Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 16:58

Expay chouchouté par les medias au salon e-commerce de Paris

La société martiniquaise Expay a été la vedette du 8e salon du e-commerce de Paris la semaine dernière. Nominée pour les awards 2010 du e-commerce, catégorie « confiance en ligne », elle a raté de peu le prix, mais les médias nationaux ne l’ont pas manquée ! Le Parisien, Entreprendre, Le Figaro et le journal de 13 heures de TF1 sont venus voir à la porte de Versailles le stand de cette entreprise synonyme de « petit miracle martiniquais » ! Jan Ziska, son pdg, a eu une idée et cette idée s’est transformée en société. Son siège est au Lamentin, la filiale commerciale est à Boulogne-Billancourt. En région parisienne se trouvent les agents commerciaux et en Martinique, la matière grise, les ingénieurs informaticiens. « J’avais peur d’utiliser ma carte bleue pour payer sur Internet et je me disais que le meilleur système était de payer en espèce. » Voilà comment est née la société Expay en 2006 avec son système de paiement en ligne dit wexpay. Le principe est le même que celui usité pour les recharges téléphoniques : un ticket avec un numéro, ou plutôt un code alphanumérique de 16 caractères dont la durée de validité est d’un an et qu’on achète contre du cash chez un revendeur. « Au salon e-commerce de Paris, explique Yveline Thalmency, directrice des opérations, nous rencontrons trois publics : les sites Internet, les distributeurs de notre système, et les internautes. D’ores et déjà le ticket wexpay est distribué dans 3 500 points de vente en France et 300 sites l’ont adopté comme moyen de paiement comme les Trois Suisses, les hypermarchés en ligne ou encore des sites de jeu. Il y a eu, depuis que wexpay existe, quelque 100 000 transactions. « Nous sommes un intermédiaire entre le site marchand et le cyber client. » Pour l’heure, on trouve plus facilement de distributeurs dans l’Hexagone qu’en Martinique où seule une trentaine de points de vente existe, mais un accord avec Suncard devrait étendre ce périmètre à la Guadeloupela Guyane. La clientèle est facile à convaincre car « les gens ont une vraie attente pour un système de paiement complémentaire des cartes bancaires, assure M. Ziska, il faut surtout leur apporter l’information ». Expay fait la démonstration que le développement économique par les nouvelles technologies de l’information et de la communication n’est pas un vain mot. « Internet supprime la distance et ça met la Martinique au cœur de l’Europe. »

www.wexpay.com

FXG, agence de presse GHM

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents