Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 09:53
David Diomandé sort un premier livre chez Desnel, un récit autobiographique
« Je n’avais pas prévu de mourir cliniquement… »
Il était une… foi, est-ce votre vie ?
C’est un récit autobiographique, le témoignage de quelqu’un qui a eu la très grande chance de vivre plutôt royalement, aussi bien en terme d’opportunités professionnelle et de vie matérielle et qui a, un jour, en un instant T, connu le pire.
En l’occurrence quoi ? Qui ?
Une mauvaise rencontre professionnelle qui m’a amené à être encore aujourd’hui sous contrôle judiciaire. C’est cette expérience que j’ai eu envie de faire partager aux lecteurs, histoire de leur dire qu’il n’y a pas de fatalité, ni d’adversité dans la vie et qu’à la rigueur, plus celle-ci vous donne de coups, plus il faut savoir rester debout et conserver une certaine positivité.
C’est la chute et la rédemption d’un dandy ?
Rédemption est un mot qui pourrait presque être le bon s’il n’était pas un peu trop fort, mais j’ai envie dire qu’il s’agit de la prise de conscience et la maturité d’un jeune homme qui constate que finalement la vie n’est pas toujours rose mais que pour autant, elle offre suffisamment d’opportunités pour pouvoir se battre pour elle.
Et la foi ?
Je suis d’autant plus content de pouvoir dire aujourd’hui qu’il y a un chapitre supplémentaire que j’ai appelé : la nuit où j’ai rencontré Dieu. Ce chapitre n’était pas prévu au départ… Pour une raison toute simple, je n’avais pas prévu de mourir cliniquement…
Avez-vous subi une telle expérience ?
Le 5 octobre dernier, j’ai quitté le monde pendant six heures ; j’en suis revenu grâce aux compétences de mon médecin et je suis très heureux de pouvoir le dire aujourd’hui !
C’est un ouvrage très personnel, n’avez-vous pas ressenti de la gêne, de la pudeur pour parler de vous ?
Le besoin d’écrire, au-delà de la maladie, est vraiment parti avant tout du fait qu’une mauvaise rencontre a malheureusement tout fait basculer.
Que s’est-il passé ?
Je suis devenu le gérant de paille d’un homme qui a détourné en mon nom 3  millions d’euros. Je me suis retrouvé à connaître les pires ennuis judiciaires. Mon envie partait du principe qu’il ne faut jamais baisser les bras. Il n’y a pas d’adversité. Et au contraire, plutôt que de lui en vouloir, même à cet homme qui m’a causé les pires ennuis, je continue d’être super positif. La vie vaut vraiment le coup d’être vécue !

Diomandé, dé mo kat pawol
À 36 ans, David Diomandé a déjà derrière lui une fourmillante carrière d’animateur, de présentateur et de journaliste de télévision, radio et presse écrite, commencée alors qu’il avait à peine vingt ans.
Né à Paris de mère martiniquaise et de père ivoirien, le petit « Afro-antillais » ne connaîtra la Martinique qu’à l’âge de sept ans. Passionné de cinéma et d’audiovisuel, le jeune David passe son bac philo au lycée Schoelcher et commence à étudier les Lettres modernes et le Droit à l’université Antilles-Guyane avant de faire ses débuts à la télévision à ATV. Il poursuivra à Paris sa formation de journaliste-rédacteur sous l’égide de Michel Drucker, son mentor. Et c’est ce mentor qui préface son ouvrage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

REGENT véronique 18/12/2010 11:12



Bjr Mr Diomandé ! Une fs de +, je viens vs soliciT au sujet d1 coup de gueule kil me faut porter pr la défense du public D pers. à mobiliT réduite. Secrétaire de l'Ass. SEPM Sclérose en plaques
de la Martinique, G 1 revendicat. si ce n'est 1 Dnonciat.à faire o sujet D voies d'accebiliT o centre ville par lesquelles, je suis passéepr le colloque du 031210 o palais de justice. Je me' dois
également de vs informer que votre histoire m'a émue. Déjà le 15 du mois, faites moi à 13 jrs près ce cadeau marquant ma quarantaine. Restant en attente de votre appael : 0596 62 33 60 gsm
: 0690 72 06 26 ou 0696 91 57 39.Vs souhaite 1 bonne jrnée sous la Divine Grâce et reste en grand Dzir de vs rencontrer incessament.



REGENT véronique 12/12/2010 19:23



Bjr Mr DIOMANDE ! Fan de votre émission, j'ai à coeur de me faire la défenderesse de nos îles du faites d'être une guadeloupéenne ayant migrée pr m'assurée des meilleurs soins à la MeynardJe
encadré par le référent Neurologue  suis secrétaire de l'ass. des Scléroses en Plaques de la Martinique qui a rencontrée de grande difficultées au centre ville, lors du colloque traitant des
pblm  simplifiés des pers. à mobilité réduite. le 031210 au Palais Justice. G 1 grd coup de gueule à scander sur les antennes de Martinique 1ière. Car trop C trop, au sujet du semblant
d'accessibiliT. Au jr d'aujourd'hui, ce 11 Décembre 2010 arrive avec l'espoir ds mon coeur, de ne + penser à tord que les Antilles soit l'ombre de la france, la partie cachée, celle à laquelle on
attribue peu de nouveautés et de reconnaissance. Je reste en attente de votre prise de contact. Mes tel. st : 0596 62 33 60  gsm : 0690 72 06 26 0696 91 57 39. A +



Valerie CASTET 14/10/2010 19:38



Bonjour David, la CORREZE de Brive -la -gaillarde de FRANCE ne t'a pas oublié!! C'est ton infirmière préférée (! Française !!!) qui vient prendre de tes nouvelles car elle vient enfin d'avoir
internet . J'espere que tu vas bien et que ton inspiration est grande et aussi belle que celle qui t'a permise d'ecrire ton 1 er livre .Felicitations et continue d'ecrire car toute l'equipe de
Brive attend avec impatience ton 2 eme livre .A bientot et en esperant que tu reçevras ce message.Bonjour à ta famille .Valerie Castet 



Articles Récents