Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 mars 2007 1 05 /03 /mars /2007 20:40

Villepin à l’Espace outre-mer

On attendait Villepin lundi, mais il n’est pas passé à l’espace outre-mer. Une délégation des présidents de chambre d’agriculture conduite par Paul Luu, de l’Odeadom, s’est rendue à la rencontre du Premier ministre au stand du ministère de l’Agriculture.

Chargés de fruits tropicaux, de fleurs et de rhum, des paniers ont été préparés à l’intention de l’hôte de Matignon. Louis-Daniel Bertome, le nouveau président de la chambre d’agriculture de Martinique s’est fait le porte-parole de la profession : « Avec le nouveau système d’aides, les bananiers sont confrontés à un vrai problème de trésorerie. Nous ne possédons aucun document officiel qui permettrait au groupement de débloquer des avances de trésorerie. » Hier matin, Dominique de Villepin lui a assuré en personne qu’une réunion avec MM. Bussereau et Baroin sur le sujet aurait lieu dans les 7 jours. Daniel Dolin de la chambre de Guadeloupe évoquait les problèmes de continuité territoriale pour le frêt : « Les propositions pour une prise en charge d’une partie du coût commencent à dater. » Et puis, il y a le quota de sucre français qui doit baisser de 12 %. « Cela risque de nous pénaliser alors que nous atteindrons, cette année, notre quota de 75 000 tonnes. » Louis-Daniel Bertome sait que les ministres connaissent ces problème, mais il pense la période électorale « troublée » est peu propice à l’avancement des dossiers.  Il n’hésite pas à rappeler le blocage du fort Saint-Louis en 1999… Un haut-fonctionnaire se veut apaisant : « La période est propice pour arracher des décisions. » Dominique de Villepin a accordé 15 minutes aux ultra-marins, a dégusté un produit du terroir avec Eric de Lucy, sans se départir de son sourire ravageur. Un peu plus tard, Dominique de la Guigneraye (Spridom) rencontrait sur son stand le nouveau conseiller outre-mer de Jacques Chirac, Louis Lefranc. La dernière réunion relative au contingent de rhum remonte à l’automne 2006 et depuis il ne se passe plus rien… C’est cela aussi le salon.

La locomotive du Salon international de l’agriculture

« L’espace outre-mer est la locomotive du salon » a déclaré une des personnes responsables de comexpo, organisatrice du salon de l’agriculture. Après le week-end d’ouverture, les exposants se frottent les mains. Chez Caraïbes melonnier, on a écoulé tout le stock (80 colis) et lundi matin, une deuxième palette arrivait par avion avec autant de marchandise… « Samedi, on a plus vendu que l’an passé durant tout le salon ! », témoigne Isabelle Kader, sélectionneuse à l ‘usine de Portland au Moule et qui anime le stand avec Vivianne Narayananadom. Grégory Grob, du syndicat des rhums AOC de Martinique, estime que c’est un très bon salon qui s’annonce : « La fréquentation est en hausse de 20 % par rapport à l’an passé. » L’ultime visite présidentielle y est sans doute pour beaucoup ainsi que la campagne qui doit amener Bayrou et Lepen, ce matin, Royal et Sarkozy mercredi et jeudi. En attendant de voir lesquels passeront par l’outre-mer.

Une griffe pour Copcaf

Les planteurs de café de la côte sous le vent sont venus présenter leur production pour la première fois en tant que groupement. Commercialisé sous le nom de la coopérative, Copcaf, le café Guadeloupe devrait bientôt avoir sa griffe. On évoque des marques comme Mont d’or, Ami Roro ou Bovis… Une commission, en accord avec la Région Guadeloupe, a été constituée pour aboutir, après le salon de l’agriculture. En attendant, eux aussi ont écoulé à gogo des tasses de café (à 2 euros), ce week-end. « Les torréfacteurs nous connaissent mais pas le grand public, explique Anaïs Pompilius, secrétaire de la Copcaf, nous sommes là pour accroître la notoriété de notre café ».

La Guyane, grande absente du salon

Pour la deuxième année consécutive, la Guyane n’est pas présente au salon international de l’agriculture de Paris. Des difficultés financières seraient à l’origine de cette défection. Une situation qui, selon Paul Luu de l’Odeadom ne devrait pas durer.

(Photos : RDG)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zeghoudi 26/03/2010 07:13


SOS REAGISSEZ ALLEZ SUR LE BLOG Djemila-Yamina.skyrock.com .je vie sur cerneux 77320 BONJOUR J ESSAYE DE RENTRER EN CONTACT AVEC DES RESPONSABLES VOIR LE OU LA PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS DES
HARKIS .JE SUIS FILLE DE HARKIS ET DEPUIS LE 6 MARS 2009 JE VIE UN DRAME ON MA ARRACHER MON BEBE DE MON SEIN  DE 2 JOURS APRES UN ACCOUCHEMENT AVEC SESARIENNE ON MA MIS UN IMPLAN A MON INSSU
ET JETTER DE LA MATER POUR ME FAIRE TAIRE ET PROTEGER UN PEDOPHILE FILS D UN PDG J ADRESSE UNE LETTRE OUVERT AU CHEF D ETAT SUR LE BLOG Djemila-Yamina.skyrock.com .on ma egalement enlever mon autre
fille agee de 13ans djemila pour qu elle ne temoigne pas.j ai envoyer2 dossiers  a association ni pute ni soumise je me suis rendu a paris dans leur bureau et je trouve honte pour une
association qui a etait cree en la memoir d une jeune fille .et que l on ma abondonner mes petits.svp reagissez j ai deposer plainte au pret de la cour europeenne des droits de l hommes on va jusqu
a interpeller mes lettre que j adresse aux chef d etat des pays europeen .arabes .ministres questeur .et president de l assemblee nationnal car ce n ai pas possible que sur plus de 60 lettres
adressse a divers personne je ne recoie aucun reponse n oublion pas que c est personnes q qui j ai adresser ces lettre son des representands de leurs pays et son tenu de repondre ou son ces lettres
voir ces reponse





Articles Récents