Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 14:59

Les 26 % d’AREVA au capital d’ERAMET resteront publics et français selon Mme Lagarde

 « Ce serait le fonds stratégique d’investissements même si son conseil d’administration n’a pas encore statué… » Après la visite de Patrick Buffet, pdg d’ERAMET, mardi, chez Mme Penchard au secrétariat d’Etat à l’Outre-mer, Christine Lagarde, ministre de l’Economie et des Finances, est venue, hier matin, parler du dossier d’AREVA devant les députés de la commissions des finances. La société française spécialisée dans le nucléaire civil, ayant besoin de liquidités, son conseil de surveillance a décidé, le 30 juin dernier, de se séparer des participations au capital de trois sociétés dont les 26 % qu’elle détient chez ERAMET. Mme Lagarde a indiqué que ce capital devrait être acquis, d’ici la fin de l’année, par le fonds stratégique d’investissements, créé en novembre 2008 par l’Etat et la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Cette participation est évaluée aujourd’hui entre 1,5 et 2 milliards d’euros. « Nous sommes rassurés, indiquait le député Gaël Yano, qu’il n’y ait pas de désengagement de l’Etat dans le capital d’ERAMET et que ce fonds  stratégique d’investissements soit, à long terme, bien fait pour gérer les intérêts français notamment dans le domaine minier ». Quant au pacte d’actionnaires liant ERAMET et la famille Duvall, un regroupement des actions ne serait pas d’actualité, selon Mme Lagarde, parce que la famille Duvall ne serait pas vendeuse de ses 37 % de parts (un peu plus de 2,5 milliards selon la bourse). Ce fonds stratégique, partenariat Etat-CDC avec 14 milliards de titres et 6 milliards de liquidités, offre le profil d’un actionnariat stabilisé avec une vision à long terme. « C’est ce que nous voulons pour la Nouvelle-Calédonie », a indiqué M. Yano.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MADOFF 26/07/2009 11:52

Une bonne affaire pour ce qui placent en bourse.

Articles Récents