Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 17:38

Des lycées en Guyane

L’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt de 34 millions d’euros en faveur de la Région Guyane pour la réalisation de trois lycées. Avec une croissance démographique exceptionnelle (3,6% l’an) et une population composée à plus de 50% par des jeunes de moins de 25 ans, les besoins en matière d’infrastructures éducatives de la Guyane sont très importants.  Pour y faire face, la Région a lancé un programme de constructions de trois lycées, pour près de 2 700 élèves, à Mana, Rémire-Montjoly et Saint-Laurent du Maroni. La société Guyane Lycées, chargée du financement et de la construction de ces lycées, louera les bâtiments à la collectivité pendant trente ans.

20 millions pour l’hôpital Sud Réunion

L’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt de 20 millions d’euros en faveur du Groupe Hospitalier Sud Réunion (GHSR) pour la modernisation de son pôle Femme-Mère-Enfant. Le GHSR est principalement situé à Saint Pierre. Seul établissement public de santé au sud de l’ile, son bassin d’attraction couvre onze communes, de Saint-Leu à Saint-Philippe, soit près de 278 000 habitants. Le site de Saint-Pierre, pavillonnaire, est en cours de restructuration pour le transformer en un hôpital fonctionnel. Le financement de l’AFD sera affecté au pôle Femme-Mère-Enfant afin d’améliorer les conditions d’accueil et de prise en charge des patients ainsi que la sécurité des soins.

 


8 millions pour le Système d’Information Santé 

L’AFD a approuvé l’octroi d’un prêt de 8 millions d’euros en faveur du Groupement de Coopération Sanitaire « Système d’Information Santé » pour la mise à niveau de son système d’information. Ce système doit ainsi être mis à niveau afin de permettre la mutualisation des outils de production de soins et d’informations en santé sur le département. Ce projet, d’un coût total de 15 millions d’euros, est porté par le Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), créé par les quinze établissements de santé de la Région et soutenu par l’ARH (Agence Régionale d’Hospitalisation).

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents