Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 09:10

L’Outre-mer dans les groupes politiques de l’Assemblée

elus-mq-043.jpg« C’est un vrai service que le PS a rendu au Front de gauche », assure-t-on dans les sphères du nouveau pouvoir pour expliquer le ralliement des deux ultramarins nécessaires au Front de gauche pour atteindre la barre fatidique des 15 élus. Ce chiffre permet de disposer d’un groupe à l’Assemblée nationale. Approché par Matignon et le ministère de l’Outre-mer, Gabriel Serville, l’élu du Parti socialiste guyanais, voulait portant à la base siéger avec le groupe PS. Même chose pour le Martiniquais Bruno-Nestor Azérot (photo), élu du Rassemblement démocratique martiniquais. Ils en tireront sans doute des compensations qu’ils auront su négocier. Certains pourraient se sentir gênés de la situation vis-à-vis de leurs électeurs et de leurs soutiens comme Gabriel Serville en Guyane… Avec Huguette Bello (dissidente du Parti communiste réunionnais) et les deux indépendantistes martiniquais (Marie-Jeanne et Nilor), ils sont cinq ultramarins à s’être inscrits au groupe du Front de gauche. Au groupe PS, on s’est surpris de voir venir siéger le nouvel élu divers droite de Wallis-et-Futuna (élu en triangulaire face à deux socialistes). Au groupe centriste, l’Union des démocrates indépendants accueille les trois nouveaux députés polynésiens du Tahoeraa (le parti de Gaston Flosse fâché avec l’UMP), tout comme les deux nouveaux élus de la Nouvelle-Calédonie mais pas le Modem réunionnais Thierry Robert quivientde rejoindre le PRG et Annick Girardin, députée de Saint-Pierre et Miquelon. Quant au Guadeloupéen Ary Chalus, son cas reste en suspens tant « le député de Baie-Mahault » a contrarié les socialistes guadeloupéens… Il se préparait à procéder à ses formalités d’inscription au groupe PS, hier, selon son collaborateur Teddy Bernadotte. Reste que sur 27 députés d’outre-mer, désormais un seul d’entre eux siège au groupe UMP. C’est Daniel Gibbs de Saint-Martin et il n’a pas sa carte à l’UMP.

La composition des groupes politiques sera publiée au Journal officiel de ce 27 juin.

FXG (agence de presse GHM)


 

Jégo veut dépasser l’UMP en outre-mer

Yves Jégo, aujourd’hui proche de Jean-Louis Borloo, compte tirer profit de la bérézina de l’UMP en outre-mer. L’ancien secrétaire d’Etat à l’Outre-mer de Nicolas Sarkozy, évincé à la suite de la crise aux Antilles et remplacé par Marie-Luce Penchard, se rendra dans les Caraïbes cet automne.  Il confit vouloir « faire du parti radical le premier parti de droite en outre-mer ».

David Martin

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antoine cephas 29/06/2012 15:43


c'est très bien tout cela mais il faut commencer à la base ,ètre élu dans les conseils municipaux ,les chances sont plus minces ( je lès été en 1989 durant 12 ans) déception.et pourtant voila
42ans que je vis...HEUREUX...

birahima2 27/06/2012 12:45


pauvre Marie-Antoinette.

Articles Récents