Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 12:28

Le Sénat vote une baisse de 10 millions de crédits du SMA

Robert-budget-senat.jpgL'examen du budget de la mission outre-mer a démarré vendredi soir au Sénat. Sans surprise, le président de la Région Réunion, Didier Robert, rapporteur de la commission des affaires sociales, est venu critiquer "le manque d'ambition" de ce budget et surtout, "la baisse inacceptable" de 20 % de l'aide la continuité territoriale. Didier Robert a défendu le caractère "universel" de ce dispositif. "Il ne finance pas des voyages de conforts, mais des impératifs familiaux et l'effort financier est partagé entre l'Etat et les collectivités", a-t-il plaidé chiffres à l'appui. L'effort de l'Etat était de 55 millions en 2013, 51,4 en 2014 et 41 en 2015 contre 187 millions à la Corse ! "Voilà la colère légitime " qui justifie l'amendement qu'il a fait adopter par la commission des affaires sociales : Remettre les crédits de la continuité territoriale au même niveau qu'en 2014 en transférerant 10 millions d’euros de l’action « aide à l'insertion et à la qualification professionnelle » du programme 138 (les dépenses d'investissement du service militaire adapté) vers l’action « continuité territoriale » du programme 123. "Je n'ai pas d'autres choix", a justifié M. Robert. GPL-budget-senat.jpgMichel Fontaine est venu à son tour rappeler qu'il fallait engager un "effort pour réserver la continuité territoriale et aussi les crédits alloués au SMA". Il s'est d'accord avec la proposition du sénateur de Saint-Barth, Michel Magras, d'ouvrir un chantier sur le sujet au sein de la délégation outre-mer du Sénat. La ministre aussi s'est déclarée favorable à cette proposition en proposant que la mesure puisse bénéficier aux Réunionnais de l'Hexagone. Pour GPL, le gouvernement a priorisé le soutien à l'emploi et au logement, pas celui aux familles. "Il n'y a pas de budget qui laisse une ligne ouverte à la volonté des personnes qui veulent l'utiliser. La logique de ce dispositif est d'aider les personnes à travailler. Cet amendement nie à l'image des Outre-mer", a-t-elle conclu.

Au moment de faire adopter son amendement, Didier Robert a obtenu un vote public. Cela revient à faire voter l'ensemble des sénateurs grâce aux délégations de vote plutôt que de faire voter les sénateurs présents qui se sont tous prononcés contre l'amendement Robert. L'UMP étant majoritaire, elle a obtenu 185 voix contre 153. Conséquence, la ministre a demandé le rejet de la mission outre-mer qu'elle juge ainsi dénaturée. Le Sénat l'a adopté par 185 voix. La continuité territoirale récupère ses 10 millions d'euros au détriment du SMA. L'Assemblée nationale aura à charge de rectifier le tir.

FXG, à Paris

les-senateurs-de-gauche-depites.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents