Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

15 février 2007 4 15 /02 /février /2007 12:41

Outremer Télécom : la bourse et les chiffres

Jean-Michel Hégésippe, Pdg d’Outremer Télécom annonçait en novembre 2006 l’introduction de son groupe sur le marché Eurolist d’Euronext. Quelques jours plus tard Outremer Télécom annulait une conférence de presse au pavillon Gabriel alors qu’on attendait de connaître le prix de lancement de l’action. C’était pour obtenir une meilleure valorisation de l’action.

Outremer Télécom attendait les résultats de son activité pour les 3e et 4e trimestre 2006 avec, notamment, le lancement de son activité mobile à Mayotte (6 000 abonnés). Ces résultats sont primordiaux pour le groupe antillais de télécommunication, car c’est avec l’ensemble de ces résultats compilés dans un document dit « de base » que l’Autorité des marchés financiers déterminera la valeur de l’action lors de son introduction en bourse. Dans ses conditions, Outremer Télécom a demandé, le 14 février dernier, à l’AMF d’actualiser son document de base avec ses nouveaux chiffres et on les comprend : « L’estimation du chiffre d’affaires 2006 est de 123,5 millions d’euros, en hausse de 58% par rapport à 2005, et celle du résultat opérationnel avant amortissement de 20 millions d’euros, en hausse de 128% par rapport à 2005 (…) Le nombre d’abonnés est passé de 40 396 en 2005 à 127 469 en 2006, soit une croissance de sa base abonnés de 216% sur la période. »

Des facteurs de risque

Jean-Michel Hégésippe revendique aujourd’hui 11 % du marché de la téléphonie mobile aux Antilles et 21 % en Guyane. Il n’en reste pas moins que ces résultats n’ont pas été, de l’aveu même d’Outremer Télécom, « audités ». Par ailleurs les facteurs de risque exposés au chapitre 4 du document de base font apparaître une dette financière de plus de 100 millions d’euros au 30 juin 2006. Le groupe disposait à la même date de quelque 6 millions de trésorerie. Jean-Michel Hégésippe, dans l’attente de l’introduction effectif de sa société en bourse se montre toutefois très confiant : « Nous devrions au moins doubler notre chiffre d’affaires entre 2005 et 2008, générer un free cash flow positif dès 2007, et dégager une marge de résultat d’exploitation avant amortissement d’environ 30% en 2008. »

Outremer Télécom, la société

Fondé en 1986, Groupe Outremer Telecom est devenu le 3e opérateur de téléphonie mobile et fixe dans les Dom derrière Orange et Digicel (ex-Bouygues). Outremer exploite la marque Only. L’entreprise martiniquaise a son siège à Paris. Simple boite de télématique en 1986, elle obtient une licence de téléphonie fixe en 1998. Actuellement, Outremer développe une offre d’Internet haut débit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents