Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 mars 2009 3 25 /03 /mars /2009 19:08
1200 billets Karam déjà partis sur Air France
« Les billets Karam prennent vie avec Air France » On attendait le délégué interministériel au tournant quant à la réalité des billets à bas prix qu’il avait négociés avec Air France en janvier dernier… Hier après-midi, à Orly, Patrick Karam est venu voir le directeur d’Air France en charge des Caraïbes et de l’océan Indien, Antoine Pussiau, pour annoncer la mise sur le marché des fameux 15 % de billets au plus bas tarif de la grille entre le 15 juin et le 15 septembre. Daniel Dalin et Frédéric Bulver du Collectifdom avaient tenu à être là pour marquer le rôle de leur association dans ce résultat. Ainsi depuis hier matin, Air France propose des billets à 779 pour Paris Pointe-à-Pitre ou Fort-de-France (dans les deux sens), 879 pour Cayenne ou 979 euros pour la Réunion. Ces offres sont disponibles jusqu’au 11 avril. Pour être certain que les bénéficiaires soient des ultramarins, Air France a ouvert ces tarifs à ceux qui partent 21 jours. « Il y a trois types de flux de passagers, explique Antoine Pussiau, les touristes qui partent en général quinze jours, les Ultramarins qui bénéficient des congés bonifiés et qui partent deux mois, et les autres Ultramarins. » C’est cette dernière catégorie qui a été privilégiée avec ce « minimum stay » de 21 jours (et un maximum de trois mois). On peut même trouver des billets à moins de 500 euros pour les Antilles, 600 pour la Guyane ou 700 pour la Réunion, soit une économie supplémentaire de 300 euros si on choisit bien ses dates. « Il y a des jours basse saison pendant la haute saison », rappelle M. Pussiau. A peine, les billets ont-ils été mis en vente qu’en une demi-journée, 1 200 étaient partis. 15 % des capacités sur la période représentent 60 000 billets (40 000 pour les Antilles, 14 000 pour la Réunion et 7 000 pour la Guyane). Du côté de la concurrence, Air austral qui n’a pas signé de charte d’engagement volontaire a tout de même consenti 12 % de ses places à bas prix sans s’engager pour l’an prochain. Corsair avait anticipé la signature en mettant à disposition un ratio de 15 % sur la Réunion (16 000 places) et environ 10 % sur les Antilles. Quant à Air Caraïbes, Patrick Karam nous promet un point pour bientôt. De même le délégué assure qu’il travaille pour que les Polynésiens et les Calédoniens puissent eux aussi bénéficier d’avantages similaires.

Et les congés bonifiés ?
Air Caraïbe a indiqué qu’elle attendait la réforme des congés bonifiés pour aller plus loin. Air France n’a pas attendu mais compte aussi sur cette réforme qui devrait conduire à abaisser les prix vers les DOM en haute saison, notamment au début juillet et à la fin août. Mais de sources proches du dossier, il semble que cette réforme ne soit plus une priorité pour l’heure du côté du gouvernement qui a les yeux rivés sur les états généraux de l’outre-mer. On ne parle pas encore de gel, mais ça y ressemble.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents