Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 06:50

Claudy Siar fait le père Noël pour les enfants défavorisés

Le 7 décembre prochain, à la Palmeraie (Paris 15), la délégation interministérielle à l’égalité des chances des Français d’outre-mer organise une opération de solidarité en direction de 800 enfants issus de milieux défavorisés : Noël pour tous.

Claudy-Siar-et-son-directeur-de-cabinet-Paul-Laville.jpgUn cadeau et un goûter créole pour chaque enfant, un sapin de 4 mètres, un orchestre et des ateliers d’animation, voici le menu du Noël pour tous organisé par Claudy Siar mercredi prochain à Paris. Les enfants âgés de 3 à 10 ans ont été recrutés par le biais d’associations comme la Case antillaise, le CASODOM, l’association des Domiens de Montpellier, et le concours des Caisses d’allocation familiales. Des spots ont aussi été diffusés sur Tropique FM pour que les familles se signalent. Le choix des enfants a été fait en fonction de critères sociaux. Sur place, ils seront quelque 450 et 350 autres, établis en province, recevront de leur côté leur cadeau par la poste. Beaucoup d’Antillais et de Réunionnais parmi ces enfants, mais aussi des Polynésiens hospitalisés ou des Mahorais, grâce à une association de Foix (Ariège). A la Palmeraie, les enfants pourront s’initier aux percussions avec Dédé Saint-Prix, aux contés et légendes avec Patrick Cheval, à la mode et à la coiffure avec Sandra Bisson et les hôtesses d’Activilong. 10 artistes maquilleurs animeront un atelier « grimage et maquillage » et un autre atelier proposera des jeux plus sportifs (corde à sauter…). Les enfants sont attendus à partir de 13 h 30 et le goûter leur sera servi à 16 h 30. Peu après, Marie-Luce Penchard et le délégué feront une prise de parole (pas de discours, ils ne veulent pas ennuyer les enfants !). Mais le plus sympathique sera certainement l’arrivée des parrains et marraines, pères et mères Noël : Harry Roselmack, l’animateur préféré des Français, Jocelyne Beroard, la diva du zouk, Thierry Cham, le prince du zouk love et Firmine Richard, la comédienne antillaise la plus populaire. Pascal Légitimus a promis qu’il passerait lui aussi pour saluer les enfants. D’autres personnalités sont attendues mais c’est une surprise ! Quant aux cadeaux, il y aura des jeux éducatifs, des jeux de société, des jeux de construction, des petites voitures et des poupées. Et pour les petits provinciaux, l’emballage et l’expédition des présents se feront dès lundi prochain à la salle Félix-Eboué du ministère de l’Outre-mer (les bénévoles sont les bienvenus).

A l’origine, et pour suppléer au fait qu’il n’y aura pas le traditionnel Chanté Nwel parisien de RFO, le délégué voulait en profiter pour organiser le sien. Mais pour des raisons budgétaires, Claudy Siar dit y avoir renoncé. De même, la Palmeraie n’accueillera que les enfants et leurs parents. « Il n’y aura pas d’invités, ni de cocktail pour les adultes ! » Claudy Siar estime que cette action s’inscrit véritablement dans les missions de sa délégation, « car en position de précarité, un enfant se rend compte de sa situation et sait alors ce que veut dire la solidarité. Alors, oui, il s’agit d’égalité des chances ! » L’opération, d’un montant de 83 000 € est financée par le cabinet de la ministre de l’Outre-mer et le commissariat de l’Année des Outre-mer français. Selon le directeur de cabinet de Claudy Siar, 30 à 35 % de cette somme seront consacrés directement aux enfants (achat des cadeaux et financement des animations). Le reste, c’est la location de la salle (environ 10 000 €) et les prestations techniques et de service avec la rémunération des équipes professionnelles engagées pour l’occasion. C’est Carlson Wagon-lit, prestataire habituel du ministère, qui a été chargé de cette organisation.

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

RUNRUN 08/12/2011 11:13


Hi HI !!! Mais il fallait etre présent... il y avait des associations présente et je parle en connaissance de causse .....Mais c est vrais ...Quand quelque chose de bien ce fait cela attitre des
FOUDRES ..... Pas grave des enfants malades avaient le droit aussi a un NOEL MAGIQUE et MERCI Claudy ISIAR

core 03/12/2011 12:26


donc 24000 euros seont consacrés aux cadeuax et le reste à engraisser des prestataires...


 


il fallait envoyer les cadeaux directement aux enfants et il y en aurait eu trois fois plus


écoeurante opération de com d'un délégué aux abois inactif

joe 03/12/2011 12:22


est ce le role d'un délégué interministériek de jouer au pere noel sur les fonds de l'état; n'est ce pas plutot aux associations a le faire. Il fallait donner l'argent aux associations et cela
aurait couté moins cher

Articles Récents