Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 05:15

ITW Marie-Luce Penchard

" Il faut être ensemble pour réussir le développement endogène "

Bejot-et-MLP.jpgIl y a une polémique sur le taux d’exécution des mesures…

On dit que les mesures sont au rabais parce qu’évidemment on ne connaît même pas les mesures du CIOM. Le plan de lutte contre l’illettrisme a été mis en œuvre. Nous avons signé deux plans ! Mais on n’écoute pas, on lit le journal. On est venu faire du théâtre… C’est mon devoir de participer à un tel débat, mais pas dans ces conditions.

Qu’en est-il du fonds d’investissement de proximité ?

J’ai dit que nous avions respecté cet engagement, puisque j’ai déposé un amendement en ce sens et compte tenu du débat sur les niches fiscales, nous avons été contraints de le retirer. Il y a eu la volonté d’instaurer un FIP à 50 % (défiscalisé, NDLR), un peu comme en Corse. Il faut donc réfléchir à la manière dont on peut laisser une défiscalisation en outre-mer sans que ça vienne remettre en cause une décision au plan national. C’était là qu’on avait besoin d’un vrai débat.

Et la modification du code des marchés publics ?

« Nous sommes dans le droit commun et il faut un moment donné choisir son statut. Nous sommes tenus par une directive européenne. Il n’y pas de non volonté de notre part de modifier ce code, mais une impossibilité. Pour autant, nous avons adressé une circulaire à l’ensemble de nos services pour que dans le cadre des marchés publics de l’Etat, nous puissions prendre en compte les entreprises ultramarines, notamment dans les productions agricoles. Comment les collectivités locales s’associent à notre démarche ? Cette complémentarité ne se fait pas. Nous sommes dans une dualité ; il y a l’action de l’Etat d’un côté, de l’autre les collectivités. Nous ne parvenons pas à travailler ensemble alors que personne ne peut agir seul. Il faut être ensemble pour réussir le développement endogène.

Les députés ont dénoncé la baisse des fonds pour le logement social. Qu’en est-il ?

La ligne budgétaire unique est sanctuarisée ! Le budget triennal prévoit la sanctuarisation des 274 M€. Il suffit d’aller voir les documents financiers.

Victorin Lurel a réclamé un 2e CIOM. Le ferez-vous ?

Aujourd’hui, il faut que nous fassions une évaluation. Mais, ce que je veux, dans l’année qui nous reste, c’est travailler pour avancer et pour avoir des réalisations beaucoup plus concrètes encore parce qu’il y va de l’intérêt des territoires.

Propos recueillis par FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents