Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 20:36

Le 26 janvier prochain, le conseil ; général de Guyane examine  le projet de porter le nombre de cantons de 19 à 27. C’est principalement l’Ouest guyanais qui est concerné.

Trois questions à Léon Bertrand, maire de Saint-Laurent-du-Maroni

"A terme, c'est la bidépartementalisation"

Ce redécoupage est-il justifié ?

Non seulement il est justifié administrativement par rapport à l’accroissement de la population mais il est rendu nécessaire pour le rééquilibrage du territoire. Maripa-Soula a un territoire grand comme plusieurs départements métropolitains… Ces communes ont besoin de mieux se faire entendre au conseil général pour faire valoir et défendre leurs intérêts.

On vous soupçonne d’avoir favorisé un système qui vous serait favorable politiquement. Vous en dîtes quoi ?

Il ne s’agit pas de mettre en place un système politiquement favorable à Léon Bertrand. C’est une demande qui est vieille d’une dizaine d’années. Nous avons voté plusieurs motions dans la communauté des communes de l’Ouest guyanais. Elles ont été votées aussi par moi que par le maire de Mana ou d’Awala-Yalimapo.

Ce redécoupage cantonal va-t-il dans le même sens que votre désir de scinder la Région Guyane en deux départements ?

Ce n’est pas l’objectif, mais ce projet d’inscrit dans cette démarche. Une démarche qui va à l’encontre de ceux qui veulent une assemblée unique. Il faut un lieu où chacun puisse se retrouver avec ses problématiques propres. A terme, il est clair que l’on devra s’acheminer vers la bidépartementalisation.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents