Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 19:33
La Loi de MAM et JégoMichèle Alliot-Marie et Yves Jégo, les ministres de tutelle de l ‘outre-mer ont présenté ensemble la loi de développement économique des outre-mers (Lodeom) votée hier par le Parlement. Elle remplace la loi Girardin à compter du 1er janvier ou 1er mars dernier pour les charges fiscales, le 1er juillet pour les charges sociales. 1, 522 milliard d’euros de cette loi vient se substituer au 1,357 milliard de la loi Girardin. Visiblement heureux d’en avoir fini, MAM et Jégo sont tour à tour intervenus devant la presse, hier, place Beauvau pour apporter la démonstration que la promesse du candidat Sarkozy en campagne, en mars 2006, au WTC en Guadeloupe ou au Club med en Martinique, avait été tenue. «  Il y a eu des améliorations importantes depuis juilllet 2008, a indiqué MAM, il a été adapté au contexte de la crise mondiale actuelle et il y a eu la décision du président de l’abonder de 150 millions d ‘euros supplémentaires le 19 février dernier pour accélérer le processus de relance des outre-mers. » Une vaste campagne d’information est annoncée, des formations pour les experts-comptables par exemple. En matière de construction ou de rénovation de logements sociaux, Yves Jégo a indiqué qu’un objectif quantifié serait établi après la réunion du 3 juin avec les acteurs de la filière et que les effets de la loi Girardin serait prolongés pour une période d’adaptation pour le logement intermédiaire. Restent aux différents ministres impliqués par lette loi de signer chacun les différents décrets d’application. « Une question de jours », selon le ministre de l’Intérieur.

Exemples d’amélioration financière pour les entreprises des ZFGA
Une menuiserie en Guyane paye actuellement 25 000 euros d’imposition et des taxes fiscales, selon Yves Jégo, avec la Lodeom, la même entreprise n’en paiera plus que 3 200 euros.
Une entreprise de tourisme avec 40 salariés paie en métropole 227 000 euros de charges, si elle se délocalisait à Fort-de-France, le coût des charges sociales ne serait plus que de 84 000 euros.

MAM réaffirme ses priorités contre l’orpaillage clandestin
De nouveaux outils procéduraux vont être mis à la disposition des services pour aider l’action de l’Etat contre l’orpaillage clandestin, a indiqué Michèle Alliot-Marie, hier. « Il faut montrer que l’intensité ne se relâche pas. » Rappelant que les opérations harpie avaient repris depuis le 15 avril, elle a insisté sur l’expérience acquise lors des précédentes opérations. « Nous allons affaiblir durablement les orpailleurs clandestins en tarissant les flux d’approvisionnement des camps d’orpaillage, en détruisant ces camps, en démantelant les filières… » MAM a justifié la violence de son propos en rappelant que « le mercure représente une mise en danger permanente et déterminée ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents