Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

25 avril 2007 3 25 /04 /avril /2007 01:04

Ségo Sarko, projet contre projet

La campagne présidentielle a été marquée par l’intérêt soutenu dont ont fait preuve les deux candidats qui s’affronteront le 6 mai prochain. L’une comme l’autre n’ont pas ménagé leurs efforts envers les électeurs antillais. Retour sur leurs propositions pour l’outre-mer.

Développement économique

Nicolas Sarkozy : « Pour plus de prospérité »

Le programme UMP propose de pérenniser une politique stable de défiscalisation sur quinze ans et d’en corriger les dysfonctionnements pour créer des emplois durables. Des zones franches globales d’activité couvriront, sur quelques secteurs porteurs, l’intégralité des territoires (exonération de charges et d’impôts pour protéger et dynamiser des secteurs traditionnels ou valoriser l’innovation technologique). Le potentiel en matière de recherche et de développement est fort en outre-mer, compte tenu de la présence des grands instituts français. Il convient de s’inspirer des initiatives telles que celle de Qualitropic à la Réunion sur l’agro-nutrition en milieu tropical.

Ségolène Royale : « L’égalité économique »

Les socialistes s’engagent à mettre en oeuvre une politique qui placera les outre-mers sur la voie de l’égalité économique avec l’Hexagone. L’Etat, aux côtés des collectivités locales et de l’Union européenne, doit être le principal acteur de la réduction des inégalités, de la compensation des handicaps structurels et du rattrapage des retards d’investissements en menant une politique de discrimination positive territoriale clairement assumée. La création de zones franches globales sera étudiée afin d’éviter que les mécanismes de dégrèvements fiscaux ou de réductions de charges ne créent des distorsions et des inégalités entre communes ou quartiers. La défiscalisation des charges et les allègements de charges seront maintenus.

Environnement

Ségolène Royal : « Favoriser un développement durable »

Les outre-mers constituent l’essentiel de la richesse de la France en matière de biodiversité tant pour la flore que pour la faune ou pour les ressources naturelles. Les socialistes aideront les ultramarins à mieux exploiter leurs richesses tout en protégeant et préservant leurs écosystèmes fragiles.

Nicolas Sarkozy : « Une politique de protection de l’environnement pour une exploitation touristique durable »

En matière d’environnement, la France possède un patrimoine naturel exceptionnel. Cette biodiversité est unique au monde et continue de bénéficier une politique résolue de protection des espaces naturels, avec la création récente de deux parcs naturels à la Réunion et en Guyane.

Sécurité

Ségolène Royal : « Affirmer l’autorité de l’Etat »

L’Etat doit remplir sa mission en affirmant son autorité ce qui passe nécessairement par l’accroissement des moyens humains et matériels ainsi que la remise en oeuvre des politiques de prévention s’appuyant notamment sur le milieu associatif. Le gouvernement de gauche dégagera les moyens nécessaires à la création d’établissement permettant une véritable prise en charge et la réinsertion si possible des personnes dépendantes du crack qui sont actuellement livrées à elles-mêmes dans les rues de Cayenne, Pointe-à-Pitre ou Fort-de-France. L’ampleur de l’immigration clandestine est un phénomène fortement déstabilisateur. il convient de lutter avec davantage de moyens contre ces fléaux, notamment par un réel contrôle des frontières. L’Etat doit aussi jouer son rôle en en aidant les pays pauvres de ces zones.

Nicolas Sarkozy : « Pour plus de sécurité et de liberté »

La lutte contre le travail illégal, le trafic de stupéfiants, la pêche illicite ou l’orpaillage clandestin nécessitent de poursuivre l’effort engagé depuis 2002. Un programme de rénovation et de construction d’établissements pénitientiaires améliorera la prise en charge carcérale et un effort de réinsertion des délinquants sera fait. Un renforcement de la politique de partenariat, de coopération et de co-développement avec les Etats voisins sera fait. Sans réduction des écarts de richesse, nos territoires continueront d’exercer une très forte attractivité.

Education

Nicolas Sarkozy : « Assurer la scolarisation de tous les enfants »

Moderniser le système éducatif répondra aux besoins de scolarisation et de formation de la jeunesse et donnera leurs chances à tous les jeunes. Il faut assurer la scolarisation de tous les enfants dans des conditions acceptables et promouvoir les formules d’école de la deuxième chance pour lutter contre l’échec scolaire. Le candidat UMP souhaite également favoriser une meilleure articulation entre la formation et l’emploi pour offrir un avenir à tous les jeunes grâce à l’enseignement professionnel et accroître le rayonnement des universités dans leur environnement régional.

Ségolène Royal : « Scolariser les enfants dès la maternelle »

Prévenir les retards scolaires passe par la scolarisation des enfants dès la maternelle. Un plan de rattrapage pour la création d’écoles maternelles sera mis sur pied en soutenant financièrement les collectivités concernées pour la construction et en affectant les effectifs d’enseignants nécessaires. L’apprentissage des langues étrangères sera mis en place dès l’école primaire. Une politique de mobilité des étudiants favorisera leur ouverture au monde même s’il convient de développer les universités d’outre-mer et de favoriser leur rayonnement dans leur bassin régional. Le SMA sera renforcé et des écoles de la deuxième chance seront mises en place. Des accords de partenariat avec les instituts d’études politiques (IEP) seront passés et des IEP seront créés pour former des cadres administratifs.

Logement

Ségolène Royal : « Maintenir un effort financier substanciel »

Le rétablissement de la ligne budgétaire unique (LBU) est nécessaire pour respecter les engagements pris vis-à-vis des opérateurs sociaux. La candidate socialiste propose une programmation pluriannuelle des crédits du logement et fixera des objectifs quantitatifs de construction de logements. L’habitat insalubre sera éradiqué sur une période de dix ans. La gestion du foncier fera l’objet de mesures adaptées dans chaque territoire.

Nicolas Sarkozy : « Une condition indispensable de la dignité et de la réussite »

Les collectivités ultramarines ne disposent pas suffisamment de leviers, fonciers et financiers, pour construire des logements, résorber l’habitat insalubre et accroître le parc de logements sociaux. La défiscalisation sera étendue au logement social, des structures d’aménagement foncier permettront de libérer des terrains constructibles et d’encourager des expériences de logements sociaux par les habitants eux-mêmes.

Santé

Nicolas Sarkozy : « Renforcer l’offre de soins »

Il faut renforcer l’offre de soins dans les collectivités où le niveau d’équipement est insuffisant, encourager la recherche sur les maladies émergentes et tropicales, comme à la Réunion avec le centre de recherche et de veille sanitaire de l’océan Indien. Anticiper le vieillissement de la population implique de créer davantage de structures d’accueil des personnes âgées, d’imaginer des dispositifs médicalisés de maintien à domicile et de concevoir des espaces d’accueil pour la prise en charge du handicap.

Ségolène Royal : « Moderniser les hôpitaux »

La modernisation des hôpitaux se fera sur les crédits de la sécurité sociale et non sur les crédits européens destinés au développement. Les crédits en faveur de la lutte contre la drépanocytose, les maladies vectorielles (dengue, palu, chik, chagas) seront fortement augmentés. Des mesures adaptées seront prises face à l’expansion du SIDA, aux drames de l’alcoolisme et de la drogue. Un plan de création de structures d’accueil pour les personnes âgées sera mis en place.

Continuité territoriale

Ségolène Royal : « Des prix plafonds pour les avions »

Un prélèvement sur l’ensemble des titres de transports intérieurs (train, avion, autoroute) permettra de financer une véritable politique de continuité territoriale entre les DOM et l’hexagone. Une négociation sera ouverte pour fixer des prix plafonds pour la desserte aérienne des outre-mers. A défaut, ce sera l’imposition d’obligations de service public sur le modèle corse. L’instauration de prix plafonds permettra de faire bénéficier de la continuité territoriale les originaires des outre-mer dans le sens hexagone-DOM. Une action sera menée en matière de tarifs téléphoniques, postaux et Internet à haut-débit.

Nicolas Sarkozy : « La continuité territoriale est gage de cohésion nationale »

Pour accroître l’offre de sièges et faire baisser le prix des billets d’avion, le candidat UMP propose de continuer d’adapter les obligations de service public. Depuis mars dernier, les compagnies charters peuvent vendre des vols secs sur l’outre-mer, ce qui, jusqu’à présent, leur était interdit. Le candidat Sarkozy propose encore d’assurer aux ultramarins l’Internet à haut-débit, la téléphonie mobile et la TNT en aidant les collectivités à se doter des équipements nécessaires à cet effet.

La place de l’outre-mer dans la République

Nicolas Sarkozy : « Un conseil interministériel pour l’outre-mer »

Donner plus de place aux originaires d’outre-mer dans la vie politique et administrative est une priorité du candidat UMP qui souhaite nommer des ultramarins aux postes d’autorité (il a nommé six sous-préfets et trois préfets ultramarins). L’inscription systématique de candidats ultramarins dans les scrutins de liste est dans son programme. Il propose d’installer un conseil interministériel de l’outre-mer, placé sous l’autorité du président de la République pour veiller aux progrès en terme d’éégalité des chances pour les territoires et les populations ultramarines.

Ségolène Royal : « Au moins un ultramarin au gouvernement »

Le gouvernement de gauche comprendra un grand ministère de l’Outre-mer et le gouvernement comprendra au moins un ultramarin à un poste élevé dans le gouvernement. Chaque ministère comprendra un membre du cabinet chargé de l’outre-mer. Au point de vue de l’évolution statutaire, le gouvernement de gauche restera réceptif aux projets d’évolution institutionnelle qui pourrait émaner des congrès des élus.

Culture et identité

Ségolène Royal : « Une France fière de sa diversité »

Les programmes scolaires, les prévisions météo, les cartes géographiques, les publications statistiques officielles feront référence à l’outre-mer. Une cité des outre-mers sera érigée à Paris ainsi qu’une station FM de RFO. Plusieurs fonds de soutien pour la visibilité des cultures ultramarines seront mis en place (musique, clips, cinéma), un trophée annuel pour les musiques d’outre-mer sera confié à une chaîne nationale avec RFO. De même, il y aura un festival des films de la diversité. L’accès des jeunes ultramarins aux écoles de journalisme et au conservatoire des écritures audiovisuelles sera facilité pour mieux représenter l’outre-mer dans les media. Le répertoire théâtral ultramarin sera établi et joué en France et en Europe. La présence du théâtre des outre-mers en Avignon sera renforcée, tout comme la production littéraire promue. La charte européennes des langues régionales sera ratifiée.

Nicolas Sarkozy : «Plus de visibilité pour l’outre-mer »

La méconnaissance des réalités de l’outre-mer constitue un facteur d’incompréhension et entretient des préjugés négatifs à l’égard de l’outre-mer. La création d’une maison de l’outre-mer permettra d’avoir un lieu de rencontre pour des communautés éparpillées, un espace de valorisation des richesses culturelles des différents territoires et un centre d’affaires pour les responsables socio-économiques. Favorable à l’enseignement du créole dans les collectivités mais aussi dans l’Hexagone, le candidat de l’UMP propose de donner plus de visibilité à l’outre-mer et aux ultramarins dans les médias. Le conseil supérieur de l’audiovisuel intègrera la promotion de l’outre-mer dans tous ses aspects culturels, historiques et géographiques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents