Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 mai 2007 6 05 /05 /mai /2007 14:00
Gwadattitude à la foire de Paris
Après la Martinique et la Guyane, reportage pour la Guadeloupe
Le grand rendez-vous annuel des ultramarins à Paris est la Foire de Paris. Le hall 2 du parc 
des expositions de la porte de Versailles accueille cette année encore l’espace Terres de
tropique où sont rassemblés la plupart des départements et territoires d’outre-mer avec, cette
année, pour la première fois, Wallis et Futuna. Pour rien au monde la Guadeloupe
ce rendez-vous. La chambre de commerce et d’industrie de Pointe-à-Pitre, la chambre de
métiers et le comité du tourisme des îles de Guadeloupe ont permis à une trentaine d’
exposants d’être présents. « C’est le salon le plus important pour les exposants qui y font
pour certains 20 à 30 % de leur chiffre d’affaires annuel », selon une chargée de mission de la CCI.
Mais pour parvenir à cela, la Région a mis la main à la poche : 60 000 euros sur un budget
total de 170 000. Le reste est à la charge des organismes consulaires et des entreprises. Ces
dernières, choisies pour représenter la Guadeloupe à Paris, représentent la plupart des
secteurs : rhums, construction, fleurs, art et culture avec JP Show de Jean-Pierre Sturm ou la
librairie générale.
Les perles de la Guadeloupe
Edith Hamot, vice-présidente de la CCI pointoise et déléguée à l'antenne des îles de Marie-
Galante et Désirade a mis en avant les « îles proches », Désirade, Marie-Galante et les
Saintes qui ont été baptisées les « perles de la Guadeloupe ».
Le beau temps et les élections ont toutefois un peu nui à la fréquentation. « Les deux premiers jours ont été moyens, selon Thierry Gargar du CTIG, mais le 1er mai a été excellent », et depuis ça va mieux. «  La foire de Paris, c’est surtout les derniers jours et le 8 mai », poursuit le spécialiste. «  L’intérêt, c’est de donner l’information touristique à la clientèle du 5e DOM. Ils sont de plus en plus présents et ils veulent de l’information sur les possibilités d’hébergement en gîte et sur les activités à faire durant les grandes vacances. » C’est un gros marché qui avait été négligé, mais depuis trois ans, les Guadeloupéens de Paris semblent vouloir plus d’autonomie et ne souhaitent plus venir passer leurs vacances dans la famille. « Nous devons les considérer et les capitaliser comme des touristes qui laissent des devises. D’ailleurs, l’INSEE va essayer de les différencier pour que nous puissions chiffrer la part de marché que représente le 5e DOM. » Thierry Gargar l’estime pour l’heure à 10 %.

Photos de Régis Durand de Girard

Une nouvelle campagne de promotion

L’espace Guadeloupe est réhaussé par l’exposition des photos de la nouvelle campagne de promotion de la destination. Quatre visuels très forts qui illustrent bien sûr le balnéaire, mais aussi le tourisme vert, le patrimoine et la culture. Les clichés superbes d’Eric Guyenon qui ont été sélectionnés par l’agence DDB Travel tourism, sont exposés depuis la fin mars (et jusqu’au 12 mai) dans tous les aéroports de France. Le budget de cette campagne est de 1,7 millions d’euros.

(Jocelyne Berdier, de la CCI, pose devant deux des quatre visuels de la campagne)

3 questions à Safia Randal, Miss Guadeloupe

Quel est votre rôle sur cette foire ?

Je renseigne les touristes sur la destination Guadeloupe. Iul s’agit de convaincre les métropolitains de venir sur notre petite île et puis j’aide les exposants. Cette fois, je porte une tenue de Doudou Diez, les bijoux et les rubans de son accessoiriste et j’ai été coiffée au stand de Valérie.

Comment réagissent les gens quand ils vous voient ?

Certains me prennent pour miss France ! Puis ils voient miss Guadeloupe et ça leur plaît. Ils saluent ma beauté et ça me permet de les brancher et de les inviter à visiter notre destination.

Quel est votre rêve ?

En tant qu’ambassadrice, je veux que mon île soit bien mieux connue. Nous faisons partie de la France, tout de même ! Ce qui me tient à cœur, c’est de mieux faire connaître la Guadeloupe.

GROS PLAN

Adepromotion, le pont transatlantique

Judes Louisy, un Guadeloupéen de Paris, a créé une association de promotion de la gastronomie et de la culture guadeloupéenne, Adepromotion. Pour la première fois, il a passé un accord de partenariat avec la CCI pour donner le koudmen. Il a été chargé de tenir le stand des perles de la Guadeloupe. «  J’ai eu la fiche technique de tous les produits, je les présente, les fait goûter et on discute. » Judes Louisy a créé son association depuis une année, mais il sait que le business qu’il veut mettre en branle relève d’avantage de l’entreprise : « Il faut bien démarrer ! » Et il a de la suite dans les idées car il est déjà en train de préparer l’édition 2008 de la foire et des associations antillaises de Paris ou la Ville de Montrouge l’ont sollicité pour organiser des journées thématiques autour du patrimoine culinaire des Antilles.

 

Doudou Diez, Angenel Gonfier et Gitane Lentilus font le show

3e vice-présidente de la chambre de métier, Doudou Diez a emmené ses confrères Angenel Gonfier et Gitane Lentilus à venir montrer leur savoir faire et la haute-couture de chez nous. Entre les tenues antillaises à l’occidentale de Doudou, les jeans de Gonfier (quand il n’est pas retenu pour faire des costumes au cinéma) et le style caribéen de Gitane, le public nombreux a apprécié.

IMAGES

Les officiels à la foire

Bertrand Delanoë, lors de l’inauguration de la foire de Paris, accompagné de George Pau-Langevin, est venu passer un petit moment sur l’espace Terres de tropique. Il est ici en présence d’Edith Hamot de la CCI de Guadeloupe devant le stand des perles de la Guadeloupe (photos : Fofo Forey-Fumey).

 Hervé Mariton, successeur de François Baroin au ministère de l’Outre-mer, a fait lui aussi le tour de l’espace Terres de tropique. Il est lui aussi en compagnie d’Edith Hamot. (Ces photos sont de Fofo Forey-Fumey)



 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents