Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 15:38

Les députés ont voté le budget de l’Outre-mer

L’Assemblée nationale a adopté mercredi soir le buget outre-mer pour 2010. 1.99 milliards d’euros de crédits de paiment, soit 11.8 % de l’effort global de l’Etat envers les collectivités d’outre-mer, estimé à 17 milliards d’euros. Un budget en hausse de 6 % mais ce sont les crédits consacrés à la compensation par l’Etat des exonérations de cotisations sociales aux organismes de sécurité sociale, 92.7 millions d’euros, qui ont retenu l’attention des députés de l’opposition. « Malgré cette hausse, la dette de l’Etat auprès des organismes sociaux devrait se creuser de 55 millions pour atteindre 664 millions d’euros à la fin de l’année », a souligné le rapporteur spécial de la commission des finances, Jérôme Cahuzac (PS). Soulignant que l’accord Bino du 4 mars ayant mis fin à la crise sociale ne prévoyait pas que le RSTA soit minoré de la prime pour l’emploi, Victorin Lurel a lancé à Marie-Luce Penchard, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, qu’il s’agit de la « parole de la République » et que « quatre territoires d’outre-mer la regardaient ». Marie-Luce Penchard lui a répondu que « le gouvernement ne cherche pas à revenir sur sa parole et corrigera s’il faut corriger » cette mesure déjà adoptée par les députés. Affirmant que son budget était équilibré, elle a assuré que la LODEOM adoptée en mai dernier, et dont plusieurs décrets d’application ne sont pas parus, « sera applicable à la fin de cette année. Les députés UMP et du Nouveau centre ont voté pour, à l’exception notable de Gabrielle Louis-Carabin qui s’est abstenue, les socialistes contre. Un amendement de Serge Létchimy sur la mise en place de moyens d’aides aux finances des collectivités communales a été adopté en fin de séance.


Victorin Lurel inquiet sur les risques de tsunami

Le député guadeloupéen Victorin Lurel s’est inquiété, mercredi lors de l’examen du budget de l’outre-mer, du dispositif d’alerte tsunami aux Antilles. « Il y a deux jours, en Guadeloupe, une sorte de petit tsunami s’est produit à Saint-François et l’on a coupé la route de la Pointe des Châteaux. La barrière de corail n’a pas joué son rôle de protection face à cette marée de tempête : il y a eu une énorme vague qu’elle n’a pas arrêtée », a dit à la ministre le député. Victorin Lurel a reproché à la secrétaire d’Etat à l’Outre-mer le peu d’empressement de l’Etat à fournir des équipements de détection. « La région Guadeloupe, dont je suis le président, paie des marégraphes et des houlographes à la place de l’État et nous sommes contraints de compter sur les États-Unis pour le dispositif d’alerte précoce ». Il a conclu son intervention en lui demandant « que dès 2010 il y ait un réseau de marégraphes en temps réel pour pouvoir alerter nos populations en cas de séisme ».


Gabrielle Louis-Carabin s’abstient sur le budget de l’outre-mer

La députée Gabrielle Louis-Carabin n’a pas voté le budget de l’outre-mer mercredi à l’Assemblée nationale. Elle a regretté que la discussion budgétaire intervienne avant le premier comité interministériel. « Les budgets passent et les problèmes demeurent, les secrétaires d’État passent et les problèmes persistent », a lancé la députée de Guadeloupe.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents