Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 17:35

Paul Girod de Langlade contre Patrick Karam

Convoqué, mardi matin par le secrétaire général du ministère de l’Intérieur, le préfet Paul Girod de Langlade, accompagné de son avocat, Me Collard, a indiqué devant les caméras de télévision qui l’attendaient à la sortie qu’il déposait plainte contre Patrick Karam et SOS Racisme pour atteinte à la présomption d’innocence. Le préfet, jusqu’alors coordonateur des états généraux de l’Outre-mer pour la Réunion, est suspendu de ses fonctions à la suite des propos qu’il aurait tenus le 31 juillet à l’aéroport d’Orly contre des agents de sécurité qui le contrôlaient. Depuis, le préfet est visé par une plainte pour injures publiques à caractère racial ouverte par le parquet de Créteil (94). Après l’annonce de Me Collard, la réaction du délégué interministériel à l’égalité des chances des Français d’outre-mer, Patrick Karam, ne s’est pas faite attendre : « Je remarque, nous a-t-il déclaré hier après-midi, qu’il a confirmé avoir dit : « Avec une gestion pareille, on se croirait en Afrique. » Il n’y a plus de doute ! Je répète comme je l’avais dit à l’AFP en août que jusqu’à preuve du contraire, il est présumé innocent mais ces aveux montrent qu’il a franchi la ligne rouge. C’est un haut fonctionnaire, un préfet qui sait manier les mots. Quand il tient de tels propos à des Noirs qui le contrôlent, il renvoie ses interlocuteurs à leurs origines en les stiogmatisant et jette l'opprobre sur l'Afrique et les Africains. » Pour Patrick Karam, la reconnaissance même partielle de ses propos légitime complètement sa mise à l’écart des états généraux et sa suspension. « Un haut fonctionnaire doit être exemplaire. Sinon quelle sanction donner à un voyou qui tiendrait de tels propos ? Je réitère : tolérance zéro ! et j’affirme que Paul Girod de Langlade n’est pas une victime. » Patrick Karam attend d’être informé officiellement de la plainte du préfet.

FXG, agence de presse GHM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents