Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 19:00
65 000 personnes pour Kassav au Stade de FranceIls seront 27 000, samedi 16 mai, sur la pelouse du stade France, et 65 000 en tout, dans l’arène, face à une centaine d’artistes. Après la nuit celte, la nuit techno, la nuit rap, la nuit opéra, voilà pour les 30 ans du groupe Kassav, la nuit créole du Stade France. A lui la billeterie, le marketing, l’organisation, la sécurité, la communication, à Loos production (le producteur et tourneur François Pinard) la partie artistique. Aldo aux lumières, Jagnot au son ! Admiral T en chaffeur de salle avant une entrée en char par Kassav, escorté par une quarantaine de danseurs et musiciens d’Akiyo. Andie Narell et un steel band, une chorale de soixante personnes et des guests : Ralph Tamar, Tanya Saint-Val, Dali, Jocelyne Labille… Le stade ouvre ses portes à 17 heures. Ca laisse du temps à l'organisateur pour tenter de créer un record du monde de danseurs de zouk. Danse en couple et homologation au Guiness book ! En cas de succès. Dès les portes du RER ou du métro, des musiciens accueilleront la foule attendue. Aux abords du stade, des villages créoles, l'un dédié au zouk, un autre à la salsa et le troisème offert aux DJ's. A 20 h 15, Kassav sera sur scène. Un set de trois heures ! Pour un tel événement, le Stade France a marqué les empreintes des mains des cinq membres de Kassav, sur le macadam du "Stade de France boulevard" qui, à l’instar du Hollywood boulevard à Los Angeles, consacre 22 étoiles avec les empreintes de pieds des champions de foot de 1998. Kassav est la 23e étoile, « avant même Johnny ou Mylène farmer », a précisé un responsable du Stade.

Jocelyne Beroard, impression d’avant concert
« Les gens ont répondu présent, on a une belle scène, le répertoire est sympa. Un peu frustrée parce qu ‘on ne peut pas mettre tout ce qu’on veut… On est obligés de limiter en timing, mais je suis heureuse ! J’espère avoir le temps de m’occuper de mes vêtements, de ce que je vais me mettre, comment je me change… C’est mon seul souci, sinon tout va bien. »"Ca, c'est la photo pour Nina !"

En imagesAkiyo escorte le char conduisant Kassav de la pelouse du stade à la scène.Jocelyne Bérouard et Jean-Philippe Marthély en répétition.L'étoile de Kassav, sur le Stade de France boulevard ; elle rejoint les 22 autres portant les empreintes de 22 champions du monde de foiotball de 1998.Les empreintes et les modèles.Jean-Claude Naimro et François Pinard, le producteur de Kassav, Loos productions.Ralph Tamar, un des nombreux guest, arrivant au stade...Séquence à la balance 1Séquence à la balance 2Séquence balance 3Séquence balance 4Séquence balance 5Séquence balance 6

Partager cet article

Repost 0

commentaires

untel 16/05/2009 00:12

enorme la rapidité ! Et avant meme le concert ! Trop fort

Articles Récents