Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 01:37

Simon Jean-Joseph présente sa « sauterelle » au club de l’Etoile, à Paris

                                        Photos R. D.-G.

Lundi 18 octobre, au très people club de l’Etoile, à Paris, le pilote Simon Jean-Joseph et son team ont présenté le buggy à bord duquel il s’élancera le 6 janvier sur la route du Dakar. Beaucoup de stars et de people pour accompagner « le seul pilote des Dom à avoir atteint un tel niveau », dixit Harry Roselmack.

Un copilote expérimenté


A gauche de Sylviane Adésir d’Air Caraïbes, le copilote de Simon, Jacques Boyère. Depuis 1992, ce pro de la course automobile connaît le pilote martiniquais. Jacques Boyère a déjà fait ses preuves auprès de Serge Jourdain, Didier Auriol et encore François Delecourt. C’est en 2000 que Simon a fait appel à lui. « Il n’a rien à envier à Auriol, c’est un excellent pilote ! »

Des stars très fan !


Lord Kossity, le seul Antillais titulaire d’une Victoire de la musique (et qui vend plus de disque qu’Admiral T !), est venu apporter son soutien à Simon Jean-Joseph, tout comme le talentueux bassiste Thierry Fanfant, accompagné de son épouse Nathalie, employée au comité martiniquais du tourisme à Paris.

La grande presse était là


Harry Roselmack, l’enfant prodige de la télévision, le suppléant officiel de notre PPDA national est venu soutenir le pilote martiniquais tout comme le correspondant permanent de France-Antilles à Paris, François-Xavier Guillerm (France-Antilles est partenaire de Simon Jean-Joseph !).

Un gâteau pour Jean-Joseph


C’est le rituel du club de l’Etoile (Johnny et Luchini ont eu droit au même pour la sortie du film Jean-Philippe !), un gâteau à l’américaine ! Avant même qu’il ne soit question de victoire (et Simon est potentiellement dans le top ten !), ce gâteau en donnait déjà un avant goût savoureux…

Miss Martinique debout sur « la sauterelle »


Vanessa Aimée, alias miss Martinique, coqueluche de cette soirée, s’est prêtée de bonne grâce à toutes les demandes des photographes pour offrir sa grâce et sa beauté. Marraine de la soirée, elle était dans le ton des couleurs fuschia de « la sauterelle » vedette du Dakar.

Les copains d’abord


Ils n’ont pas attendu Sam Alpha pour vivre les couplets célèbres de Georges Brassens… Les trois potes, Franck Anretar, organisateur des Césaire de la musique, Djoe Joseph Dunoyer, producteur d’humoristes sur la scène du Réservoir (Paris 11e) et Harry Roselmack que l’on ne présente plus…

Les partenaires de la soirée


Pascal René-Adélaïde, directeur de l’antenne parisienne du comité martiniquais du tourisme, Sylviane Adésir et Tara Phemius, d’Air Caraïbes, sont les partenaires sans qui la soirée à l’Etoile, n’aurait pas eu le faste suffisant pour se monter à la hauteur de l’événement !

Deux stars et un volant


Passionné de belles mécaniques, Lord Kossity – dont le nouvel album Danger Zone est disponible dans les bacs – n’a pas résisté au plaisir de s’installer derrière le volant : « Je connais Simon depuis notre adolescence et j’ai suivi sa carrière en rallye. Cette voiture est aussi incroyable que les grosses américaines qui me passionnent plus particulièrement. » Le monde de la musique était particulièrement bien représenté, puisque Ronald Rubinel et Perle Lama étaient également de la fête.

Les amis de la presse


Jean-Jacques Seymour, grande figure de la presse martiniquaise, aujourd’hui grand reporter chez Amina, est aux côté de notre confrère Olivier Damone, journaliste à RFO Radio, en Guyane. Comme quoi il n’y a pas que l’avion qui rapproche les DOM entre eux !

Sylvain Wiltord adooooore

L’attaquant de l’Olympique Lyonnais est « venu encourager un sportif qui porte haut les couleurs des Antilles ! Je ne suis pas spécialiste du sport automobile, mais je suis impressionné par le buggy de Simon. Je vais suivre sa progression sur le Dakar… »

Avant le départ du Dakar 2007, le 6 janvier prochain, Simon Jean-Joseph et son copilote Jack Boyère finalisent leur préparation pour cette grande course qui les emmènera du Portugal au Sénégal en passant par le Maroc, la Mauritanie et le Mali. Un périple de plus de 10 000 kilomètres à travers quelques-uns des plus beaux paysages de la planète. Devant le buggy que tous ont surnommé « la sauterelle », miss Martinique, pour lui donner la baraka !


Ils étaient là aussi...


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents