Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 08:02

La biodiversité marine de la Réunion à l'aquarium tropical de ParisBiodiversite-marine-reunion-Couv.jpg

L'exposition présentée à la fête de la science de la Réunion en 2011 et l’expo photo, Regard sous la mer, ont plu, alors son organisateur, James Caratier, directeur de Sciences Réunion, les a rassemblées pour en faire un livre et une opération. A Marseille d’abord, au festival de l'image sous-marine cet automne, puis à Paris, dans une structure muséale, un lieu très symbolique de l'Outre-mer, l’aquarium tropical de Paris au palais de la Porte dorée. C'est un clin d'oeil à la biodiversité générale de la Réunion et une explication sur sa richesse très diversifiée au niveau de la mer.

« Nous venons comme des ambassadeurs de la Réunion avec le comité du tourisme car le tourisme scientifique est une voie de développement », explique M. Caratier.

Raimbault-Caratini.jpgCette exposition offre aussi une bonne approche pour aborder la crise requin. « Ça nous permet de rappeler qu'avec nos 12 Km de lagon, il est aisé de venir à la Réunion et de se baigner sans risque. Il ne faut donc pas se focaliser... Je ne crois pas non plus qu'on puisse utiliser cela pour faire de la Réunion une destination de plongée pour l'observation des requins... » Maurice, les Seychelles, la Polynésie ou la mer Rouge restent les spots de référence et James Caratier n'a pas fait une seule photo de requin chez nous en trente ans ! « J'en ai croisé, mais furtivement, quatre en trente ans ! » Mais en matière de tourisme scientifique, il y a des choses que donne à voir cette exposition : « Une autre façon d'aborder notre île. Tout le monde doit travailler dans ce sens pour créer une relance ! »

La réserve marine y contribue aussi. On commence à trouver des tortues, des requins baleine… « Il en est passé deux cette année. Le phénomène baleines est extraordinaire depuis cinq ans... Il se passe des choses au niveau climatique, au niveau organique et l’on voit une évolution : il y a de plus en plus de biodiversité. Ce n’est pas dit qu'on ne trouve pas bientôt, plus près de la Réunion, un coelacanthe... »meduses.jpg

Une murène avec sa crevette nettoyeuse, un poisson clown dans son anémone, les bénitiers qui accueillent du corail mou.... Les bancs de petits poissons-chats, le poisson lion

Mais encore les bio algues, les récifs artificiels d'EDF (qui a recyclé des poteaux électriques avec le comité des pêches)… En trois, ça regorge de vie sur des fonds qui étaient sablonneux et vides.

L'expo reste à Paris jusqu'au mois de juin. « Quoi de mieux comme vitrine qu'un tel lieu... », se réjouit James Caratier.

FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents