Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 16:03

La 4e édition des trophées afro-caribéens en route

On nous promet Michel Drucker et Marijosé Alie à la présentation, Gérard Puliccino à la réalisation, et une retransmission sur France Ô/RFO et France 2 ! Du lourd donc pour cette 4e édition des Trophées des arts afro-caribéens (TAAC) qui aura lieu le 21 septembre au théâtre du Châtelet à Paris. Franck Anretar et Joseph Dunoyer, les organisateurs annoncent encore un parrain et un invité d’honneur de prestige : Lilian Thuram et Derek Lewis, le vice-président de BET production.Quant au plateau artistique, on sait seulement que c’est l’orchestre des Beaux gosses, dirigé par l’excellent Patrick Marie-Joseph (avec Thierry Vaton, Stéphane Castry…) qui accompagnera les numéros d’artistes. Pour la 2e année, les TAAC récompenseront des œuvres audiovisuelles et littéraires en sus des musiciens. Catherine Ruelle, journaliste à RFI, est la présidente du jury cinéma et documentaire, François Durpaire préside le jury littéraire et Lucien Ugolin, le jury musical.


Les nominés

Musique (photo : Lucien Ugolin, président du jury)

Artiste de l’année : Patrick Saint-Eloi, Tanya Saint-Val, Davy Sicard, Rokia Traoré

Meilleur groupe : Baster, Amadou et Mariam, Magic System, Ti Kabzy

Révélation de l’année : Erik, Medhy Gerville, Jessy Matador, Sandra Nkaké

Album de l’année : Mulatu Astatké, Medhy Custos, Victor Deme, Ziskakan

Meilleur clip : Humphrey featuring Rohff (Dans la minute), Fanny J featuring Kamnouze (Mon irréel), Diziz la peste (Il est déjà trop tard), Keisha

Littérature (Photo : François Durpaire, président du jury)

Meilleur essai : Féminisme(s) en Afrique et dans la diaspora de Sylvie Chalaye et Boniface Mongo-Mboussa (Revue Africultures), Les traites négrières coloniales, histoire d’un crime de Marcel Dorigny et Max-Jean Zins (Cercle d’art), Philosophie de la relation d’Edouard Glissant (Gallimard), La politique africaine de la France en question de Shanda Tonmé (L’Harmattan), Aimé Césaire, le legs d’Annick Thébia-Melsan (Argol).

Meilleur roman : Les neuf consciences du Malfini de Patrick Chamoiseau (Gallimard), Les caractères sexuels secondaires de Tania de Montaigne (Flammarion), Une heure pour l’éternité de Jean-Claude Fignolé (Sabine Wespieser), La couleur de l’aube de Yannick Lahens (Sabine Wespieser), Black bazar d’Alain Mabanckou (Seuil) et Morne Câpresse de Gisèle Pinault (Mercure de France).

Cinéma (Photo : Catherine Ruelle, présidente du jury)

Meilleure fiction : L'appel des arènes de Cheick N’Diaye (Sénégal), Aliker de Guy Deslauriers (France), Mange ceci est mon corps de Michel Ange Quay (Haïti), La première étoile de Lucien Jean-Baptiste (France) et 35 Rhums de Claire Denis (France).

Meilleur documentaire : Katanga business de Thierry Michel, Le pays à l’envers de Sylvaine Dampierre, Jacques Roumain d’Arnold Antonin, Mémoire vaudou d’Irène Lichtenstein, Tu n’as rien vu à Kinshasa de Mwézé Dieudonné Ngangura.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents