Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 08:00

Babette ne cuisinera pas « manje gwadloup » au salon de l’agriculture

babette-de-rosiere.jpgC’est décidé, la chef de cuisine guadeloupéenne, Babette de Rozieres, enregistrera la séquence marche de son émission, Les p’tits plats de Babette (France O), a l’occasion du salon de l’agriculture (23 février - 3 mars), sur le stand de la Réunion. Récemment récompensée d’un prix de la personnalité de l’année par la présidente de la Région Guadeloupe, la chef médiatique décide de faire une proposition à la chambre d’agriculture de la Guadeloupe. « L'année dernière, ils nous avaient jeté comme des chiens, relate Babette. Ne tenant pas compte de cela puisque je suis animée par la promotion de mon île, j'ai tenu malgré tout à faire la demande pour tourner sur leur stand et mettre en valeur leurs produits et la Guadeloupe.

Sa productrice, Clémence, et Olivier, son assistant, se sont charges de les approcher. Un coup de fil d’abord et un mail pour formaliser les choses et, surtout connaître les produits exposes afin que Babette puisse envisager des recettes : « Nous souhaitons connaître les différents produits que vous allez exposer lors du salon. Pouvez-vous me donner la liste ?... »

La situation est délicate ; l’an passe, Babette a tape le scandale sur leur stand, l’année dernière. « Il n’y avait aucun accueil, avait-elle alors déclare a France-Antilles, personne en tenue locale. Pas un attrait, pas un sourire. Je dérangeais ! Les fruits et légumes étaient parterre, pêle-mêle. On m’a même refusé un fruit à pain… »

Au regard de cette mauvaise publicité sans doute, la chambre tarde à répondre à la proposition de Babette. « Je reste sur mes gardes », expliquera finalement la chargée de mission de la chambre. Les producteurs de Babette, toujours sans réponse neuf jours plus tard, relancent la chambre.  La liste des produits lui parvient le lendemain : « … Thématique sur l'élevage et la pêche. Les produits valorisés :

- Produits transformés de l'élevage : charcuterie, boudin,  ...

- Produits transformés de la pêche : terrines de poisson, rillettes de poisson,...

- Produits végétaux: vivres, papayes, bananes légumes, plantes aromatiques, giraumon, fruit à pain, cristophines, fruits divers

- Produits agro transformés : miel , jus de canne, produits à base de groseille, café, farine de manioc, sirop de batterie, punchs… »

Reste à finaliser un accord. La chambre indique « ne pas être fermée à une collaboration dès lors qu'il s'agit de valoriser la Région Guadeloupe… Sous quelle forme ? Je vous laisse le soin d'en décider ! ». Mais très vite le ton est donne par la chargée de mission : « Une collaboration... Oui ! Des excuses.... Oui ! » Elle propose de sortir un petit communiqué avant le salon de l'Agriculture précisant que « Babette valorisera les produits de la Guadeloupe et qu’elle sera effectivement présente le lundi 25 février pour un tournage sur le stand de la Région Guadeloupe ». La réaction de Babette a été immédiate : « On tournera avec la Guyane ou la Réunion »

La chambre d’agriculture de la Guadeloupe, pour sa part, estime être « autant soucieuse que Babette de son image ».

 

FXG, à Paris

Le 24 fevrier a 11h30, Les ptis plats de Babette seront diffuses depuis une ferme du du nord-ouest de la Region parisienne.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents