Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 16:25

Le petit cercle ultra-marin de Nicolas Sarkozy

Depuis qu’il a dû annuler son voyage aux Antilles en décembre 2005, Nicolas Sarkozy a pris soin de mettre sur pied sa garde rapprochée pour l’outre-mer. Revenu à l’Intérieur en juin 2005, le ministre nomme Olivier Biancarelli, jusqu’alors sous-préfet à la Martinique, conseiller pour l’outre-mer, et le président de l’UMP nomme Michel Diffenbacher, député, ancien préfet de Guadeloupe, secrétaire national à l’Outre-mer.
Parmi ses proches, Nicolas Sarkozy compte le député maire UMP d’Asnières-sur-Seine, Daniel Aeschlimann. Celui-ci a épousé une Guadeloupéenne, Marie-Dominique Ristori dont le père était cadre à la Région du temps de Lucette Michaux-Chevry. En décembre 2005, après le voyage annulé, il nomme Marie-Dominique Aeschlimann secrétaire nationale pour la présence ultra-marine en métropole à l’UMP et, en février, le président du Collectifdom vient déminer le terrain. Patrick Karam est entré dans le cercle des initiés avec son travail de lobbyiste à la tête du Collectifdom. Il n’était pas du premier voyage, mais accompagnait le ministre candidat en Guyane trois mois plus tard.

Un maillage serré

Autour du candidat, une équipe commence à se structurer autour de Laurent Soly, son chef de cabinet et d’Olivier Biancarelli, nommé chef de cabinet adjoint au retour de Guyane. A chacun de faire fonctionner ses compétences et ses réseaux et de les mobiliser pour le candidat de l’UMP. A Michel Diffenbacher, les élus et les fédérations ultra-marines. A Marie-Dominique Aeschlimann la vie politique de la communauté ultra-marine en métropole ­- elle aide ainsi Rémi Marcin (du cabinet Girardin et de l’UNOM) à organiser les Ti kozé de l’UMP, elle s’adresse aux ultra-marins sur Médiatropical et Espace FM. A Patrick Karam, nommé porte-parole de la coordination des comités de soutien des originaires d’outre-mer, d’emmener dans son sillage la force du Collectifdom. Un sixième membre a rejoint cette équipe, Richard Samuel. Ce préfet Guadeloupéen, directeur de cabinet du ministre de l’Outre-mer, apporte sa part de réflexion à la cellule outre-mer du QG de campagne (le programme). Léon Bertrand, de son côté, a mis sur pied le comité de soutien des parlementaires ultra-marins et il dispose de son association l’UNOM dont il est président d’honneur. Si l’UNOM, qui se déclare transpolitique, semble ne pas bénéficier des faveurs du QG de campagne de la rue d’Enghien, Léon Bertrand, élu et ministre ultra-marin, a été admis dans le cercle du candidat et est invité à l’accompagner aux Antilles. Avec Marie-Dominique Aeschlimann et Patrick Karam.

Les temps sont durs pour les chiraquiens

Rémi Marcin. Secrétaire général de l’UNOM, a été reçu lundi après-midi par Frédéric Lefevre, un très proche collaborateur du candidat de l’UMP, Rémi Marcin, un Guadeloupéen qui a été tour à tour assistant parlementaire de Lucette Michaux-Chevry, de Philippe Chaulet, conseiller de Brigitte Girardin à l’Outre-mer, puis à la coopération, voit la fin de son mandat de conseiller ministériel venir. Il sait que sa ministre, chiraquienne pur jus, n’attend rien de Sarkozy, et entendrait d’ailleurs arrêter complètement la vie politique. Alors, il s’est voué à l’UNOM et à la campagne présidentielle de l’UMP… où la place ultra-marine est déjà occupée. « C’est un chiraquien rallié », raille un membre de la cellule outre-mer. On le soupçonne d’être malpalan à l’égard de certains d’entre eux. Lundi après-midi, il était reçu par Frédéric Lefevre, un proche de Sarkozy, pour une mise au point.

L’outre-mer a toujours été riche de diversité, y compris dans la sarkosphère.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pour sarko 09/04/2007 11:25

On voit qu'il y en que ça emmerde de ne pas avoir le privilège d'être un "petit trou du cul" !
 

Ward 20/03/2007 22:57

Quand je pense que c'est ce petit trou du cul qui va devenir président d la République !
Soit ! les Français, blancs, noirs, ou autre, n'ont que ce qu'il méritent !
Bande de bouffe merde !!!!!!!!

Articles Récents