Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 05:53

Chalus veut un EPIDE pour les jeunes mineurs délinquants

Chalus.JPGLe député Ary Chalus a interpellé le gouvernement, hier lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. Il a demandé ainsi, pour "prévenir la récidive tout en favorisant une insertion réelle, citoyenne et professionnelle" à ce que la Guadeloupe soit, elle aussi, dotée d'un établissement publique d'insertion de la Défense (EPIDE) où les jeunes mineurs délinquants âgés de 16 à 18 ans, à titre d'alternative à une peine d'incarcération et sur la base du volontariat, pourraient accomplir un contrat de service. "Il y en a 18 en France mais aucun en Outre-mer", a-t-il regretté, tout en rappelant que c'est sur le modèle du SMA que le gouvernement Villepin, en 2005, avait créé le premier ce type d'établissements dans l'Hexagone.

François Rebsamen, ministre de l'Emploi, qui lui a répondu, a indiqué que 2085 jeunes étaient ainsi pris en charge dans quinze régions de l'Hexagone en alternative à une condamnation pénale. Il a ensuite indiqué que le SMA jouait un "rôle proche" avec 36 % d'illettrés rentrant au SMA et 76 % en sortant réinsérés. A cette différence près, convient-il de préciser toutefois, que les stagiaires du SMA ne sont pas des délinquants ! François Rebsamen a conclu sa réponse en indiquant qu'il fallait "réfléchir à une articulation EPIDE-SMA". Une réponse un peu laconique mais à laquelle Ary Chalus trouve un mérite : "On va maintenant pouvoir  lui faire des propositions".

FXG, à Paris


Chalus n'aime pas la politique politicienne

Le député maire de Baie-Mahault a un problème avec ceux qui aiment trop "la politique politicienne". "Ce qui doit être dit ne se dit pas, râle-t-il. On fait des actions que les médias ne relaient pas toujours, car ça gêne certains au pouvoir. Trop d'élus ne sont là que pour leur intérêt personnel alors que la Guadeloupe souffre !" Lui, il ne pense pas à se faire élire à la tête de la Région en 2015 : "Je ne suis pas prêt, dit-il, j'attends de voir ce qui se passera aux départementales, de voir qui saura s'investir, se sacrifier..." Selon lui, quand on a de l'ambition politique, on peut être corruptible. Ary Chalus ne se cache pas d'être un ardent défenseur de la collectivité unique, voire de l'assemblée unique, car avec un département et une Région, il y a "trop de chevauchement". Si ça n'est pas un double signal à l'intention de MM. Gillot et Lurel... 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents