Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par fxg

Coupe du monde et JO au Brésil :

la Guyane peut être un centre d’entraînement et de préparation

Coupe du monde football en 2014, Jeux olympiques en 2016, la prochaine décennie sera, d’un point de vue sportif, brésilienne. Tenant compte de ce que la Nouvelle-Calédonie avait été érigée au moment des jeux olympiques de Sidney en 2000 en centre d’entraînement et de préparation, et que dans le cadre de la coupe du monde foot de 2010 à Johannesburg, Saint-Denis de la Réunion a obtenu ce même statut, le délégué à l’Egalité des chances des Français d’outre-mer, Patrick Karam a saisi la secrétaire d’Etat aux Sports pour lui demander d’en faire autant pour la Guyane à l’attention de l’équipe de France. « Deux des villes organisatrices de la coupe du monde de foot, Manaus et Fortaleza se trouvent à deux heures de vol de la Guyane », fait remarquer le délégué qui, avoue-t-il, a été inspiré par Bernard Lama à l’occasion de la restitution de l’atelier sport des états généraux de l’outre-mer, il y a dix jours à Paris. Selon le courrier daté du 6 octobre à Rama Yade, Patrick Karam estime que « les retombées pour la Guyane seraient considérables en termes économique, social et touristique ». Bien sûr il faudrait améliorer les équipements locaux, « ajouter une piste synthétique d’athlétisme et des gradins supplémentaires et éventuellement accompagner en matière d’infrastructures hôtelières ». Et puis aussi, même s’il n’en est pas question dans la lettre, organiser des vols directs de Cayenne à Manaus et Fortaleza.

FXG, agence de presse GHM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


Vous devriez relire et corriger vos articles...


"... organiser des viols directs de Cayenne à Manus..." !!!


Et pour l'article suivant (sur les îles éparses): "Jusqu'en 20005..."


pour ne citer que cela...


Sincèrement !



Répondre