Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 23:22
Après ses propos tenus le 14 novembre en conseil d'agglomération de Montpellier sur le nombre de blacks dans l'équipe de France, Georges Frêche a été exclu, non sans la plainte du Collectifdom, sa condamnation la veille à 15 000 euros d'amendes pour ses propos contre le harkis, la mobilisation des mliltants PS ultramarins, beurs et autres de l'Ile de France et la mobilisation du CRAN (qui a réussi à rafler la mise médiatique).

Georges Frêche exclu, Ségolène achève en paix son périple en Guadeloupe


La Commission nationale des conflits du Parti Socialiste, réunie samedi matin, a décidé l’exclusion définitive de Georges Frêche du Parti Socialiste. Ca tombait bien alors même que Ségolène faisait campagne en Guadeloupe le même jour. Sur place, Victorin LUREL a indiqyé qu’il aurait souhaité que « l’UMP en fasse de même en excluant du comité de soutien de son candidat à la présidentielle Pascal Sevran après ses propos ouvertement racistes ». Le Collectifdom, « association apolitique et antiraciste », nouvelle dénomination, est venu apporter son soutien aux militants ultramarins socialistes qui manifestent devant le siège du PS tous les mardi soirs depuis deux mois. Samedi matin, c’était l’heure de récolter les lauriers. Le CRAN, Patrick Lozès, Louis-Georges Tin… sont arrivés les premiers et ont eu tout le loisir des interviewes à la grande presse. Dehors, les militants emmenés par la Martiniquaise Jeanine Maurice-Bellay, élue régionale d’Ile de France, distribuaient des tracts. Eux qui depuis des semaines interpellent les éléphants du parti sur le cas Georges Frêche, ont dû jouer des coudes pour se faire entendre des médias.

Les photos sont de Régis Durand de Girard

Serge Romana, du CM98 est arrivé juste avant Claude Ribbe. L’un de ses secrétaires génraux, Daniel Dalin, encarté PS, l’accompagnait, tout comme Charles Dagnet (qui a précisé de pas être responsable du comité de soutien Ilde France de Nicolas Sarkozy).

Au début, seul le CRAN avait pris position dans la cour (une tente chauffée) du siège du PS. Et peu à peu tous les manifestants, de l’une ou l’autre tendance, ont rejoint la tente. Et la manif n’est deveneue qu’une salle d’attente en attente du verdict de la commission des conflits. Celle-ci a statué à 13 h 30, à l’unanimité. Georges Frêche, elu sans discontinuer depuis 1977 à Montpellier, est exclu de PS. Le voyage de Ségolène aux Antilles était sauvé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents