Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 17:36
Patrick Karam fait condamner le JDD
Le 9 décembre 2007, le Journal du Dimanche publiait dans sa rubrique « Indiscrets », une brève intitulée : « Qui connaît Patrick Karam ? ». L’information dévoilée laissait entendre que Patrick Karam aurait ourdi un plan pour prendre la place de Christian Estrosi alors secrétaire d’Etat à l’Outre-mer. On était alors en plein conflit larvé entre le délégué et le secrétaire d’Etat et, à cette date, Patrick Karam avait envoyé sa démission au président de la République… L’affaire a été jugée en mai par la 17e chambre correctionnelle de Paris. Dans son jugement du 7 juillet 2008, le tribunal a rejeté l’argument de la défense qui voulait que l’article relevât de la plaisanterie et a considéré que la présentation d’un « individu peu scrupuleux et prêt, pour assouvir son ambition professionnelle, à ourdir un plan humainement et moralement choquant » était diffamatoire. Il a condamné le directeur de la publication du JDD à une amende de 1000 euros et à verser 8000 euros à Patrick Karam.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yoyotte 01/10/2008 07:00

Mes Plates excuses à Patrick Karam...
http://img100.imageshack.us/img100/3904/yoyotte3ap6.jpg
Je suis Lucien Yoyotte, auteur de la diatribe, le 4 juin 2008, contre Patrick Karam. Je lui reprochais - vertement - de n'avoir rien fait pour m'aider, en sa qualité de délégué interministériel pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer et de privilégier son avenir politique perso. Or, et sans que je ne le sache, il est intervenu pour moi près le ministère de la défense alors qu'il savait que je lui "crachais" dessus... Je suis tel le con qui s'est laissé manipuler par les colporteurs de la médisance en rejetant sur Karam une affaire dont il ne peut en aucune façon être tenu pour responsable ! En clair Patrick Karam n'est pas l'auteur des crimes que j'ai subies dans l'armée ! A ma décharge, j'ose dire que la charge émotionnelle que je trimbale depuis l'âge de 47 ans (j'en ai 60 aujourd'hui ) fait que, pour évacuer le stress, il m'arrive, quelquefois, de me tromper de cible ou de faire des transferts, à défaut de me tirer une balle dans le crâne ! Que Patrick Karam se décide à se lancer dans la politique c'est son affaire ! Je n'avais aucunement le droit de me mêler de cela ! Néanmoins j'observe que, lorsqu'il était à la tête du CollectifDom (j'étais adhérent), les "domiens" étaient autrement considérés ! Après son départ, les luttes intestines - dues essentiellement à la cupidité de certains à des fins purement perso et aucunement pour aider la communauté - ont fait que les Antillais sont devenus, à Paris et sa région, la risée de ceux qui connaissaient la force de frappe du Collectif ! Ceux qui oseront dire le contraire ne seront que des fieffés menteurs, et Dieu sait s'il y en a ! 
D'ailleurs, il faut être dans une structure politique pour espérer peser un tant soit peu sur les orientations quelles quelles soient ! Aussi, et même si aucune suite ne sera donnée à l'intervention de Patrick Karam pour moi, je voudrais lui présenter mes excuses les plus plates pour m'être laissé aller à porter des jugements de valeur sur sa personne ! Je ferai en sorte que cela se sache dans toute la communauté nègre et Antillaise en particulier !
Par ailleurs, et s'agissant de certains de ses propos, il est maintenant prouvé que ceux-ci venaient en réponse à des "vomissures" sur les Antillais, tous fainéants et coureurs de jupons, bref on connaît. Donc Karam ne faisait que nous défendre contrairement aux allégations perfides de ceux qui cherchent par tous les moyens à l'abattre : par pure jalousie de sa réussite !
Enfin, au sujet d'un article rapporté par le quotidien le Monde dans lequel on lui fait dire qu'il est un "réfugié Cubain", je me suis intéressé à posteriori à cette affaire, qui au demeurant ne regarde que lui ! Or j'ai découvert que tout cela n'était qu'une construction mentale journalistique, suite à un entretien à bâton rompu où Karam parlait des flux migratoires permanents dans les Caraïbes, notamment les Cubains (et d'autres comme les Haïtiens) qui fuyaient la misère et la tyrannie ; certains arrivant aux Antilles.
Pour terminer, je me suis renseigné au sujet de l'affirmation selon laquelle, je cite : "En réalité, il (Patrick Karam) a organisé un véritable flicage des Antillais de métropole, insultant, persécutant ou harcelant ceux qui lui déplaisent ou dont il est jaloux, s’efforçant de faire échouer des demandes de subventions déjà si difficiles à obtenir." Là aussi, je mets au défit quiconque d'apporter un début de commencement de la preuve que Patrick Karam a "organisé un véritable flicage des Antillais de métropole !" Dès lors, joignant le geste à la parole, je m'en vais prendre le chemin pour en savoir plus ! Aussi, il est capital que ceux qui véhiculent ce genre d'allégations arrêtent au risque de voir revenir le balancier !"
Adjudant-chef (er) Lucien Fulbert Yoyotte

Articles Récents