Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 22:55

Scènes et Compagnies, le théâtre ultramarin à la télé

 

Greg Germain avec François Guilbeau et son épouse, en  juillet au festival d'Avignon (Photo : FXG)

A compter du 23 décembre, Tempo et France Ô diffusent sept pièces de théâtres jouées l’été dernier en Avignon, chez Greg Germain, patron de la Chapelle du verbe incarné.

Greg Germain et sa société de production Axe sud s’est associé à la Compagnie des taxi-brousse et RFO pour faire éclore de cette dernière saison théâtrale avignonnaise une série pour la télé, Scènes et compagnies. Lors de l’avant-première qui s’est déroulée le 29 novembre à France-Télévision, Greg Germain a rappelé « le problème politique du monocolorisme des écrans » et la situation particulière de RFO qui « permet aux imaginaires de s’exprimer ailleurs ». D’un point de vue artistique, il a défendu une nouvelle conception de filmer le théâtre : « Nous inventons un art nouveau, les captations ne sont plus celle de Au théâtre ce soir. » Son idée est de fusionner la scène et l’écran. « Ce genre va faire florès sur les autres chaînes de TV ! »

La démarche des quatre réalisateurs (Greg Germain, Laurent Mini, Karim Samaï et François Dubreuil) permet une nouvelle approche théâtrale à la télévision. Dans Carnet de bord, François Dubreuil s’essaie heureusement à la technique du split screen (partage d’écran). «  C’est un petite révolution en soi chez Greg Germain », sourit François Dubreuil. « Cela permet une appropriation, une mise en image du spectacle et non pas une simple captation. » Le split screen autorise des montages champs contrechamps sur un même plan qui accompagne l'échange dialogué. Cela participe à « fictionner » le spectacle qui retrouve de sa vie propre.

Les équipes techniques et les troupes de théâtre ont passé trois semaines ensemble avec une semaine de tournage en multicaméra. L’ensemble de la série a coûté 300 000 euros.

 




 


                                                                                                 Le réalisateur François Dubreuil (photo FXG)


A voir sur Termpo et France Ô

Les soldats inconnus (compagnie Graine de soleil), jeudi 21 décembre à 20 heures sur Tempo

       Photo RFO

Une pièce qui revisite l’histoire des tirailleurs sénégalais, qui rend hommage à ces hommes qui ont combattus et sont morts pour une patrie qui n’était pas et n’est pas la leur.

Des histoires d’amour très très tristes (théâtre Si), jeudi 28 décembre à 20 heures sur Tempo

       Photo RFO
L’impossible union, des amants et l’irrémédiable solitude face à la mort… On voit défiler le cheval de Troie, Job, les danseuses grotesques du temple d’Artémis. La compagnie est martiniquaise, l’auteur est cubain, bref, c’est du baroque !

 

Dimanche avec un Dorliss (compagnie du Tout-monde), jeudi 4 janvier à 20 heures sur Tempo


       Photo RFO

Greg Germain a mis en scène ce texte de Patrick Chamoiseau qui met en scène une femme réveillée par un Dorliss, l’incube créole ! Esprit maléfique ou manifestation de l’inconscient féminin, le Dorliss jouit d’une mauvaise réputation. Face à lui, les femmes tremblent ou frémissent, c’est selon !

Elles (Compagnie l’instant présent), jeudi 11 janvier à 20 heures sur Tempo

       Photo FXG

Un spectacle en musique où un homme et une femme se laissent traverser par des mères et des filles qui s’incarnent en eux. Une rêverie en écritures croisées sur la relation mère-fille.

 

Les champs de la terre (compagnie Calédofolies – les incompressibles), jeudi 18 janvier à 20 heures sur Tempo

       Photo RFO


Une fable politique où le rat, éternelle incarnation de la tyrannie grotesque, joue la farce du pouvoir, entouré d’êtres serviles ou d’esclaves. Mais le chien doute…

Carnet de bord (Eric Languet, compagnie danse en l’R), jeudi 25 janvier à 20 heures sur Tempo

      

Trois hommes, puis trois femmes. Deux trios qui partagent la même thématique, celle de l’intimité. La vie intérieure d’une personne, généralement secrète, les liens qui unissent deux personnes… Une chorégraphie accompagnée par la musique de Fabrice Planquette et de Pascal Raymond.

Blue-S-Cat (ID production), jeudi 1er février à 20 heures sur Tempo

                                  Photo RFO

Un immeuble haut, un ascenceur, un homme et une femme à l’intérieur et c’est la panne… Incapable d’assumer son désir face à  cet homme avec lequel elle partage soudain une certaine intimité, elle préfère se replier dans la peur de l’autre. Une peur qui, peut-être, va faire déraper les choses…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents