Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 16:15
Les étudiants de métropole viennent en aide aux ultramarins
Cinq associations étudiantes ont signé un protocole avec le délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer afin d’aider les étudiants ultramarins en métropole.
Les organisations étudiantes de métropole ont signé mardi une convention avec le délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer, Patrick Karam. Elles se sont engagées à être plus proches des étudiants ultramarins et à les soutenir, notamment lors de leur arrivée. 
Ce protocole est la suite de mesures annoncées par Patrick Karam et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse, fin septembre. Il a été décidé qu’à niveau de bourse équivalent, une priorité sera accordée aux étudiants ultramarins en matière de logement en résidence universitaire. Autres mesures : la création d’un guichet unique dans les CROUS ou encore d’étudiants référents originaires des collectivités d’outre-mer.
Les associations étudiantes pourront s’appuyer sur ces mesures pour, par exemple, solliciter les CROUS afin d’aider les étudiants arrivant en métropole. Patrick Karam a indiqué que « pour faire vivre ce statut il était important de faire participer les associations ». Le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Yves Jégo, a félicité Patrick Karam, un homme « efficace et pugnace ». Les cinq associations signataires, la Confédération étudiante (CE), la Fédération des associations générales étudiantes  (FAGE), la Promotion et défense des étudiants  (PDE), Union nationale des étudiants de France  (UNEF) et l’Union nationale inter-universitaire  (UNI), se sont félicitées de la mise en place de ce partenariat.
Jean-Baptiste Prévost a néanmoins insisté pour dire que « ce protocole donne une obligation de moyen aux associations mais une obligation de résultat à l’Etat ». Il a mis en garde : « Il faudra vérifier que l’Etat ne se limite pas à des déclarations d’intention ». Le représentant de l’UNEF a mis le doigt sur des points sensibles. Il a d’abord souligné que l’Etat a contracté auprès des CROUS cinq millions d’euros de dette sur le passeport mobilité. Il a parlé de « désengagement de l’Etat ». Des propos qui ont poussé Yves Jégo à réagir. Le ministre s’est voulu rassurant : « Il y a un petit retard de paiement qui sera rattrapé d’ici décembre ». Yves Jégo a rappelé être en « négociation bras de fer » avec les compagnies aériennes sur les prix des billets d’avion. « Ensuite, nous pourrons aller plus loin avec plus d’un aller-retour par an », a-t-il ajouté. L’UNEF a également mis en exergue que « le service public du logement étudiant a été délaissé par l’Etat. Dès lors, le protocole ne doit pas être l’occasion de tordre le bras aux CROUS, qui subissent cela ».

Pain béni pour Karam
Si Yves Jégo avait un impératif en succédant à Christian Estrosi : faire de la pôlitique et s'entendre avec Patrick Karam, ce dernier avait reçu le même genre de consigne de Nicolas Sarkozy lorque ce dernier avait reçu le délégué interministériel peu avant le remaniement de mars 2008. Lors de la signature de ce protocole mercredi avec les étudiants, Patrick Karam a bu du petit lait avec la présence d'Yves Jégo et de Marie-Luce Penchard...
(Photo : David Martin)




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents