Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 03:37

LATITUDE-2.jpgCes caribean parties où le rhum coule à flot

Pour populariser la marque Damoiseau dans le milieu de la nuit shanghaïaise, Spridom organise en partenariat avec des établissements de noctambules des soirées caribéennes où l'on propose des cocktails à base de rhum.


ITW Violaine Darmagnac (à gauche sur la photo), manager du bar Longitude à Shanghaï, organisatrice des caribean parties

" Le rhum... Il a toute sa vie ici "

Est-ce qu’ici, on peut dire que c’est l’endroit où l’on boit du rhum à Shanghaï ?

C’est l’endroit où l’on boit du rhum, on le boit bien et c’est là où il faut être. On écoule pas mal de bouteilles parce que les gens aiment venir chez nous parce qu’on leur donne du plaisir et les gens ne veulent que ça, du plaisir.

Quand vous faîtes venir un groupe antillais comme Ka flambé, il y a plus de monde ?

Ca fait venir beaucoup de monde, parce que, à Shanghaï, on aime bien le côté Chine, mais en même temps, dès qu’on peut se souvenir un peu des îles, de chez nous, de la France… on est juste enchantés, ravis.

Il y en aura d’autres, alors ?

Ca va continuer !

Pensez-vous que le rhum ait un avenir ici ?

Le rhum… Mais il a toute sa vie ici ! c’est sans limite.


ITW Martin Lestringant (à droite sur la photo), VIE Spiridom à Shanghaï

" C’est comme ça surtout qu’on fait du buzz "

Comment organisez-vous ces soirées rhum ?

On a fait cette soirée au Longitude parce que c’est notre meilleur client. C’est un bar extérieur typique antillais avec de la paille au-dessus.

Est-ce avec des clients tel que le Longitude que des marques comme Damoiseau peuvent se développer ?

C’est avec de bons partenariats qu’on peut se développer. Longitude joue vraiment le jeu parce que le Damoiseau est un produit un peu plus cher que les produits industriels comme Baccardi ou Havana Club et ils osent payer un peu le prix pour donner la qualité à leurs clients. Et ça marche puisqu’on a fait 250 à 300 clients et vendu près de 60 bouteilles.

Ce genre de soirées, vous en faîtes souvent ?

On fait ça deux fois par mois minimum.

C’est comme ça qu’on gagne des parts de marché ?

C’est comme ça surtout qu’on fait du buzz et que les gens, surtout les bar tenders et les managers se disent si ça marche au Longitude, ça marchera chez nous et c’est comme ça qu’on pourra développer notre marque.

D’autres caribean parties en perspective ?

Le 14 juillet, la fête nationale se fera au Longitude comme l’an passé et c’était la meilleur soirée qu’on ait faite sur la Chine avec plus de 120 bouteilles dans la soirée et 400 personnes qui sont passées.


En imagesLATITUDE--3.jpgLe barman du Longitude au travail...LATITUDE-1.jpgOlivier chatard et son épouse Maggie Shen, patronne du Longitude.LATITUDE-4.jpgAlex Famibelle des Ka flambé et des clientes du Longitude, chinoises et expat...LATITUDE-5.jpg

L'équipe du Longitude, Martin Lestringant, les musiciens de Ka flambé et le blogueur.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents