Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 16:02
« Jégo reprend d'une main ce qu'il nous donne de l'autre »
Les députés PS d'outre-mer dénoncent une politique de stigmatisationPatrick Lebreton, Victorin Lurel et Louis-Joseph Manscour veulent alerter l'opinion sur « les agressions contre les outre-mers ». (Photo : DM)
Les députés socialistes Louis-Joseph Manscour (Martinique) et Patrick Lebreton (Réunion) réunis autour du secrétaire national à l'outre-mer, Victorin Lurel (Guadeloupe) ont dénoncé, hier matin, à Paris, « les agressions réitérées contre les outremers ». Les socialmistes ultramarins reprochent au gouvernement d'appliquer une « méthode détestable » qui consiste à « proposer l'inacceptable ». Ainsi derrière l'ésotérisme décrypté des textes de loi, ils pointent les reculs, « tout un ensemble de mauvais coups » : l'atteinte à la bonification d'annuité de retraite des fonctionnaires outre-mer dans le projet de loi de finance de la sécurité sociale, la refonte des barèmes d'exonération des charges patronales et le plafonnement des niches  dans la loi de finance initiale, la remise en cause de la TVA NPR (non perçue récupérable), de l'indemnité temporaire de retraite et encore la non-revalorisation de la ligne budgétaire unique (dédiée au logement). « L'essentiel du budget est constitué par des compensations d'exonération de charges », dénoncent les députés qui évoquent un « budget virtuel », dans un ministère dont « la restructuration ressemble à un démantèlement »...
« Démerdez-vous... »
Le Revenu de solidarité active financé par les outre-mers n'y sera appliqué que 18 mois après l'Hexagone, la publicité sur RFO (20 millions d'euros) supprimée sera compensée par le non-remplacement des départs en retraite, la carte militaire touche sévèrement la Martinique et des zones franches globales sensées rapporter 150 millions d'euros et qui prennent en fait 350 millions à l'outre-mer... « Le gouvernement a inventé un nouveau concept pour nous dépouiller : l'endogénéité, déplore M. Lurel. François Fillon a dit : "Soyez plus autonomes", mais avec la raréfaction du crédit public et un budget hantré par les ombres de Bercy, ça revient à nous dire : "Démerdez-vous !" » Les députés estiment que la politique du gouvernement contribue à stigmatiser l'outre-mer, à entretenir « le désamour de la Nation pour ses outre-mers ». Les débats s'annoncent chauds au Parlement.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

pruvost 16/10/2008 17:41

Jer dirais qu'une seule chose a M. Lurel:" Pas de bras , pas de chocolats".

Articles Récents