Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 17:51

Le plan Caraïbe de la fédération française d’athlétisme

Marie-José Pérec a présenté, vendredi dernier à Paris, le plan Caraïbe de la fédération française d’athlétisme. La championne, timide de son propre aveu, a fait une intervention brève alors que la commission sport des états généraux de l’Outre-mer en Hexagone devait présenter ses résolutions. En  préalable, Patrick Karam, délégué interministériel et coordonateur des EGOM dans l’Hexagone, a d’abord rappelé que 16 % des médailles sportives sont remportées par des athlètes ultramarins, mais que la part des ultra-marins des territoires a baissé. Comment expliquer cela alors même que nos voisins caribéens voient leur part de médailles en hausse ? « Il faut remobiliser les acteurs de l’athlétisme, a répondu la Gazelle, c’est-à-dire les athlètes, l’encadrement et les institutions pour arriver à un meilleur niveau sans s’expatrier. » Pour cela, le plan Caraïbe de la fédération française d’athlétisme propose de développer les échanges avec les pays de la Caraïbe aussi bien pour des stages d’entraînement que pour la compétition, de faciliter l’accès aux formations, notamment pour les encadrants. Marie-José Pérec a insisté sur « l’optimisation et le développement des structures locales comme le CREPS », mais aussi sur la nécessité de « créer de l’émulation, donc des groupes ». Enfin, elle a plaidé pour « des infrastructures adaptées et d’ « une grande technicité ». La finalisation de ce plan doit passer par des conventions à signer avec des Etats caribéens comme la Jamaïque ou Cuba, par exemple. Ce plan initié par la FFA intéresse beaucoup la ministre des Sports, Rama Yade qui avait envoyé son conseiller parlementaire, Mathey Karasimeonov. Rama Yade avait d’ailleurs prévu (avant de l’ajourner) de venir aux Antilles fin octobre pour parrainer les premières signatures. Notons que pour cette présentation, un certain nombre de champions avaient fait le déplacement, comme Bernard Lama, Eunice Barber, Maguy Nestoret ou encore Marie-Claire Restoux.

FXG, agence de presse GHM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents