l' èsklavaj', si lè plan Mondyal é si

" Déportation-Négrière et l' Esclavage ", sur le plan Mondial et sur



lè plan Wéjional', avè pou pèspektiv' posibilyté, pou Afwo- 

le plan Régional, avec pour perspective la possibilité aux Afro-



Antiyè ( Gwadloupéyin é matinikè, insi kè pou lè Afwo-

Antillais ( Guadeloupéens et Martiniquais, ainsi qu'aux Afro-


Giyanè ..

Guyanais..


Mè osi pou les  fanm' é nonm' Améwindyin dè Giyan'

Mais, aussi aux Femmes et hommes Amérindiens de Guyane ..



Insi kè, pour lè kemit (afwikin), ki ké pé dékouvè lè non

Ainsi qu' aux khemit (africains) de pouvoir découvrir les noms



dè Wéjyon é Téwitwoi, si leskèl, té ka viv' ansèt' a yo, é

des Régions et Territoires, sur lesquels, vivaient leurs ancêtres et



twizaèl a yo.. Insi kè lè non dè ètni,

leurs trisaÏeux et trisaÏeulles.. Ainsi que, les noms des Ethnies,



kè ansèt' twizaèl é twizaèll' fanm,

auxquelles leurs ancêtres et leurs trisaÏeux et trisaÏeulles, femmes,



nonm, adolésan é ti moun', ki té dépôté an èsklavaj',

hommes, adolescents et enfants, qui étaient déportés en esclavage,



dan lè kolony èsklavajist' kwéyol' fwanzèz' an Giyan', 

dans les colonies esclavagistes créoles françaises en Guyane,



dè z' antyll' ( Matinik', Gwadloup' é sè Dépandans'

des Antilles ( Martinique, Guadeloupe et ses Dépendance 



Tewitowial' Natiwèl ) .. é an Giyan' .

Territoriales Naturelles) et en Guyane .



Lè fanm é nonm Améwindyin dè Giyan'..

Les Femmes et hommes Amérindiens de Guyane..



Yo osi ..

Eux et Elles aussi ..



ké pé dékouvè lè non dè Wéjyon, dans lèkèl, té ka viv' 

Pourraient, découvrir les noms des Régions dans lesquelles vivaient



ansèt' é twizaèl a yo.. Insi kè, lè non dè ètny

leurs ancêtres et trisaÏeuls.. Ainsi que les noms de leurs ethnies



Améwindyièn' à yo okèl té ka apatien'n ansèt é twizaèl 

Amérindiennes auxquelles, appartenaient leurs ancêtres et trisaÏeux



sèlon dézi a yo an pozan kestyon à yo dè manniè

et TrisaÏeulles, selon leurs désirs, en posant la question de manière



diwèkt' o sit' Wèb, sis konsèné .

directe au site Web, sus concerné.



zot' osi, zô, ké ni posibilyté dè dékouvè dot' posibilyté an

Vous aurez aussi la possibilité de découvrir d'autres possibilités en



pèspektiv', dans sit' Wèb : 

perspectives, dans le site Web :


www.maisonprincipaledesantillesguyane.org



Médanm é Mésyé lè manb' dè Biwo dè Alians' Natyonal' Gwadloup'

Mesdameset Mésyé les membres du Bureau " Alliance Nationale Guadeloupe "



Pou kè, pwézant' " Lèt infômatyon ", ké fèy' kon'nèt',

Pour que la présente " Lettre Information ",  se fasse connaître



dè man'niè pli laj'.. ès zô, dan la mèzi di posib' ,

de manière plus large.. Puissiez vous, dans la mesure du possible,



infômé zanmi, é dot' moun', ki pwosch' a zot'.

informer les amis et autres personnes, qui vous sont proches.



An ka wèmèsyé zot' an avans'.. é swouétan, kè zô, ké fè

En vous remerciant par avance.. Et souhaitant, que vous fassiez



on bon wésèptyon dè pwézant' ' Lèt d'infômatyon " .

bonne réception de cette présente " Lettre d' Information ".



" Kaz' pwinsipal dè Antyll'-Giyan' ", ouvè,

La " Maison Principale des Antilles-Guyane ", est ouverte,



pou wèsèvoi tout' kèstyon a zot', ki ka konsèné : Istwoi,

pour recevoir toutes vos questions, qui concernent : L' Histoire,



la Kilti é l' Aw ..

la Culture et l' Art..



Insi kè dè kèstyon wèlatif o sit' Wèb sis konsèné .

Ainsi que des questions relatives au site Web sus concerné .



An kalité an mwin dè Wèsponsab' kiltiwèl dè Antyll'-Giyan' ..

En Mes qualités de Responsable Culturel des Antilles-Guyane ..



é Pwézidan dè " Kaz' Pwinsipal dè Antyll-Giyan' ..

Et Président de la " Maison Principale des Antilles Guyane " ..



Insi, kè Vis-Pwézidan dè la Fédéwatyon dè twavayiè

Ainsi que Vice-Président de la " Fédération des Travailleurs



Afwikin an Fwans' é an Ewop' ( F.E.T.A.F.E.) ..

Africains en France et en Europe ( F.E.T.A.F.E.) ..



é , éli wèpwézantan dè wèfijyé dè gè, dè wéfijyé politik

Et élu représentant de réfugiés de guerres, de réfugiés politiques,



dè dèmandè d'azil' .. Mè osi dè fwansé é dè fwansèz', 

des demandeurs d' asile.. Mais, aussi de français et de françaises



insi kè Antyllè COALLIA, an wèlatyon, avè lè C.A.D.A. ( Sant'

Antillais à COALLIA, en relation avec le C.A.D.A. ( Centre



d' Akèyll' dè Dèmandè d' Azil' ) .

d' Accueil des Demandeurs d' Asile ) .



An ka adwésé zot', tout" èspwétyon dè salitatyon an mwin lè

Je vous adresse, toute l' Expression de mes salutations les


pli distingé .

plus distinguées .



Dè la pâ dè mwin Misyé : Yao Stwalka Cinkval Antoyn' Géwi

De la part de Moi Monsieur : Yao Stral-Ka Cinq-val Antoine Guerry


dè Montoban Makoko .

de Montauban Makoko .



Pôs-skwiptom' :

Post-Scriptum :


Yon' ) Lè sit' Wèb www.maisonprincipaledesantillesguyane.org,


1 ) Le site Web : www.maisonprincipaledesantillesguyane.org,



ka wèkwité dè wèbmastè, pou l'aktializatyon ... é lè

recrute des webmasters, pour l' Actualisation... Et le



Dévèlopman dè divès' wibwik, dè sit' Wèb ay' .

Développement des diverses Rubriques, de son site Web .



Stati dè wèbmastè, wèkwité..Ké détèminé an

Le statut des webmasters, recrutés.. Sera déterminé en


konsidéwatyon

considération,



dè kompétans' wèspektiv' a yo .. Insi kè dè motivatyon a yo

de leurs compétences respectives .. Ainsi que de leurs motivations .



Moun' ki intéwésé, ka adwésé mésaj'

Les personnes intéressées, adressent leurs Messages



a yo é wéféwans' a yo ( kiwikilom' Vité ), pou adwès' imèl :

Références et leurs ( Curriculum Vitae ), à l'adresse email :



antilles.guyane.gmx.fr

antilles.guyane.gmx.fr 



Pwézidans' dè " Kaz' Pwinsipal dè Antyll'-Giyan' "..

La Présidence de la " Maison principale des Antilles-Guyane



Pou lè manb' dè Biwo dè " Alians' Natyonal' Gwadloup' "

Pour les membres du Bureau de " Alliance Natyonale Guadeloupe "



Pwézidans' la dè " Kaz' Pwinsipal dè Antyll'-Giyan' ",

La Présidence, de la " Maison Principale des Antilles Guyane ",



ka konsidéwé Kè la " Dépôtatyon-Négwiè é lèsklavaj' ", ka

considère que la " Déportation-Négrière et l' Esclavage " ,



konsèné tout' lè popilatyon Afwo-Antiyèz'-Giyanèz' ..

concernent toutes les populations Afro-Antillaises-Guyanaises..



Popilatyon, ki ni on dwoi léjitim' é inaliénab' dè wèvandiké "

Populations, qui ont un droit légitime et inaliénable de revendiquer



Wépawatyon é Dédomaj'man dè " Pwéjidis

la " Réparation et le Dédommagement des " Préjudices



Twans'jéwatyonèl ", a koz' dè " Dépôtatyon-Négwiè

 Trans-Générationnelles ", à cause de la " Déportation Négrière



é l'èsklavaj' "... Jiska jôdi jou.. Kè yo ( la popilatyon

et l ' Esclavage "... Jusqu'à ce jour.. Qu' Elles ( La population



Améwindyèn' Giyanèz', la popilatyon Afwo-Matikèz'

Amérindienne Guyanaise, la population Afro-Martiniquaises,



la popilatyon Afwo-Giyanèz'.. é la popilatyon Afwo-

la population Afro-Guyanaise.. Et la population Afro-



Gwadloupéyin' dè Gwadloup', insi kè lè popilatyon Afwo-

Guadeloupéenne de Guadeloupe, ainsi que les populations Afro



Gwadloupéyen'  dè Dépendans' Téwitowial' Natiwèl

-Guadeloupéennes des Dépandances Territoriales Naturelles



dè zil' : Mawy-Galant', Déziwad' é lè zil' dè Pitit'-Tè

des îles : Marie-Galante, Désirade et les îles de la Petite-Terre,



lè Sint' ( Tè-dè-O é Tè-dè-Ba ) , pâti

les Saintes ( Terre-de-Haut et Terre-de-Bas), la partie



Téwitowial fwansé dè l' il' dè Sinmatin

la partie Territoriale française de l' île de Saint-Martin


é Sinbawtèlmy ..

et Saint-Barthelmy ..



Sen oublyé lè Afwo-Antiyè-Giyanè.. é popilatyon

Sans oublier les Afro-Antillais-Guyanais .. Et la population



Améwindyèn' Giyanèz' é lè Améwindyin Giyanè,

Amérindienne Guyanaise et les Amérindiens Guyanais,


ki ka viv an Fwans' é a dan dè péyi étwanjé .

qui vivent en France et dans des pays étrangers.



Lè z'éli dè kolektivyté dit' désantwalyzé.. Tèl kè :

Les élus des Collectivités dites décentralisées.. Telles que :



Lè Minisipalyté, lè Konsey' Dépatèmanto, lè Konsey'

Les Municipalités, les Conseils Départementaux, les Conseils



Wéjyono, dè la Giyan', dè la Matinik' é dè la

Régionaux de la Guyane, de la Martinique et de la



Gwadloup' .. é dè sé Dépandans'  Téwitowial' Natiwèl

Guadeloupe et de ses Dépendances Territoriales Naturelles



dè zil' : Mawy-Galant', Déziwad' é lè z' il' dè Pitit'-Tè,

les îles : Marie-Galante, Désirade et les îles de la Petite-Terre,



lè Sint' ( Tè-de-O é Tè-dè-Ba ), pâti Téwitowial

les Saintes ( Terre-de-Haut et Terre-de-Bas) , la partie Territoriale



fwansé dè l' il' dè Sinmawtin é Sinbawtèlmi..

française de l' île de Saint-Martin et Saint-Barthelmy ..



Lè z'éli dè sè Kolektivité dit' désantwalizé ( Méry),

Les élus de ces Collectivités dites décentralisées ( Mairies),



pé infômé popilatyon dè Minisipalyté,

peuvent informer leur population, de leur Municipalité,



ki wèspektiv' a yo.. Insi kè lè Z'ajan téwitowyo a yo é 

qui leur son respective.. Ainsi que leurs agents territoriaux.. Et



fonktyonè minisipo, ki wèspektif' a yo .

leurs fonctionnaires municipaux, qui leurs sont respectifs .



Lè z' ajan téwitowyo .. é lè fonktyonè di Konsey'

Les agents territoriaux.. Et les fonctionnaires du Conseil



Dépatèmantal' é Konsey' Wéjyonal, dwèt' èt infômé .

Départemental et Conseil Régional, doivent être informer .



Lè Pwézidan : dè l'asosiatyon dè Mè dè Gwadloup',

Les Présidents : de l' " Association des maires de Guadeloupe ",



dè l' " asosiatyon dè Mè dè Matinik' " .. é dè

de l' " Association des maires de la Martinique " .. Et de




l' " asosiatyon dè Mè dè la Giyan' ".. Insi kè lè

l' " Association des maires de la Guyane " .. Ainsi que les




Pwézidan dè Konsey' Dépatèmanto é Konsey' Wéjyono,

Présidents des Conseils Départementaux et Conseils Régionaux,



ké pé owganyzé on man'niè Démokwatik' é pliwalyst',

peuvent organiser d'une manière Démocratique et Pluraliste,



lè dispozityon, ki ké nésésè pou kè la

 les Dispositions, qui seront nécessaires, afin que la



" Wépwatyon é lè Dédomaj'man " dè pwéjidis' Twans-

" Réparation et Dédommagement " des Préjudices Trans-



jénéwatyonèl, a koz' dè " Dépowtatyon-Négwiè

Générationnelles, causés par de la " Déportation-Négrière


é dè l' èsklavaj' "

et l' esclavage "



.. Pé, bénéfisyé à tout' fanm é nonm, insi kè 

.. Puissent bénéficier à tous les femmes et hommes, ainsi que



dè étidyan Afwo-Antiyè-Giyanè ( lè popilatyon

des étudiants Afro-Antillais-Guyanais ( les populations


Matinikèz' é Giyanèz' ) ..

Martiniquaise et Guyanaise ) ..



Mè osi, lè popilatyon Gwadloupéyèn'.. é dè sé

Mais, aussi, les populations Guadeloupéennes.. Et de ses



Dépandans' Téwitowial' Natiwèl.. Insi kè la popilatyon

Dépendances Territoriales Naturelles.. Ainsi qu' à la population



Afwo-Antiyèz'-Giyanèz' an Fwans'.. Tout' an sâchan, kè dè

Afro-Antillaise-Guyanaise en France.. Tout en sachant, que des



fanm' é nonm' Afwo-Antiyèz'-Giyanèz' é Améwindyin

femmes et des hommes Afro-Antillais-Guyanais et Amérindiens



Giyanè, ki ka viv' a dan dè péti étwanjé, ké pé mandé

Guyanais, qui vivent dans des pays étrangers, pourront, sollicités



on Dédomaj'man a on ot' Instans' Désizyonèl'

un Dédommagement, à une Haute instance Décisionnelle



( don non ay' , ka wèsté a détèminé) ki ké administwé

(dont le nom, reste à déterminer), qui administrera 



é ki ké jéwé lè Dispozityon, notaman lajan

et gérera les Dispositions notamment les avoirs financiers,


é stwikti,

et les structures



ki ka wézilté dè la " Wépawatyon é lè Dédomaj'man dè la

qui résulte de la " Réparation et le Dédommagement " de la



Twèt'-Négwiè ( Dépôtatyon-Négwiè é dè l' èsklavaj'..

Traite-Négrière ( Déportation Négrière et de l' Esclavage) ..



Pendan kè yo ka véyé, kè la pawité ( Nonm é Fanm ),

Tout en veillant, que la Parité ( Homme et Femmes ),



ké apliké, a dan Instans' Administwativ' é dè jestyon dè

soit appliquée, dans l' instance Administrative et de Gestion de



" Wépawatyon é dè Dédomaj'man " sis konsèné .

la " Réparation et du Dédommagement " sus concerné .



A tit' dè konpléman d'infômatyon , a zégâ à zot'.. Médanm',

A titre de complément d' Information, à vos égards.. Mesdames,



Médèmoizèl' é Mésyé lè mamnb' dè Biwo, dè " Alians'

Mesdemoiselleset Messieurs les membres du Bureau de " Alliance


Natyonal ' Gwadloup' " 

Nationale Gaudeloupe "



Infômatyon, ki ka konsèné l' ansanb' dè popilatyon

information qui concerne l'ensemble des populations



Afwo-Antiyèz' é Afwo-Giyanèz' Insi kè, la popilatyon

 Afro-Antillaise et Afro- Guyanaises .. Ainsi que, la population 



Améwindyèn' Giyanèz' .

Amérindienne Guyanaise .



Plis', dè 120 asosiatyon é pèwsonalité avè l'Institityon :

Plus de 120 Associations et Personnalités avec l' Institution :



" Kaz' Pwinsipal' dè Antyll'-Giyan' .. 

" Maison Principale des Antilles-Guyane " ..



Yo tout' kosijné, pou " Wépawatyon é

Toutes, sont cosignataires, pour la " Réparation et



Dédomaj'man " dè " Dépôtatyon-Négwiè é l' èsklavaj' " ...

le Dédommagement de la "Déportation-Négrière et de l' Esclavage".



Sèlon, lè éléman, ki ka exysté.. Alô.. Nou ka infômé zot', pa sa

Selon, les éléments, qui existent .. Alors .. Nous, vous informons,



ki ka suiv' : Lè Twavo é lè Wéinyon, ki ka konsèné

par ce qui suit : Les Travaux et les Réunions, qui concernent la



" Wépawatyon " é lè Dédomaj'man dè la dépôtatyon-Négwiè "

" Réparation et le Dédommagement de la Déportation-Négrière



dè l'èsklavaj'; ka fèt' ... é aktièlman, on l' Otèl pâtikilié, ki

et de l' Esclavage ", se font ... Et actuellement un Hôtel particulier



nommé " Otèl Gaya " sityé, plas' di jénéwal Catroux,

nommé " Hôtel Gaillard ", situé, place du Général Catroux,



dan lè 17 ième awondisman a Pawi

dans le 17 ième arrondissement à Paris..



Otèl, ki té konstwi ou âch'té avè lè bénéfis', kè

Hôtel, qui avait été bâti ou acheté avec les bénéfices, que la



" Dépôtatyon-Négwiè é l(èsklavaj', té pôté a sè i

" Déportation- Négrière et l' Esclavage ", apportaient aux



invèstisè é awmatè-négwié é dot' " Antwèpwiz'-

Investisseurs et Armateurs-négriers et autres " Entreprises



Négwiè " d'éta.. " Otèl Gaya " ki a dan Istwoi

Négrières " d' Etat .. " Hôtel Gaillard ", qui au cours de l' Histoire



dè Fwans, té vin' pwopwiété dè la Bank dè Fwans',

de France, devenait propriété de la Banque de France,



ki aktièlman ka finansé sé twavo dè Wèstowatyon 

qui actuellement finance des travaux de Restauration



é d' Agens'man a dan l'Otèl sis konsèné " Otèl Gaya " 

et d'Agencement dans l' hôtel sus concerné " Hôtel Gaillard ".



Lè Wèvandikatyon Léjitim' é inaliénab'.. Pou

Les Revendications Légitimes et inaliénables .. Pour



" Wépawatyon é lè Dédomaj'man, dè " Pwéjidis' Twans-

la " Réparation et le Dédommagement des " Préjudices Trans-



Jénéwatyonèl ", kozé o ansèt', insi ko twizayé

générationnelles ", causés aux ancêtres, ainsi qu' aux trisaÏeux


é twizaei' kemit,

et trisaÏeulles khemit,



ki té dépôté an èsklavaj'... Pi, apwé soumy

qui avaient été déportés en esclavage... Puis, soumis


an èsklavaj'

à l'esclavage..



Ansèt' é twizayé é twizael' , dè aktièl popilatyon

Ancêtres et trisaÏeux et trisaÏeulles, des actuelles populations



Fanm' é nonm Afwo-Antiyè ( Matinik', Gwadloup' "

Femmes et Hommes Afro-Antillais ( Martinique, Guadeloupe



sé Dépandans' Téwitowial' Natiwèl ).. é Fanm'

et de ses Dépendances Territoriales Naturelles.. Et Femmes



é nonm Afwo-Giyanè Améwindyin . Aktièlman

et Hommes Afro-Guyanais et Amérindiens. Actuellement



a dan " Otèl Gaya ", ki an " Chantyé

l' intérieur de l' " Hôtel Gaillard ", est en " Chantier 



dè Wèstowatyon " dè l' Otèl sis konsèné ..

de Restauration " de l' Hôtel sus concerné..



Ki, apwé, ké pé kontèny (o kondityonèl) kontèni on " Mizé

Qui, par la suite, pourrait (au conditionnel) contenir un " Musée..


si l'èsnlavaj' " .

sur l'Esclavage .



Sèlon lè pawol' dè sètin moun' pewsonalyté inpliké,

Selon les dires de certaines personnalités impliquées



dan Wèvandikatyon, pou " Wépawatyon é Dédomaj'man " :

dans la Revendication pour la "Réparation et du Dédommagement "



dè Pwéjidis', kozé paw la " Dépôtatyon-Négwiè é l'èsklavaj'

des Préjudices, causés par la " Déportation-Négrière et l'Esclavage


avans' é ka anplifyé.

avance et s'amplifie .



Yon' ) An sè ki ka konsèné nou .. Nou an faz'

1) En ce qui Nous concerne.. Nous sommes en phase


à pwopozé, kè " Mizé ipotétik " ka vin' on Mizé,

de proposer, que ce" Musée Hypothétique ", soit un Musée,



ki ka konsèné la " Dépôtatyon- Négwiè é dè, dé zôt'

qui concerne la " Déportation-Négrière " .. Et de, deux autres


stwikty,

structures,



ki ka konsèné lè fanm' é nonm' Antiyè é Giyanè

qui concernent les femmes et hommes Antillais et Guyanais



é lè kemit (afwikin), ki ni dè " Pwojè dè Kwéatyon

et le khemit (africains) ayant des " Projets de créations



d' Antwèpwiz, kè sè soi an Gwadloup'

 d'entreprises ", que se soient en Guadeloupe



é sè Dépandans' Tewitowial' Natiwèl, an Matinik' é an Giyan',

et dans ses Dépendances Territoriales Naturelles et en Guyane 



insi kè dan sètin péyi kémit (afwikin) ..

ainsi que dans certains pays khemit (africains)..



Mè osi an Fwans'.. é an konsidéwatyon dè impôtans'

Mais, aussi en France .. Et en considération de l'importance



dè sipèwfisy a dan èspas' intéwiè itilizab' dè l' " Otèl Gaya " .

de la superficie en espace intérieur utilisable de l' " Hôtel Gaillard " .



Dé ) y pé èt' kwéé on " Wéjy dè l'obsèvatyon dè l'èsklavaj' "

2 ) Il pourrait être crée une " Régie de l'observation de l' esclavage



koutimyé ", kryé osi " èsklavaj' twadityonèl " ki ka pèsysté

coutumier " nommé aussi " esclavage traditionnel ", qui persiste..



Jiska jôdy jou, a dan dè péyi kémit (afwikin) fwankofon' ... 

Jusqu'à ce jour, dans des pays khémit (africains) francophones ...



Dan lè bi dè pâtisipé, a l'Abolityon dè l' " èsklavaj' twadityonèl " é  

Dans le but, de participer, à l' Abolition de l'esclavage traditionnel et



a " Dépôtatyon en èsklavaj' ", si lè kontinan kemitik

a la " Déportation en Esclavage " sur le continent Khemitik



( kontinan afwikin ) . Pou onowé lè ansèt' é lè twizayé,

(continent africain). Afin d' honorer les ancêtres et les trisaÏëux,



insi kè lè twizaèl' dè aktièl popilatyon Afwo-Antiyèz'-

ainsi que, les trisaÏeulles des actuelles populations Afro-Antillaise-


Giyanèz' .

Guyanaises .



Aktièl Pwézidan dè la Wépiblik' Misyé François Hollande an

L' actuel Président de la République Monsieur François Hollande en



Wèlatyon avè Misyé lè Pwèmyé minist' Manuel Valls, ki nommé 

relation avec Monsieur le Premier Ministre Manuel Valls, à nommé



Misyé Lionel Zinzou (owijinè di Bénin), diwèktè dè

Monsieur Lionel Zinzou ( d'originaire du Bénin ), directeur de



l' " Otèl Gaya ", qui dwèt' ja wèsèvoi, dè la pa dè Pwézidan dè la 

l ' " Hôtel Gaillard ", qui a dû recevoir, de la part du président de la



wépiblik' fwansèz', dè pwéwogativ' dè diwèktè ou dè diwektyon

république française, des prérogatives de directeur ou de direction



pou lè fonktyon'man dè l' " Otèl Gaya " .

pour le fonctionnement de l' " Hôtel Gaillard " .



Nou ka pansé, kè Diwektyon dè ' l'Otèl Gaya ", dwèt'

Nous pensons, que la Direction de l' " Hôtel Gaillard ", doit


fonktyoné ..

fonctionner..



Sèlon lè Pwinsip' d'on Diwèktyon Koléjial' ", qui pé tèt' fômé 

Selon le Principe d' une " Direction Collégiale ", qui peut être formé



d'on Wèpwézantan, dè la Giyan', d'on Wèpwézantan

d' Un Représentant de la Guyane, d' Un Représentant


dè la Matinik'

de la Martinique,



d' on Wèpwézantan dè la Gwadloup' é dè sè Dépandans'  

d' UN représentant de la Guadeloupe et de ses Dépendances


Téwitowial'

Territoriales



Natiwèl .. é d'on Wèpwézantan dè Péyi kémit (afwikin)..

Naturelles.. Et d' Un Représentant de Pays khemit (africain)..



é vi, kè aktièl Pwézidan dè la Wépiblik' Fwansèz', ja 

Et vu que l' actuelle Présidence de la République Française, à déjà



ba nom a Diwèktè la .. Y s'aji d'étably, on stati spésifik' pou

nommé Un Directeur.. Il s' agirait d'établir un statut spécifique pour



" Diwèktyon Koléjial' ", pou étably.. é dè fè fonktyoné lè

la " Direction Collégiale ", afin d' établir.. Et de faire fonctionner les



sèvis' dè l' " Otèl Gaya "..On gwan nomb' d' Asosiatyon

services de l' " Hôtel Gaillard ".. Un grand nombre d' Associations..



é dè Fédéwatyon d'asosiatyon, yo d'akô, pou la fômatyon  

Et de Fédérations d'associations , sont d' accords pour la formation



dè on " Diwèktyon Koléjial' ", pou fè fonktyoné

d'une " Direction Collégiale ", pour faire fonctionner


l' " Otèl Gaya " ..

l' " Hôtel Gaillard "..



Ki, té pé tèt' kwyé " Sant' Dimas ".. Ou tout' ot' non

Qui pourrait être nommé " Centre Dumas " .. Ou tout autre nom,



Ki, ka kowèspon' à dè fè istowik' é dè Dimantyon

qui correspond aux faits historiques et de la Dimension


Intewnatyonal' ,

 Internationale,



Ki, ka wésilté dè l' Istwoi dè l' " Otèl Gaya ", an wèlatyon avè lè

qui résulte de l' Histoire de l' " Hôtel Gaillard " en relation avec le



" kontinan kémitik " (kontinan afwikin), avè lè z'Antyll'

Continent Khemitik (continent africains), avec les Antilles



(Gwadloup' é Matinik', dan l'Awpiprl dè karaÏb'

(Guadeloupe et Martinique dans l'Archipel des CaraÏbes )


é la Giyan', insi dè

et la Guyane, ainsi de



" Wépawatyon é Dédomaj'man dè la " Dépowtatyon-Négwiè " ..

la "Réparation et du Dédommagement de la " Déportation Négrière"



é dè l'èsklavaj' ... Swouétan, kè zô, ké   pwan act' dè sèt'

Et de l ' Esclavage ... Souhaitant, que vous prenez acte de cette



pwézant' " Lèt d'Infômatyon", popu tout' bôn' itilyté .

présente " Lettre d ' Information ", pour toute bonne utilité .



Pwézidans' la dè " Kaz' Pwinsipal' dè z'Antyll'-Giyan',

La Présidence de la " Maison Principale des Antilles-Guyane ", est



dispozé, pou fèt tout' infômatyon

disposée, pour vous faire part, de toutes Informations


komplémantè , pou zot' ..

complémentaires..



Insi kè, pou wépon'n àa tout' " kestyon Konstwiktiv' " dè zot' . 

Ainsi que, pour répondre à toutes vos " Questions constructives " .



3 ) " On Moun ' .. On Pèp ' dwèt Sav' é Konnèt ' Histoi Ayll ' ..


Pou ' yo évoliyé avè sètitid .. Pou yo wéisi Avèni a yo ' minm' " ...


Traduction : " Une personne et Un peuple.. Ou une population


doivent savoir.. Et connaître leur Histoire, pour qu'ils évoluent avec


certitude,.. Pour qu'ils réussissent leurs propres avenirs . "



Dè la pâ dè Misyé lè Wèsponsab' Kiltiwèl dè z' Antyll'-Giyan' :

De la part de Monsieur le Responsable culturel des Antilles Guyane :


Yao Stwalka Sinkval Antoyn' Géwi dè Montoban Makoko .

Yao Stral-Ka Cinq-Val Antoine Guerry de Montauban Makoko

Bet a sit - la 31/01/2009 16:20

Et la France est un projet "Romain" ?!Les Arawaks, les Caraïbes, certains Français, certains, Britanniques, certains Espagnols, une grande majorité d'ethnies Africaines et des ethnies Indiennes sont les ancêtres des guadeloupéens.La Guadeloupe est un projet GUADELOUPEEN ! Comprenant des personnes aux hérédités diverses mais avec une identité commune. Cette identité comprend une langue, des coutumes, des rapports sociaux, une philosophie, des sciences, des musiques, etc... et bien des choses hermétiques pour des esprits formatés et enfermés dans la pierre des préjugés coloniaux.

moulen 02/09/2008 22:33

Oui mais…les Guadeloupéens d'aujourd'hui n'existaient pas à l'arrivée des Français le 27 juin 1635, alors que les Lybiens existaient avant de la colonisation ItalienneIl est temps d'admettre que la Guadeloupe, depuis 1635, est un projet français et que les Guadeloupéens, même s'ils sont de culture différente que celle des Français "gaulois",  ont été fabriqués par la France, certe sous l'esclavage,mais par la France tout de même (je sais… c'est compliqué)À la différence des autres peuples colonisés, les Guadeloupéens n'ont donc pas vu les Français leur prendre "leur pays" (les caraibes, oui). Ils ont grandis avec la présence françaiseIl ne faut donc pas se comparer avec d'autres peuplesEn fait, il est impropre de dire que les Guadeloupéens sont des colonisésIl faut se garder de simplifier car cela mêne tout droit au murPour trouver une solution à la dramatique situation des Nègres de la Guadeloupe, il n'y a pas d'autre choix que de sortir du ressentiment (parfaitement compréhensible, mais stérile). C'est comme cela que de vraies solutions verront le jour

Articles Récents