Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 07:00

Bioalgostral et Séchilienne Sidec reçus à l’Elysée

Algostral-Elysee.jpgLaurent Blériot et Thierry Thaye, respectivement président et directeur général de Bioalgostral, Jacques Pétry, pdg de Séchilienne Sidec, et Gaston Bigey, directeur de Nexa, l’agence de développement actionnaire d’Algostral depuis février dernier, ont été reçus, vendredi 19 avril, au palais de l’Elysée par le conseiller Outre-mer du president de la République, Marc Vizy. Cette entrevue a été organisée par Daniel Hierso, le president d’Outre-mer Network, un réseau d’entrepreneurs ultramarins dont le slogan est « Osons l’Outre-mer ». Leur idée était de faire connaître ce qui devrait devenir une innovation mondiale en 2015 : une turbine électrique capable d’utiliser du biocarburant à base de micro-algues en substitution du fioul. Séchilienne Sidec est un producteur d’électricité à partir de biomasse d’origine agricole, présent à la Réunion où il produit déjà 60 % de l’électricité, mais aussi à la Guadeloupe (CTM), à la Martinique (Sucrerie Gallion) et à l'ile Maurice. Bioalgostral tropicalise une technique innovante mise au point par son partenaire allemand, IGV GmbH, leader mondial dans le domaine des outils de production en milieu clos. C’est IGV qui a réussi à faire voler un avion avec un algo-carburant en 2010. Selon Daniel Hierso qui les accompagnait, il s’agissait d’attirer l’attention du chef de l’Etat sur « une filière 100% française, 100% ultramarine qui tord le cou aux idées reçues dans l'Hexagone où l’on voudrait que l'innovation n'existe pas en outre-Mer ! Or, il s’agit d’un projet régional à fort potentiel en matière de création d'emplois. » En l’occurrence le président de Bioalgostral table sur 200 emplois d’ici 2020.

A noter que même la mise en relation avec le conseiller élyséen a été une affaire 100 % ultramarine, puisque c’est le producteur antillais, Joseph Dunoyer, qui a présenté Marc Vizy à Daniel Hierso dans la foulée de la Journée Outre-mer développement.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

anna 22/04/2013 09:49


cela nous fait une belle paire de jambes, le nombre de personnes qui fait la queue à l'élysée comme chez mon docteur. c'est quoi l'objectif de faire savoir qu'outre mer network a été reçu à
l'élysée? c'est pour mieux manipuler les ultramarins après?


 

Articles Récents