Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 07:15

Le Think tank Cap Outre-mer inaugure ses dîners-débats avec MLP

MLP-et-Dominique-Maximin-Cap-Outre-mer.jpg

 

 

 

 

 

Sur la photo autour de Marie-Luce Penchard (de gauche à droite), Fabrice Galas (kiné), Vanessa Machire (Allianz), Alan Rodolphe (expert-comptable), Steve Pélissier (avocat), Stellia Bichara (talent d’outre-mer 2009), Régis Cornélie (chef d’entreprise), Dominique Maximin (expert-comptable) et Jean-Christophe Duton.

 


Cap Outre-mer, pour son premier dîner débat, recevait dans les salons de l’hôtel Astor Saint-Honoré à Paris la ministre de l’Outre-mer, Marie-luce Penchard, mercredi soir. Ce club de réflexion qui revendique son apolitisme, veut fédérer toutes les initiatives et contributions pour promouvoir l’excellence ultramarine. « L’excellence n’est pas un concept limitant, c’est une affaire d’idéal humain », plaide le président de Cap Outre-mer, Dominique Maximin, à l’instar de l’écrivain américain, Robert Starr Jordan qui écrivait :  « Il n'existe pas au monde de véritable excellence que l'on puisse dissocier d'une vie juste. »  Dans cet esprit, les membres de ce think tank qui sont issus des talents d’outre-mer (du CASODOM) et des organisateurs des entretiens de l’excellence, se sont fixé quatre priorités à commencer par l’organisation d’un forum international des jeunes décideurs ultramarins (pour montrer le vivier des talents ultramarins à l’international), la création d’un annuaire en ligne (pour donner corps à un vrai réseau), la participation, aux entretiens de l’excellence, sous l’égide du club XXIe siècle, et enfin, l’organisation de ces dîners-débats. Cap Outre-mer dit être dans une « dynamique de transmission parce que nos actions et réflexions seraient vaines si elles n’étaient accompagnées du désir de partager nos expériences avec les générations futures ». en attendant, ils ont écouté leur aînée… Première invitée donc, la ministre de l’Outre-mer a fait avec ses hôtes un tour d’horizon de l’actualité de l’outre-mer (Budget, développement endogène, modèle économique des DOM, question institutionnelle ou santé publique…) « Marie-Luce Penchard nous a fait part de son ambition d’arriver à changer le regard sur l’outre-mer, témoignait Dominique Maximin. Et la meilleure façon est de montrer son rayonnement et ses forces vives. Elle nous a trouvés représentatifs et est tombée sous le charme… » Marie-Luce Penchard ne serait pas étalée sur son propre club Génération Vérités mais elle se serait montrée particulièrement pugnace et prête à partir au combat politique. Ces dîner-débats sont appelés à se renouveler tous les mois. Sont attendus pour les prochains rendez-vous Olivier Laouchez ou Victorin Lurel, mais aussi des personnalités politiques et économiques non ultramarines.

Cap Outre-mer a offert à Marie-Luce Penchard, comme aux présidents de l’AFD et de l’IEDOM, de siéger dans son « conseil des sages ».

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents